25/08 07:16

Le prix du gaz naturel a dépassé hier les 300 euros le mégawattheure (MWh), un niveau jamais vu depuis le record historique enregistré début mars

Le prix du gaz naturel a dépassé mercredi les 300 euros le mégawattheure (MWh), un niveau jamais vu depuis le record historique enregistré début mars, au début de l'invasion russe de l'Ukraine. Vers 15H50 GMT (17H50 à Paris), le contrat à terme du TTF néerlandais, référence du marché européen du gaz naturel, s'échangeait à 300,165 euros le MWh, en hausse de plus de 11%, poussé depuis plusieurs séances par l'annonce d'une suspension complète de l'approvisionnement en gaz russe via Nord Stream 1 pour une période de trois jours.

A l'automne dernier, l'équipe de Jean Castex avait pris deux mesures fortes pour contrebalancer les effets d'une inflation qui faisait déjà sentir ses effets sur les prix de l'énergie : un gel du prix du gaz à son niveau d'alors , et une augmentation de l'électricité limitée à +4 % en 2022.

Le premier dispositif doit se finir à la fin de l'année et le second en février prochain. Le régulateur du secteur, la CRE (commission de régulation de l'énergie), a fait savoir mardi que le niveau moyen des tarifs réglementés du gaz au 1er septembre aurait été supérieur de 105,10%à celui de l'automne 2021, sans le bouclier tarifaire.

Ailleurs sur le web

Vos réactions