06/09 13:24

EXCLU - Didier Raoult réagit dans "Morandini Live" au rapport sur l’IHU de Marseille qui l’accuse et le professeur met en cause "les gens qui nous gouvernent": "Moi je suis serein!" - VIDEO

La justice française va enquêter sur les dysfonctionnements à l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) de Marseille au temps où cet établissement était dirigé par le professeur controversé Didier Raoult, chantre de l’hydroxychloroquine pour traiter le Covid-19. Dans un rapport administratif sévère publié lundi, une série de dérives médicales et scientifiques, mais aussi de management, sont pointées, dont plusieurs pouvant « relever d’une qualification pénale ».

Ce matin, en exclusivité, le Professeur Raoult était l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews pour évoquer ce rapport. "Je suis très serein. J’ai fait ce que je pensais devoir faire, dans un temps où l'Etat français pensait qu'il était nécessaire d'avoir des instituts spécialisés dans les maladies infectieuses (... ) J'ai fait ce que je devais. L'histoire passe et dira ce qu'elle voudra".

A la question de savoir qui veut sa peau, Didier Raoult répond : "Assez tôt, j'ai su que je voulais être le premier quelque part, c’est arrivé. Je savais bien qu’il y avait un prix à payer. Je paye ce prix là qui suscite des jalousies extrêmes (...) C’est le soin qui soigne les gens et non les grandes déclarations ministérielles. Il faut revenir à la médecine. Et moi, écoutez, si je suis une victime organisée de la vision que nous devons avoir actuellement".

"Une victime organisée par qui ? Par le ministère de la Santé ?", lui a demandé Jean-Marc Morandini. "Organisée par les gens qui gouvernent, par l'Etat", a répondu le Pr Raoult.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions