30/06 14:01

Plusieurs responsables des Républicains apportent leur "amitié" à François Fillon et disent leur "stupéfaction" après la condamnation "terriblement lourde" de l'ex-Premier ministre

Plusieurs responsables des Républicains ont apporté leur "amitié" à François Fillon et dit leur "stupéfaction" après la condamnation "terriblement lourde" de l'ex-Premier ministre dans l'affaire des emplois fictifs de son épouse Penelope.

"Soutien amical à François Fillon. Stupéfait de la sévérité de la décision rendue par le tribunal correctionnel", a affirmé sur Twitter le président de LR Christian Jacob, qui s'est dit "persuadé que l'appel permettra de faire la lumière sur la procédure, et notamment le rôle du PNF" (le parquet national financier).

Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat, a estimé que l'ancien candidat de la droite à la présidentielle de 2017 "était déjà condamné avant le procès".

"La justice était allée trop loin et ne pouvait pas se déjuger" et "on ne peut s’empêcher de penser que la déflagration de cette condamnation est destinée à couvrir le bruit des révélations sur une procédure manifestement entièrement à charge", a ajouté M. Retailleau, proche de l'ex-Premier ministre.

M. Fillon a été condamné lundi à cinq ans de prison, dont deux ferme; son épouse à trois ans avec sursis. Tous deux devront rembourser plus d'un million d'euros à l'Assemblée nationale et payer 750.000 euros d'amende.

Pour le député des Alpes-maritimes Eric Ciotti, cette condamnation "terriblement lourde" s’inscrit "dans la continuité d’un scénario politico-judiciaire dont on connaissait l’issue avant même le dénouement".

"Il y a un trouble sur l'indépendance de la justice" avec "une présomption d'innocence et un secret de l'instruction bafoués", a de son côté affirmé sur BFMTV la députée des Bouches-du-Rhône Valérie Boyer, pour qui "les Français ont été privés de débats présidentiels".

La droite est vent debout contre le PNF après des révélations dans des dossiers concernant François Fillon ou Nicolas Sarkozy, qui a lui-même dénoncé jeudi une "accumulation de manquements et de dysfonctionnements".

L'ancienne garde des Sceaux Rachida Dati a qualifié le PNF d'"officine" et Eric Ciotti compte déposer une proposition de loi pour le supprimer.

Du côté du RN, l'ancien eurodéputé FN Bruno Gollnisch, mis en examen dans l'affaire des emplois présumés fictifs du parti de Marine Le Pen, a parlé lundi de "parfait coup d'Etat judiciaire".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Raspoutine from South
30/juin/2020 - 23h26
B612 a écrit :

A noter donc les noms de ceux qui soutiennent celui qui a trompé l'Assemblée Nationale et donc la République qu'il prétendait représenter, et volé le contribuable. Qui préfèrent donc le camp d'un ami de leur sérail plutôt que celui du Peuple, à qui ils doivent leur place pour certains. D'ailleurs certains des propos des amis de Fillon sont limites envers la Justice... qu'ils ne critiquaient pas autant lorsque c'était Cahuzac par exemple. Ils inspirent de plus en plus d'aversion, si cela était encore possible.

Bas pour ce qui est des politiques c'est la petite bande de fillonistes invétérés qui auraient fini ministres si il avait été élu.

Portrait de Raspoutine from South
30/juin/2020 - 23h16
colin33 a écrit :
Ils devraient se mobiliser pour lui octroyer le moment venu une place au panthéon..........

Oui mais alors au panthéon des faux-derche et place d'honneur, car contrairement à Balkany ou Cahuzac ce n'est pas son propre argent qu'il a caché des impôts ou même une commission occulte comme dans l'affaire Karachi, là il est accusé d'avoir détourné officiellement de l'argent public pendant 30 ans, je ne vois pas qui a fait mieux. Et l'indulgence partisane dont certains font preuve à son égard me fait halluciner.

Portrait de B612
30/juin/2020 - 23h07

A noter donc les noms de ceux qui soutiennent celui qui a trompé l'Assemblée Nationale et donc la République qu'il prétendait représenter, et volé le contribuable. Qui préfèrent donc le camp d'un ami de leur sérail plutôt que celui du Peuple, à qui ils doivent leur place pour certains. D'ailleurs certains des propos des amis de Fillon sont limites envers la Justice... qu'ils ne critiquaient pas autant lorsque c'était Cahuzac par exemple. Ils inspirent de plus en plus d'aversion, si cela était encore possible.

Portrait de colin33
30/juin/2020 - 22h19 - depuis l'application mobile

Ils devraient se mobiliser pour lui octroyer le moment venu une place au panthéon..........

Portrait de Voltaire .
30/juin/2020 - 19h07
Wouhpinaise a écrit :

Son interjection en appel rend la sanction suspensive. Mais si la peine est confirmée en appel, il sera incarcéré.

C’est exactement cela ! 

Portrait de hummerH2
30/juin/2020 - 19h01
Vigilence-nationale a écrit :

En fait c'est 2 ans fermes mais sans incarcération ...

Une subtilité juridique française réservée aux politiciens et aux islamo-délinquants ! :bigsmile:

Sauf que les choses ont changées depuis exactement le 24 Mars 2020 ! smiley

 

1. Modification du seuil d’aménagement des peines (article 132-19 du code pénal).

Moins d’1 mois d’emprisonnement : interdiction de prononcer une peine ferme.

Entre 1 mois et 6 mois d’emprisonnement : aménagement obligatoire sauf impossibilité résultant de la personnalité ou de la situation du condamné.

Entre 6 mois et 1 an d’emprisonnement : aménagement facultatif.

Au-delà de 1 an d’emprisonnement : aucun aménagement possible !

