12/02 14:31

Etats-Unis: Un taxi autonome Waymo, du groupe Alphabet, la maison mère de Google, vandalisé et totalement incendié par plusieurs personnes à San Francisco, sans faire de blessé - Regardez

Un taxi autonome Waymo, du groupe Alphabet, la maison mère de Google, a été vandalisé et totalement incendié par plusieurs personnes samedi soir à San Francisco (Californie), sans faire de blessé, alors qu’il circulait dans la ville sans aucun passager à son bord.

Une porte-parole de Waymo a précisé à l’AFP que vers 21H00 samedi, « un véhicule Waymo entièrement autonome traversait San Francisco lorsqu’une foule a encerclé et vandalisé le véhicule, brisant la vitre et lançant un feu d’artifice à l’intérieur, ce qui a mis le feu au véhicule ».

« Le véhicule ne transportait aucun passager et aucun blessé n’a été signalé. Nous travaillons en étroite collaboration avec les responsables locaux de la sécurité pour répondre à la situation, a précisé cette porte-parole.

Des images publiées sur les réseaux sociaux montrent la Jaguar blanche, avant l’incendie, arrêtée sur la voie publique, dans une rue bondée du quartier chinois de San Francisco, où se déroulaient les célébrations du Nouvel An. Dans la foule, plusieurs personnes vêtues de noir cassent les vitres, l’un utilisant son skate-board.

D’autres vidéos montrent ensuite la voiture taguée, vitres cassées, des feux d’artifice explosant à l’intérieur, puis en feu avec un impressionnant panache de fumée qui s’en dégage. Une fois l’incendie éteint, le taxi autonome apparaît très largement détruit.

Quelques jours auparavant, une cycliste avait été légèrement blessée après avoir été heurtée par un taxi Waymo, à San Francisco également, selon plusieurs médias.

San Francisco est le laboratoire des véhicules autonomes. Mais leur développement est plus lent que prévu.

L’entreprise de véhicules autonomes Cruise, filiale du géant américain General Motors, a interrompu sine die ses activités fin octobre après plusieurs accidents et la suspension de ses autorisations en Californie. Elle opérait des taxis électriques autonomes dans plusieurs villes américaines.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions