02/08 13:26

Le JDD révèle les noms des 3 journalistes de France 2 écartés après les accusations de Clémentine Sarlat, ancienne co_présentatrice de Stade 2 affirmant avoir été harcelée

Mise à jour dimanche 2 août :  Le JDD vient de dévoiler les noms des journalistes mis en cause dans cette affaire de harcèlement et de propos sexistes. Il s’agit de Jean-François Laville, rédacteur en chef des sports de France Télévisions, chargé de la coordination des magazines. Entre 2011 et 2014, il était le rédacteur en chef de Stade 2 et a aussi été vu à l’antenne, à la présentation de Tout le sport sur France 3 ainsi que lors des Jeux olympiques d’hiver de Vancouver en 2010.

Les deux autres journalistes impliqués sont Alain Vernon, qui officiait sur Stade 2 depuis 1982 et Pierre-Étienne Léonard, connu pour son ton décalé lors du suivi de grands événements et surnommé à ses débuts en 2013 le « commentateur fou de Roland Garros ».

Quant à la personne qui a reçu un blâme, il s’agit de Rodolphe Gaudin, grand reporter, qui va donc conserver son poste. Le JDD précise que « ces sanctions n'ont été signifiées pour l'heure qu'oralement aux intéressés par Laurent-Eric Le Lay ».

...

France Télévisions a annoncé que trois salariés de la direction des sports de France Télévisions vont être licenciés, confirmant des informations du journal L'Équipe. Une enquête interne a mis en évidence des faits de harcèlement et des propos sexistes. Un quatrième salarié a reçu, lui, un blâme. L'identité des concernés n'a pas été révélée.

Cette enquête interne avait été ouverte en avril dernier après la publication dans L'Équipe du témoignage de Clémentine Sarlat, ancienne co_présentatrice de Stade 2, aujourd'hui reconvertie dans le podcast après avoir aussi travaillé à TF1.

«J'allais à Stade 2 en pleurant», a-t-elle confié au quotidien sportif, expliquant avoir été marginalisée à son retour de congé maternité, jusqu'à ce qu'elle décide de partir. « Pour la préparation de l'émission, personne ne me parlait. Ils m'avaient mise dans un bureau à part, loin des rédacteurs en chef », et « j'avais l'impression d'un coup de poignard dans le dos », a-t-elle raconté.

France Télévisions, qui a été confrontée à plusieurs affaires de harcèlement sexuel ou moral depuis l'apparition du mouvement #MeToo il y a près de trois ans, affirme appliquer « avec la plus grande rigueur le principe de tolérance zéro face à toute forme de harcèlement, de propos sexiste ou discriminatoire ».

Pour mener les investigations, le groupe avait mobilisé Interstys, une société de conseil spécialisé dans les « crises humaines » au sein des entreprises. Pendant quinze jours, 120 personnes ont été interrogées. Les résultats disent beaucoup de l'atmosphère qui règnent au sein de la rédaction des sports à France Télévisions. Le cabinet pointe « Une culture masculine de la rédaction », « un entre-soi masculin », « des clichés très présents sur les femmes qui ne connaissent pas assez bien le sport », « une ambiance de vestiaire à l'humour graveleux permanent », « des propos en réunion à propos d'une nouvelle stagiaire : ''celle-là, je la baiserais bien'' », « des propos sur les tenues ou infantilisant : choupette, chérie »

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Capri
3/août/2020 - 00h23
Altair44000 a écrit :
On oubli le plus important, ces 3 journalistes étaient surtout très mauvais à l antenne. Ça ne change rien au pb de départ, après tout, tout se paye un jour ou l autre!

Ah en effet... Je ne suis pas certain si le fait que ces noms aient été donnés à la presse (par qui ? tout se sait, vraiment ?), n’est pas passible du dépôt d’une plainte de la part des personnes ainsi montrées du doigt.

Portrait de Altair44000
2/août/2020 - 22h42 - depuis l'application mobile

On oubli le plus important, ces 3 journalistes étaient surtout très mauvais à l antenne. Ça ne change rien au pb de départ, après tout, tout se paye un jour ou l autre!

Portrait de Petoulet
2/août/2020 - 21h52
Dragon75 a écrit :
@Petoulet mâle blancs, zemmour, Stalinismes tout ça dans le même commentaire!!! Toi pas avoir arguments, toi pas trop réfléchir et toi emprunter mots qui ne veulent rien dire!!! Donc toi pas avoir réussi vie professionnelle et familiale!!!

Tiens attaque privée! Degré zéro de l'argumentaire proférée par un lâche inculte et analphabète!

Comme je n'ai pas l'habitude de converser avec des étrons ambulants dans ton genre,nous en resterons là,mais compte tenu de tes dysfonctionnements psychotiques pour en arriver à ce genre d'attaque,je te conseille de vite mettre fin à tes souffrances.Tes proches t'en seront reconnaissants...

Portrait de Rollmops.
2/août/2020 - 20h41
Sorj a écrit :

Avoir tous les hommes à ses pieds revient à avoir n’importe qui à ses pieds.

Si t'es comme ton avatar, je suis à tes pieds !

Portrait de Sorj
2/août/2020 - 20h04
Rollmops. a écrit :

Elle aurai voulu que tous les hommes soit à ses pieds...elle se croyait une reine...mais non,c'était une pouffe comme les autres !

Avoir tous les hommes à ses pieds revient à avoir n’importe qui à ses pieds.

Portrait de Rollmops.
2/août/2020 - 19h05

Elle aurai voulu que tous les hommes soit à ses pieds...elle se croyait une reine...mais non,c'était une pouffe comme les autres !

Portrait de Mère Denis3
2/août/2020 - 18h57
Trois pattes a écrit :

Si elle n'avait pas fait sa mijaurée cela ne serait pas arrivé:O

C'est ben vrai ça !

Portrait de Dédérinox
2/août/2020 - 18h35

Vernon, syndicaliste.. Ça la fout mal.

Portrait de LOL
2/août/2020 - 15h12
galileo a écrit :

Je vois à-peu-près l'idée, mais en Français ça donnerait quoi ??? :party:

visiblement il a abusé du gel hydro-alcoolique

Portrait de Marsoise
2/août/2020 - 15h06

 C'est pas étonnant qu'on rechigne à embaucher des femmes . Et je comprends !....

Portrait de Dragon75
2/août/2020 - 14h35 - depuis l'application mobile
Petoulet a écrit :

Exact! S'il y a un vrai scandale à France TV,c'est bien que cette totalitaire féministe soit en poste.

Elle accumule les abus de pouvoirs,elle interdit Zemmour d'antenne,elle vire des mecs,uniquement parce que se sont des mâles blancs de plus de 50 ans y compris s'ils ont des résultats excellents comme Pujadas, en inventant de faux prétextes dignes des méthodes les plus dégueulasses du stalinisme.

Tout ça pour placer sa copine bien politiquement correct Lapix.

Et pour cette affaire,je ne serais pas étonné qu'on apprenne plus tard que la vérité est plus complexe,mais trop tard la purge aura déjà été faite.

Et comme le CSA et le pouvoir sont  à sa botte,elle est partie pour être là très longtemps...

@Petoulet mâle blancs, zemmour, Stalinismes tout ça dans le même commentaire!!! Toi pas avoir arguments, toi pas trop réfléchir et toi emprunter mots qui ne veulent rien dire!!! Donc toi pas avoir réussi vie professionnelle et familiale!!!

Portrait de Dragon75
2/août/2020 - 14h29 - depuis l'application mobile
Petit Potache a écrit :

C'est connu,les femmes(qui se la pètent)n'ont pas d'humour,soutient au 3 victimes,des braves hommes qui suivent le fil de la vie normale.

@Petit Potache j’espère que le jour que ça arrivera aux femmes de famille, tu leurs dira droit dans les yeux que c’est tu soutiens aussi Harceleur

Portrait de Gogolito
2/août/2020 - 14h17

Qu'est devenue la p'tite Dame???

Portrait de Kevin 29
2/août/2020 - 13h44
lahainesurinternet a écrit :

Donc pas d’enquête judiciaire mais une boite privée aux manettes et des gens sont virés sans possibilité d'explication de se défendre? 

Enquête judiciaire? mdr.

Portrait de Petit Potache
2/août/2020 - 13h36

C'est connu,les femmes(qui se la pètent)n'ont pas d'humour,soutient au 3 victimes,des braves hommes qui suivent le fil de la vie normale.

Portrait de Trois pattes
2/août/2020 - 09h37

Si elle n'avait pas fait sa mijaurée cela ne serait pas arrivésmiley

Portrait de gros ours
2/août/2020 - 09h09
Kenza28 a écrit :

Donc 3 mecs sont au chômage parce qu'ils ne parlaient pas avec cette idiote.

J'imagine si une femme se faisait virer pour une telle raison.

Le vrai sexisme dans l'histoire n'est pas là où on nous le dit

La mise au placard c'est du  harcèlement moral. Pour le savoir il te faudrait peut-être un peu d'experience professionnelle. Essaie le travail tu pourrais apprendre quelque chose. 

Portrait de Petoulet
2/août/2020 - 00h39
oblabla a écrit :

Et non, Ernotte est responsable de ne pas avoir "nettoyé" la rédaction du service sport de cette chaine. Elle était aux manettes de France Télévisions depuis combien de temps?? Et le pire est qu'elle a été reconduite dans sa fonction... Il est vrai que le léchage de c....... du pouvoir gauchisant en place est une de ses spécialités.

