13/08 17:09

Agression de Salman Rushdie : Qui est Hadi Matar, 24 ans, l'homme qui s'est jeté sur l'écrivain pour le poignarder et dont le geste a été salué par principal quotidien ultraconservateur iranien ? Vidéo

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'assaillant, Hadi Matar, est né en Californie et a récemment déménagé dans le New Jersey. Lors de son arrestation, il avait un faux permis de conduire sur lui, rapporte NBC New York. Il avait également acheté un billet pour assister à la conférence de l'auteur Salman Rushdie. Un sac à dos a aussi été retrouvé sur les lieux, contenant du matériel informatique.

Une première analyse des réseaux sociaux du suspect montre qu'il est favorable à l'extrémisme chiite et à la cause du Corps des Gardiens de la révolution islamique. Cette organisation paramilitaire est chargée de défendre l'Iran contre les « ennemis » du pays.

Des agents du FBI ont perquisitionné l'appartement de l'agresseur présumé dans la nuit de vendredi à samedi. Plusieurs pièces à conviction ont été saisies sans que les enquêteurs donnent plus de détails. P

our l'heure, la police de New York précise que les motivations de l'agresseur ne sont pas encore claires. « Un musulman très pratiquant » L'un des anciens camarades de classe de Hadi Matar, Gabriel Sanchez, 24 ans, s'est également exprimé, relaie le Daily Mail. Il a déclaré avoir été « choqué » à l'annonce de l'agression, tout en précisant que « Matar était un musulman très pratiquant ».

« Il se lavait les pieds dans les toilettes du lycée et participait régulièrement à des débats sur la foi avec plusieurs de ses amis. La seule fois où je l'ai vu s'emporter sur le sujet, c'était avec notre professeur de biologie. Hadi Matar a écrit qu'il n'appréciait pas la façon dont son professeur parlait de la religion », a indiqué le jeune homme de 24 ans, ajoutant que « Matar ne parlait jamais de l'Iran ou de Rushdie ».

Le principal quotidien ultraconservateur iranien, Kayhan, l'a félicité samedi.

«Bravo à cet homme courageux et conscient de son devoir qui a attaqué l'apostat et le vicieux Salman Rushdie», écrit le journal, dont le patron est nommé par le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei. «Baisons la main de celui qui a déchiré le cou de l'ennemi de Dieu avec un couteau», poursuit le texte.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de seb2746
14/août/2022 - 11h16
Vosegus a écrit :

Pas de bol pour ce Hadi Matar, le New Jersey a rétabli la peine de mort en 1982. Il va peut être rencontrer son Allah plus vite qu'il n'osait l'espérer. 

Même pas, vu qu'un meurtre est une des pires choses qu'un musulman puisse faire donc il sera rejeté du "paradis d'Allah". Idem pour les vierges au paradis, il n'aura rien au final.

 

Au - aux usa, il sera dead et pas dans une prison comme chez nous.

Portrait de ayayay
14/août/2022 - 22h07
ailbibracte a écrit :

Ou de Claude Brousson qui n'avait tué personne, ni attenté à la vie de personne.

C'est ce que je dis depuis longtemps : les religions (TOUTES les religions) sont toxiques et dangereuses pour les humains.

Portrait de COLIN33
14/août/2022 - 08h34 - depuis l'application mobile

Le problème c'est qu'en taule il va encourager l'intégrisme....

Portrait de ayayay
13/août/2022 - 21h28
Pirate 92 a écrit :

Envisage t'on la fin de Damien, pour ce brave jeune manieur de coutelas...

Serait-ce mieux que la fin de Ravaillac?

Portrait de ayayay
13/août/2022 - 19h41
MS54840 a écrit :

les coups de couteau, c'est un truc islamiques, on a la même chose en  France, les agressions au couteau !

Henri IV n'est pas mort d'une balle dans la tête, pas plus que son cousin Henri III, et Damien n'avait pas de grenade à la main quand il s'est attaqué à Louis XV

Portrait de ayayay
14/août/2022 - 16h29

Déjà à l'époque de Mahomet et du début de la soumission, ceux qui se permettait de le remettre en question ou de le contredire se faisait égorger par un des assassins qui l'entouraient. Et quand il est mort, ce sont les membres de sa propre famille qui se sont entretués pour s'emparer de la direction de la secte en pleine expansion

Ça ne retire rien au fait qu'il s'est passé des choses plus que bizarres entres les factions chrétiennes, qui se sont elles aussi massacrées les unes les autres pendant plus d'un millénaire et demi

Les religions, qui prêchent presque toutes l'amour et la paix,  seraient-elles un refuge de la violence?

Portrait de Vosegus
13/août/2022 - 18h32

Pas de bol pour ce Hadi Matar, le New Jersey a rétabli la peine de mort en 1982. Il va peut être rencontrer son Allah plus vite qu'il n'osait l'espérer. 

Portrait de MS54840
13/août/2022 - 18h15

les coups de couteau, c'est un truc islamiques, on a la même chose en  France, les agressions au couteau !

Portrait de mbagnick
13/août/2022 - 17h32

"Le principal quotidien ultraconservateur iranien, Kayhan, l'a félicité samedi." Tout est dit: barbare sanguinaire et fier! Aucun recul sur leurs croyances!