17/06/2016 15:17

Un élève avait insulté des profs sur Facebook: La justice annule son exclusion!

Le prestigieux lycée Lakanal de Sceaux n'avait pas à exclure un élève qui, en 2013, avait insulté des professeurs sur Facebook, a tranché la justice administrative dans une décision annulant la sanction.

L'affaire remonte au 30 janvier 2013: le conseil de discipline de cet établissement réputé, au sud de Paris, avait définitivement exclu deux élèves de seconde pour des insultes et moqueries sur le réseau social, visant trois professeurs .

L'un d'eux avait contesté son exclusion, confirmée en mars 2013 par le recteur, devant la justice administrative, dénonçant une sanction "disproportionnée" et soulignant notamment que les propos, tenus "dans le cercle fermé de pages Facebook" privées, ne pouvaient être qualifiés d'injures "publiques".

L'élève a bien "participé avec d'autres à l'animation d'une page en prêtant des propos grossiers et injurieux à des professeurs et en y associant des photographies", relève le tribunal administratif de Versailles dans son jugement du 6 juin, des "faits graves qui ont porté atteinte à la dignité des professeurs" et fait l'objet, sur le plan pénal, d'un rappel à la loi.

Pour autant, soulignent les magistrats, le lycéen n'avait pas d'antécédents disciplinaires, avait présenté ses excuses aux enseignants et "la seule publicité donnée au site" résultait des professeurs ou de l'administration, "mais non de l'élève". Le recteur a donc commis une "erreur d'appréciation" en confirmant l'exclusion définitive du lycéen, sanction "la plus sévère" prévue par le code de l'éducation.

L'Etat est ainsi condamné à verser au jeune homme 1.500 euros en réparation du préjudice moral subi.

Obtenir l'annulation de son exclusion "était une question de principe pour la famille, dont le fils, âgé aujourd'hui de 18 ans, a été très déstabilisé par cette affaire", a commenté une source proche du dossier.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de brems
17/juin/2016 - 19h01

Honteux ! En prime l état est condamné a lui verser de l argent donc nos impôts c est un vrai scandale ! 

Portrait de Talion
17/juin/2016 - 18h45

Putain de trou du cul. Une petite légion d'honneur dans la foulée ? Borf nous ne sommes plus à ça près. 

Portrait de nataflo1
17/juin/2016 - 17h35

Quelle honte, il ne faut pas traumatiser la France de demain!!!

Portrait de starshooter29920

Pauvre chouchou, traumatisé par son exclusion, mais pas par ses insultes..... Le monde a l'envers

Portrait de ajc21
17/juin/2016 - 16h54
karvel a écrit :

C'est honteux !! Dites à votre soeur de porter plainte et d'écrire au recteur voire au ministre. Vous verrez, la ça bougera.

L'année prochaine direction le privé pour les 2 plus jeunes; l'ainé passant le bac cette année,  mais elle ne veut plus entendre parler du public

 

Portrait de france66
17/juin/2016 - 16h51
Remember.. a écrit :

Dugland relis le début de l'article : le "prestigieux" lycée Lakanal  et tu parles d'allocs ? Tu en es encore à penser que seuls les colorés pauvres font des conneries ?

toi aussi tes parents ne t' ont pas éduqué au vu de ta façon de parler !

Portrait de karvel
17/juin/2016 - 16h35
ajc21 a écrit :

même pas étonnée, pour une fois qu'un lycée avait décidé de sanctionné le comportement de petits cons, et bien on récompense le petit con

 

Ma nièce est en Cm1, depuis le mois de septembre, elle est harcelée et injuriée par 5 gamines, aucune sanctions pour les petites pestes, malgré les multiples signalements de la mère. Même si elles se sont bien calmées, elles continuent, et elles se sont calmées parce que c’était devenu tellement invivable que ma nièce en était malade, et que sa mère a la sortie des classes, un jour a interpellé la meneuse et  lui a demandé  de cesser. Et par contre là, réactions, courrier de la directrice de l'école de l’académie, mais concernent le harcelements de ma niècer, mais pour savoir de quel droit sa mère avait oser parler directement à une élève. Et mieux, maintenant la mère a interdiction d'accompagnée la classde de L. (elle travaille de nuit et a donc du temps dans la journée, et elle a toujours accompagnées les sorties des 3 enfants ) par contre aucune sanctions des pestes, qui cette année s'en sont pris à ma nièce, l'année dernière a une autre petit fille, donc elles continueront l'année prochaine en toute impunités

C'est honteux !! Dites à votre soeur de porter plainte et d'écrire au recteur voire au ministre. Vous verrez, la ça bougera.

Portrait de Remember..
17/juin/2016 - 16h25
france66 a écrit :

qu'on supprime les allocs pour ses familles en guise de punition et on verra peut être les parents reprendre leur rôle...

 

Dugland relis le début de l'article : le "prestigieux" lycée Lakanal  et tu parles d'allocs ? Tu en es encore à penser que seuls les colorés pauvres font des conneries ?

Portrait de france66
17/juin/2016 - 16h19

qu'on supprime les allocs pour ses familles en guise de punition et on verra peut être les parents reprendre leur rôle...

 

Portrait de ajc21
17/juin/2016 - 15h58

même pas étonnée, pour une fois qu'un lycée avait décidé de sanctionné le comportement de petits cons, et bien on récompense le petit con

 

Ma nièce est en Cm1, depuis le mois de septembre, elle est harcelée et injuriée par 5 gamines, aucune sanctions pour les petites pestes, malgré les multiples signalements de la mère. Même si elles se sont bien calmées, elles continuent, et elles se sont calmées parce que c’était devenu tellement invivable que ma nièce en était malade, et que sa mère a la sortie des classes, un jour a interpellé la meneuse et  lui a demandé  de cesser. Et par contre là, réactions, courrier de la directrice de l'école de l’académie, mais concernent le harcelements de ma niècer, mais pour savoir de quel droit sa mère avait oser parler directement à une élève. Et mieux, maintenant la mère a interdiction d'accompagnée la classde de L. (elle travaille de nuit et a donc du temps dans la journée, et elle a toujours accompagnées les sorties des 3 enfants ) par contre aucune sanctions des pestes, qui cette année s'en sont pris à ma nièce, l'année dernière a une autre petit fille, donc elles continueront l'année prochaine en toute impunités

Portrait de CharlotteM
17/juin/2016 - 15h40 - depuis l'application mobile

Honteux..

Portrait de geneve
17/juin/2016 - 15h37

Ben oui ! pourquoi le renvoyer ce brave petit.... comme ça il pourra continuer... avec l'assentiment de la justice... elle est pas belle la vie !