Exact! S'il y a un vrai scandale à France TV,c'est bien que cette totalitaire féministe soit en poste.

Elle accumule les abus de pouvoirs,elle interdit Zemmour d'antenne,elle vire des mecs,uniquement parce que se sont des mâles blancs de plus de 50 ans y compris s'ils ont des résultats excellents comme Pujadas, en inventant de faux prétextes dignes des méthodes les plus dégueulasses du stalinisme.

Tout ça pour placer sa copine bien politiquement correct Lapix.

Et pour cette affaire,je ne serais pas étonné qu'on apprenne plus tard que la vérité est plus complexe,mais trop tard la purge aura déjà été faite.

Et comme le CSA et le pouvoir sont  à sa botte,elle est partie pour être là très longtemps...

Portrait de Jean christophe LEFEVRE
1/août/2020 - 16h54
GolfPapa a écrit :

et Thierry Rolland qui ne supportait pas de voir des femmes jouer au foot et il le disait ouvertement à l'antenne il n'a jamais été inquiété ?

C'était avant la prise de conscience.

Portrait de Jean christophe LEFEVRE
1/août/2020 - 16h52
Kenza28 a écrit :

Donc 3 mecs sont au chômage parce qu'ils ne parlaient pas avec cette idiote.

J'imagine si une femme se faisait virer pour une telle raison.

Le vrai sexisme dans l'histoire n'est pas là où on nous le dit

Lis l'article en entier peut être, au lieu de faire tes raccourcis débiles.

Portrait de moije
1/août/2020 - 16h24
thiistiime a écrit :

"Donc 3 mecs sont au chômage parce qu'ils ne parlaient pas avec cette idiote."

C'est une infraction : harcèlement moral. Donc en plus d'être virés, ils peuvent être condamnés. 

Ne pas parler à quelqu'un : jusqu'où va aller le " harcèlement moral " ?

Portrait de bib
1/août/2020 - 16h02

Et vive le sport sur Antenne 2 ! smiley

Portrait de oblabla
1/août/2020 - 15h24
Petoulet a écrit :

Toi,t'es un beau (ou belle?) lèche cul de la mère Ernotte.

Quelle honte de soutenir une pareille harpie féministico-totalitaire.

Et je dis ça ,en dehors de cet événement qui reste à prouver d'ailleurs.

On apprendra peut-être plus tard que la vérité est plus complexe...

Et non, Ernotte est responsable de ne pas avoir "nettoyé" la rédaction du service sport de cette chaine. Elle était aux manettes de France Télévisions depuis combien de temps?? Et le pire est qu'elle a été reconduite dans sa fonction... Il est vrai que le léchage de c....... du pouvoir gauchisant en place est une de ses spécialités.

Portrait de Kenza28
1/août/2020 - 15h03

Donc 3 mecs sont au chômage parce qu'ils ne parlaient pas avec cette idiote.

J'imagine si une femme se faisait virer pour une telle raison.

Le vrai sexisme dans l'histoire n'est pas là où on nous le dit

Portrait de Petoulet
1/août/2020 - 14h47
clem_33 a écrit :

Il faut maintenant espérer que la justice soit saisie et fasse correctement son travail ! 

En attendant, la direction de France Télévision a parfaitement pris ses responsabilités en menant une enquête interne et en licenciant ces 3 individus qui ne méritaient absolument pas de continuer à travailler sur cette si belle chaîne. 

Delphine Ernotte prouve encore une fois son efficacité à la tête de ce groupe surtout dans son combat contre toute forme de discrimination. 

Toi,t'es un beau (ou belle?) lèche cul de la mère Ernotte.

Quelle honte de soutenir une pareille harpie féministico-totalitaire.

Et je dis ça ,en dehors de cet événement qui reste à prouver d'ailleurs.

On apprendra peut-être plus tard que la vérité est plus complexe...

Portrait de colin33
1/août/2020 - 13h54 - depuis l'application mobile

C'est qui les licenciés ?

Portrait de lahainesurinternet
1/août/2020 - 10h19

Donc pas d’enquête judiciaire mais une boite privée aux manettes et des gens sont virés sans possibilité d'explication de se défendre? 

Portrait de Enzo Ricotta
1/août/2020 - 10h19

On comprends les Gus, avec une belle femme comme ça !

Portrait de Capri
1/août/2020 - 09h42

C’est bien que FranceTV ait recruté ce cabinet Interstys. Manifestement, il fallait « donner un grand coup de pied dans la fourmilière ». Les responsables de l’émission ont-ils été mis en cause ? À moins que ce soit eux qui aient mandaté cet audit externe ? Dans ce cas, ca veut dire qu’ils auraient pris conscience du « problème ».

Portrait de Anne-Marie POIRIER
1/août/2020 - 07h35

On veux des noms smiley