08/02 11:46

Le groupe Disney a ravi le marché avec un bénéfice net trimestriel de 2,15 milliards de dollars, supérieur aux attentes, des pertes réduites dans le streaming et l'annonce d'une prise de participation chez Epic Games

Disney a ravi le marché mercredi avec un bénéfice net trimestriel de 2,15 milliards de dollars, supérieur aux attentes, des pertes réduites dans le streaming et l'annonce d'une prise de participation chez Epic Games, l'éditeur de Fortnite. Le titre du géant du divertissement prenait plus de 7% lors des échanges électroniques après la clôture de la Bourse de New York mercredi.

Le groupe californien a réalisé 23,55 milliards de dollars de chiffre d'affaires pour la période d'octobre à décembre, le premier trimestre de son exercice décalé, un résultat quasi identique à celui d'il y a un an, d'après son communiqué de résultats. Mais l'entreprise, qui vise la rentabilité pour Disney+ en 2024, est parvenue à réduire les pertes opérationnelles de ses plateformes de streaming à 138 millions de dollars, au lieu de 984 millions il y a un an.

La plateforme de streaming lancée fin 2019 a perdu 1,3 millions d'abonnés pendant la saison des fêtes, à cause des prix plus élevés, mais elle a constaté une augmentation du revenu moyen par utilisateur grâce à ces hausses de coûts. Elle compte désormais 111,3 millions d'abonnés, sans compter la version indienne, Disney+ Hotstar.

Bob Iger, le patron du groupe de Burbank, a assuré dans le communiqué que Disney avait "franchi un cap" et était entré dans une nouvelle ère où les priorités seront "la consolidation d'ESPN pour l'avenir, la transformation du streaming en une activité de croissance rentable, la revitalisation de nos studios de cinéma et l'accélération de la croissance de nos parcs et de nos expériences".

"Nous sommes également ravis de partager que nous entamons une relation passionnante avec Epic Games, en acquérant une petite participation et en lançant un nouvel univers de jeux et de divertissement révolutionnaire qui rassemble les marques bien-aimées de Disney et des franchises avec un Fortnite extrêmement populaire", a-t-il ajouté pendant la conférence téléphonique.

Mardi, ESPN, filiale de Disney, Fox et Warner Bros Discovery ont annoncé le prochain lancement d'une nouvelle plateforme de streaming d'événements sportifs, un rapprochement majeur entre concurrents sur fond d'explosion du coût des droits de diffusion. Pour mettre sur pied cette nouvelle offre, qui ne sera disponible qu'aux Etats-Unis, les trois groupes de médias se sont mis d'accord pour créer une société commune, selon un communiqué conjoint.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de alucardx85
8/février/2024 - 12h07

Oui bien sûr...

Tout va bien chez Disney. C'est la fête‚ les mouches pètent.

Si goldo et son pistolet passent par ici‚ ils vont bien se marrer tout les deux.