09/06/2020 07:01

La famille d'Adama Traoré refuse le rendez-vous proposé par Nicole Belloubet infligeant un camouflet à la Ministre de la Justice: "On ne demande pas des discussions mais des actes" - Vidéo

C'est un camouflet infligé par la famille Traoré à la Ministre de la Justice, en refusant l'invitation de Nicole Belloubet. La famille d'Adama Traoré, jeune homme mort en juillet 2016 après son interpellation par des gendarmes dans le Val-d'Oise, a refusé l'invitation de Nicole Belloubet, a-t-on appris  de la famille Traoré et de son avocat. 

"Notre avocat a été contacté lundi par le cabinet de Madame Nicole Belloubet, ministre de la Justice, garde des Sceaux. Il lui a été proposé d'organiser une rencontre entre le garde des Sceaux et la famille d'Adama Traoré. Contrairement à ce qu'affirment certains médias, sans avoir attendu la réponse de la famille Traoré, celle-ci refuse de rencontrer la garde des Sceaux pour échanger", a indiqué la famille d'Adama Traoré. Celle-ci insiste sur le fait qu'elle "demande depuis quatre ans que les gendarmes entre les mains desquels est mort Adama Traoré soient convoqués devant la justice, interrogés et mis en examen. La famille d’Adama Traoré rappelle qu’elle attend des avancées judiciaires, et non des invitations à la discussion qui n’auraient aucune finalité procédurale."

« Je vous demande de respecter la séparation des pouvoirs. La loi interdit à la garde des Sceaux d’intervenir dans des affaires individuelles », a réagi lundi sur Twitter l’avocat de la famille Traoré, Yassine Bouzrou.

« Il n’appartient pas au garde des Sceaux d’intervenir dans une affaire individuelle », a assuré l’entourage de la ministre à l’AFP. « Il n’est pas question d’intervenir dans une procédure individuelle », a-t-on martelé de même source. 

L’Union syndicale des magistrats (USM, majoritaire) a déploré que le président de la République « oublie encore une fois le principe de séparation des pouvoirs » et « récidive en sollicitant une intervention directe de la ministre de la Justice ».

La famille d'Adama Traoré, jeune homme mort en juillet 2016 après son interpellation par des gendarmes dans le Val-d'Oise, a refusé l'invitation de Nicole Belloubet, a-t-on appris ce lundi de la famille Traoré et de son avocat.

Hier soir, Assa Traoré était invitée de l'émission Clique sur Canal Plus et elle a expliqué ce qu'elle souhaitait désormais dans cette enquête. Regardez

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Petoulet
10/juin/2020 - 08h37
Vigilence-nationale a écrit :

Pourquoi ne pas inviter sur les plateaux de télé les victimes de la famille Traoré ???

Les vraies victimes du laxisme judiciaire et politique dans les banlieues depuis 40 ans

Ou les juifs du 93 et d'ailleurs qui sont les victimes de l'antisémitisme des mêmes qui soutiennent aujourd'hui l'humaniste Traoré.

Il n'y a aucun danger que tu les vois un jour invités sur les plateaux TV,c'est bien connu les REELLES victimes n'intéressent pas nos médias gaucho bien-pensants.

 

Portrait de lucieat
9/juin/2020 - 17h46

Ras le bol de cette famille de voyous, et la foule qui suit comme un toutou, ils veulent rattraper les semaines de mai où ils n'ont pas pu faire "leur" mai 68 comme tous les ans. même s'ils y a quelques "cow boys" dans les forces de l'ordre, c'est rare, ils font leur boulot et heureusement, ce serait beau sinon !! personne ne manifeste quand ils prennent des frigos sur la tête, qu'ils tombent dans des guet apents, qu'ils se font agresser, brûler... je regarde souvent les émission qui suivent gendarmes, policiers, pompiers pendant des semaines, je les trouve toujours très respectueux et patients et pourtant, ce serait moi, j'en distribuerais des claques, malgré tout ce qu'ils prennent, ils gardent leur calme, mais parfois, avec des vrais énervés, dangereux, ils faut bien les contenir. Bon, il y a des choses à revoir, mais je les soutiens entièrement et s'il y avait une contre manif en leur faveur, je ferais peut être même le déplacement ...

Portrait de djibou35
9/juin/2020 - 16h27

Des millions de soldats tomber pour que nous puissions vivre dans se pays doivent se sentir déshonoré. quand ils voient ceux pourquoi ils sont morts.Quel gâchis

A vomir...

Portrait de Stephane Astier
9/juin/2020 - 13h48

Cette famille de racailles a des exigences... 

Portrait de soly
9/juin/2020 - 13h42

Invitée par la ministre de la justice ?... Le syndrome Léonarda...

Portrait de Altair44000

Et Mouloud Achour dans son émission la Clique qui est une tribune aux extrémistes ça choque personne?

Portrait de turfin
9/juin/2020 - 12h56

Nous sommes en présence du gratin de chez gratiné !

Portrait de Jilou1994
9/juin/2020 - 12h53

Espérer un changement pour le bonheur de tous est une chose mais se lamenter sur notre mauvais karma  comme exiger justice dans un océan de fautes n'est pas la solution durable. Toute cette confusion mentale, cette frustration et colère viennent de l'oubli de notre nature purement spirituelle : Je suis une âme spirituelle, un atome éternel d'énergie spirituelle incarné dans une machine complexe constituée d'énergies matérielles. Tant que la frustration, la jalousie et la colère brouillent notre intelligence alors nous sombrons de plus en plus dans une conscience matérielle qui peut dans une prochaine vie nous priver de forme humaine. Malheureusement si nous nous identifions au corps et à tout ce qui s'y rattache comme la famille, la nation, la religion, la couleur de peau etc alors nous ne pouvons que chercher refuge dans des désignations temporaires illusoires. Mais bon, comme il est dit que nous apprenons par l'écoute, la vue et l'expérience, il est normal que nous ayons besoin de plusieurs vies pour comprendre certains paramètres inhérents au bonheur durable de l'âme, la personne réelle vivant dans le corps temporaire.  Paix et prospérité aux âmes de bonne volonté. 

Portrait de Merlette80
9/juin/2020 - 12h35

La mort d'un homme n'a pas de prix  !Mais qui est cette famille beaucoup trop médiatisée que je ne connais pas et manifestement heureusement pour moi.J'ai lu un article sur le site internet de valeurs actuelles en date du 03/06/2020 de Louis de Raguenel "L'autre vérité sur l'affaire Adama Traoré"; c'est édifiant ! (je n'ai pas de lien avec cette revue) Et c'est pour ces gens là que quelques milliers de personnes, qui manifestement, ne savent pas, défilent, parfois cassent ...Je suis écoeuré de ces moutons de Panurge !

 

Portrait de La Léonarda
9/juin/2020 - 11h00
MICMAH458 a écrit :

La ministre Belloubet n'a pas à inviter les Traoré à venir discuter en ses bureaux (discuter de quoi, d'ailleurs ? De mettre de l'huile sur le feu, des manifestations, des dégâts causés, de ce qu'ils ont déjà coûté au pays,...).  Belloubet qui parle avec Traoré, c'est Macron qui téléphone à Bigard, c'est Brigitte qui communique avec Nabilla, c'est Hollande qui donne des explications à Leonarda.  Bonjour les analyses politiques, tout cela manque considérablement d'élévation.

Coucou...François !

Portrait de 59
9/juin/2020 - 10h59
À mon humble avis a écrit :

Ils se prennent pour la famille Jackson ces Traoré, il faut qu’ils redescendent de vingt étages de leur HLM de merde, refuge à cas sociaux qui s’engraissent d’aides sociales en tout genre.. à leur place je me ferait tout petit, aux vues de leurs casiers judiciaires.. un belle exemple de la famille de voyous de père en fils et en filles, qui pullulent dans les quartiers refuges de dealers et trafiqués en tous genres.. pauvre France..

je suis en accord avec vous 

Portrait de mestoutou
9/juin/2020 - 09h03

La déliquescence totale de nos responsables politiques!!

Si le caillou de F Hollande était léonarda, pour E Macron c'est une allée de cailloux de flops assurés par des incompétents de tous bords!

Portrait de Petoulet
9/juin/2020 - 08h53
VraiSimplet a écrit :

Après s’être mis a genou, la France se couche devant la racaille de banlieue!

Jusqu’à quand ?

Jusqu'à ce que la dite racaille puisse commettre ses actes délictueux aussi odieux soient-ils en toute impunité.

Le but final c'est ça en fait,on assiste à un renversement complet des valeurs: les victimes deviennent des sous-hommes (ou femmes) dont les préjudices moraux ou physiques n'ont pas à être pris en compte et sont méprisés par les élites gaucho bien pensantes.

Les délinquants (famille Traoré) par contre eux sont montés au pinacle,leurs actes délictueux sont justifiés et deviennent les porte étendards de tous ces mutins de Panurge haineux qui défilent quotidiennement dans les rues de France.

Portrait de Altair44000

La honte cette ministre !

Portrait de Citoyen87
9/juin/2020 - 08h49 - depuis l'application mobile

Rien à f... de ces racailles !

Portrait de nina83
9/juin/2020 - 08h43

Ca va durer tout l'été ? le nouveau feuilleton quotidien en remplacement des masques..... merci les médias de bien nous saouler avec ces "infos"

Portrait de MICMAH458
9/juin/2020 - 08h03

La ministre Belloubet n'a pas à inviter les Traoré à venir discuter en ses bureaux (discuter de quoi, d'ailleurs ? De mettre de l'huile sur le feu, des manifestations, des dégâts causés, de ce qu'ils ont déjà coûté au pays,...).  Belloubet qui parle avec Traoré, c'est Macron qui téléphone à Bigard, c'est Brigitte qui communique avec Nabilla, c'est Hollande qui donne des explications à Leonarda.  Bonjour les analyses politiques, tout cela manque considérablement d'élévation.

Portrait de ΙΧΘΥΣ
9/juin/2020 - 07h29

Elle n’avait pas mis un genou à terre pour faire sa demande.

Parlez plutôt d’un camouflet infligé à la population par Nicole Belloubet.