30/03 07:42

"Le violeur de Tinder", Salim Berrada, photographe de 38 ans, condamné cette nuit à 18 ans de réclusion après avoir été reconnu coupable de 12 viols et 3 agressions sexuelles

Celui que la presse surnomme "le violeur de Tinder", Salim Berrada, photographe de 38 ans a été reconnu coupable de 12 viols et 3 agressions sexuelles et condamné cette nuit à 18 ans de réclusion par la cour criminelle de Paris. Ce photographe était jugé pour avoir violé ou agressé sexuellement 17 jeunes femmes entre 2014 et 2016.

Arrivé en France à l'âge de 18 ans puis diplômé d'une école d'ingénieur, Salim Berrada s’était lancé dans la photographie en 2013. Le jeune homme s'était installé à Paris puis s’était rapidement fait une petite renommée sur des groupes Facebook mettant en relation des photographes et des apprenties modèles.

Les plaignantes, âgées de 18 à 28 ans au moment des faits, dénonçaient des baisers forcés, des fellations imposées ainsi que des pénétrations digitales et vaginales non consenties. Il a été condamné vendredi soir pour 12 viols et 3 agressions sexuelles

. La cour l'a acquitté pour deux viols, considérant que les preuves manquaient et que le doute devait lui bénéficier.

La cour a retenu le «caractère particulièrement organisé», un «mode opératoire éprouvé» et le «caractère sériel de ces crimes et délits», jugé «particulièrement inquiétant», tout comme le nombre de victimes, a indiqué le président Thierry Fusina. L’accusé de nationalité marocaine a également écopé d’une interdiction du territoire français (ITF).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de kuwabara
30/mars/2024 - 09h06

il aurait du etre chopé a la 1ier agression