Portrait de Wouhpinaise
30/juin/2020 - 18h54
Vigilence-nationale a écrit :

En fait c'est 2 ans fermes mais sans incarcération ...

Une subtilité juridique française réservée aux politiciens et aux islamo-délinquants ! :bigsmile:

Son interjection en appel rend la sanction suspensive. Mais si la peine est confirmée en appel, il sera incarcéré.

Portrait de Vigilence-nationale
30/juin/2020 - 18h45
hummerH2 a écrit :

Pas de prison ferme ??

Relisez le jugement !

En fait c'est 2 ans fermes mais sans incarcération ...

Une subtilité juridique française réservée aux politiciens et aux islamo-délinquants ! smiley

Portrait de Kakadu
30/juin/2020 - 18h43
Benoit74100 a écrit :

ils ont peur...leurs tour viendra et ils le savent !!!

Aujourd'hui les condamnations sont plus lourdes pour des politiques qui fraudent que pour des violeurs ou agresseurs multirécidivistes. Va quand même falloir se poser les bonnes questions. Je n'ai aucune sympathie pour Fillon ou Balkany. Mais ils n'ont tué personne et cela reste de l'argent. Donc qu'ils remboursent, qu'on leur prenne leurs biens, qu'ils soient inéligibles pendant 10 ou 20 ans, ok. Mais de la prison ferme ? Du grand n'importe quoi. Mais cela fait bien plaisir aux juges et aux bien-pensants. C'est pitoyable et cela décrédibilise la justice. Finalement c'est inquiétant.

Portrait de Voltaire .
30/juin/2020 - 18h22
stbx00 a écrit :

Je ne trouve pas que les condamnations soient "terriblement lourdes". Au final, il n'y a pas de prison ferme (la seule chose qui fasse vraiment peur aux puissants). On rembourse les sommes perçues + amende. C'est le minimum en fait...

Koooooiiiiiii ? Pas de prison ferme ? Justement : et c’est lourd 2 ans ! mais comme il est de droite , c’est normal et à vos yeux rien du tout . Alors qu’une qui mériterait vraiment  le gniouffff directement et pour tres tres tres longtemps c’est la criminelle Buzyn ! Mais elle est laRem et pleure facilement alors tout lui est pardonné .

Fillon a été âpre au gain et ce n’est pas glorieux mais il n’est responsable d’aucune mort !

Portrait de galileo
30/juin/2020 - 18h16
stbx00 a écrit :

Je ne trouve pas que les condamnations soient "terriblement lourdes". Au final, il n'y a pas de prison ferme (la seule chose qui fasse vraiment peur aux puissants). On rembourse les sommes perçues + amende. C'est le minimum en fait...

Allez donc passer 2 ans en cellule !

Sur qu'à la sortie vous direz " Bah...c'est rien..  c'est le minimum en fait !"smiley

Portrait de hummerH2
30/juin/2020 - 17h45
stbx00 a écrit :

Je ne trouve pas que les condamnations soient "terriblement lourdes". Au final, il n'y a pas de prison ferme (la seule chose qui fasse vraiment peur aux puissants). On rembourse les sommes perçues + amende. C'est le minimum en fait...

Pas de prison ferme ??

Relisez le jugement !

Portrait de Wouhpinaise
30/juin/2020 - 17h41
stbx00 a écrit :

Je ne trouve pas que les condamnations soient "terriblement lourdes". Au final, il n'y a pas de prison ferme (la seule chose qui fasse vraiment peur aux puissants). On rembourse les sommes perçues + amende. C'est le minimum en fait...

François Fillon a été condamné à 2 ans de prison ferme. Si cette sanction est confirmée en appel, il devra l'exécuter puisque les peines supérieures à 12 mois ne sont plus aménageables.

Portrait de soly
30/juin/2020 - 17h24

Des juges véreux qui font de la politique. Une majorité de juges sont de gauche, on se souvient du "Mur des cons", et qui cherchent à empêcher la droite de passer, d'où l'affaire Fillon pendant les élections. D'autres juges sont à la solde du gouvernement en place… La séparation des pouvoirs n'existe plus...

Portrait de Kevin 29
30/juin/2020 - 17h13

Au contraire, ils peuvent s'estimer heureux, grâce à la prescription la première partie de "carrière" de Pénélope n'a pas été prise en compte, sans ça c'est encore plus qu'un million qu'ils devraient rembourser.

Portrait de Vigilence-nationale
30/juin/2020 - 15h24
Benoit74100 a écrit :

ils ont peur...leurs tour viendra et ils le savent !!!

Exact, personnellement leur condamnation ne me gène pas.

Je ne dirais pas la même chose du calendrier judiciaire: Quand je vois que Mélanchon, Fillon et Le Pen ont été poursuivi en pleine campagne électorale alors que pour Bayrou allié à Macron ça s'est passé après la présidentielle je crois que l'on peut dire que les juges choisissent leur poulain pour l’élection suprême .

Et je ne parle même pas Kohler ou de la vente d'une entreprise publique stratégique par Macron alors ministre des finances à des "investisseurs étrangers" qui seront comme par hasard financiers de la campagne présidentielle de Macron. "Petit détail" : cette entreprise fabrique les systèmes de guidage de nos missiles nucléaires ...

Portrait de stbx00
30/juin/2020 - 15h23

Je ne trouve pas que les condamnations soient "terriblement lourdes". Au final, il n'y a pas de prison ferme (la seule chose qui fasse vraiment peur aux puissants). On rembourse les sommes perçues + amende. C'est le minimum en fait...

Portrait de GIGI
30/juin/2020 - 14h50

Ils le défendent parce qu'ils font la meme chose! tous des voleurs!

Portrait de jarod.26
30/juin/2020 - 14h38
certains défendent l'indéfendable smiley