11/12 14:31

Le tribunal de commerce de Paris a prolongé jusqu'au 25 février prochain la période de sauvegarde accélérée dans laquelle le groupe Casino est entré fin octobre

Le tribunal de commerce de Paris a sans surprise prolongé jusqu'au 25 février la période de sauvegarde accélérée dans laquelle le groupe Casino est entré fin octobre, selon plusieurs sources interrogées lundi matin à la sortie d'une audience à Paris.

L'intersyndicale du distributeur (FO, CGT, CFDT, UNSA, CFE-CGC), présente à l'audience, a rapporté que le tribunal avait validé la prolongation de la période de sauvegarde accélérée dans laquelle est entré le groupe, en grandes difficultés financières. Cette information a été confirmée par une source proche du dossier. Le groupe, coté en Bourse, n'a pas confirmé l'information alors que les marchés sont ouverts.

Le distributeur encore dirigé pour quelques mois par Jean-Charles Naouri est entré fin octobre en procédure dite de sauvegarde accélérée afin de "mettre en oeuvre" la restructuration de sa dette, dans la continuité d'un accord avec ses créanciers et des candidats à sa reprise fin juillet.

Cet accord prévoit, outre la restructuration d'une dette insoutenable, un changement d'actionnariat avec, à horizon mars/avril 2024, une prise de contrôle par le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, le Français Marc Ladreit de Lacharrière et le fonds britannique Attestor. Dans l'intervalle, Casino a dit être prêt à céder des magasins si des concurrents étaient intéressés, ce qui fait craindre aux salariés une "vente à la découpe" du groupe.

Les repreneurs ont réaffirmé jeudi leur engagement à prendre le contrôle du groupe mais les organisations syndicales ont estimé que la cession de tout ou partie des grands formats "engendrera forcément une casse sociale sans précédent sur les sièges et la logistique, ainsi que des dégradations des conditions de travail dans les magasins". Mardi, un millier de salariés du groupe Casino inquiets de l'avenir ont manifesté à Saint-Etienne, où se trouve le siège du distributeur, et en région parisienne.

Ailleurs sur le web

Vos réactions