10/02 11:16

Regardez le débat entre une étudiante voilée et un écrivain opposé au voile dans le sport dans "TPMP" sur C8: "Je comprends que le voile vous dérange mais respectez-le"

Hier soir, un débat sur le voile dans le sport était organisé dans "TPMP" sur C8 alors qu'une proposition de loi LREM qui voit députés et sénateurs s'opposer sur la question de l'interdiction du port du voile en compétition est étudiée à l'Assemblée nationale. Pour en débattre, Lilia Bouziane, étudiante, et Majid Oukacha, écrivain et youtubeur, étaient réunis sur le plateau.

"Ce qui régit notre société, c'est le droit. Le droit donne la liberté de se vêtir comme on le souhaite. Vous, vous êtes beaucoup dans l'idéologie alors que moi je suis dans le droit. Je comprends que le voile vous dérange, mais je ne vous demande pas de le comprendre mais de le respecter ! C'est ça que toutes les femmes qui portent le voile demandent aujourd'hui", a déclaré Lilia Bouziane.

De son côté, Majid Oukacha a indiqué "comprendre [son] point de vue". "Vous parlez juridique, moi je parle culturel. Je pense que c'est un tabou", a-t-il ajouté. "J'ai porté le voile à 13 ans. J'ai eu l'intelligence de décider de le porter. Si j'avais décidé à 18 ans que c'était une mauvaise chose, je l'aurais retiré. Il n'y a personne qui me retient", a continué la jeune femme. "Je pense que vous êtes un peu plus endoctrinée culturellement que vous le vouliez", a estimé Majid Oukacha.

Un collectif, les "Hijabeuses", a saisi le Conseil d'Etat en novembre 2021 pour obtenir l'abrogation de l'article 1 du règlement de la Fédération française de football (FFF), qui interdit "tout port de signe ou tenue manifestant ostensiblement une appartenance politique, philosophique, religieuse ou syndicale".

Les sénateurs ont adopté le 19 janvier, contre l'avis du gouvernement, un amendement proposée par le groupe LR interdisant "le port de signes religieux ostensibles" lors "d'événements sportifs et compétitions sportives organisées par les fédérations sportives". Un amendement abrogé par l'Assemblée où LREM est majoritaire.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de kylun2004
11/février/2022 - 08h26
Vichy a écrit :

 

Bravo Madame et Merci M Hanouna de la soutenir.

vous rigolez ??

 

Portrait de kylun2004
11/février/2022 - 08h25
canopee3 a écrit :

"mais quand il s'agit de profiter des nouvelles technologies (téléphones, internet, voitures, armes ...) " Vous en savez quoi?

reponse idiote.

sortez de votre campagne et allez faire un tour dans les villes

 

Portrait de kylun2004
11/février/2022 - 08h23
th93100 a écrit :

Une femme Française en Afghanistan doit se soumettre  au port su voile. C'est dans la loi. La France doit légiférer dans le sens de l'interdiction du voile.

De plus, la Coran est tout sauf clair à ce sujet qui prète largement à interprétation(rappelons qu'il s'agit d'un écrit du VIIème siècle....)

et au VII siècles, meme les hommes en europe mettant un bonnet (pour proteger leur sexualites)

 

Portrait de Sivom45000
10/février/2022 - 20h05 - depuis l'application mobile

Encore une fois ils savent ce qu'ils font. On avance petits pas par petits pas. Une fois que ça sera passé (grâce aux collabos français) dans 6 mois, 1 an, 5 ans... ça sera autre chose. Et ainsi de suite et ainsi de suite. Il n'y a qu'à regarder ce qui était réclamé dans les années 80, puis 90 puis 2000 etc... Ce ne sont pas des droits mais des choses que l'on nous impose puis ses choses deviendront nos obligations. L'islam a le temps. Regardez l'islamisation des pays du Maghreb, petit à petit.

Portrait de Nowo
10/février/2022 - 17h22

Vivement qu'elle se marie avec un bon salafiste, comme ça on verra plus sa tronche à la TV. Enfin si, on la reverra quand elle se sera pris des coups par son mari pour s'être refusée à lui un soir de migraine.

Hanouna et son équipe de bien pensant ne sont pas au niveau pour avoir ce type de débat.

Portrait de RealCitizen
10/février/2022 - 16h37

C’est malheureux à dire mais cette jeune Lilia souhaite qu’on respecte son choix de porter le voile alors que ce sont généralement des hommes musulmans qui insultent, voire agressent des femmes qui portent des jupes ou des talons dans la rue. Il est où le manque de respect, en réalité? Elle ne comprendra jamais que son comportement peut conforter certains individus à s’en prendre à d’autres femmes qui ne font pas comme elle.

Elle souhaite tellement garder son voile à tout prix qu’elle se rend pas compte non plus que le port du voile islamique a été imposé en Iran qu’à partir de 1979. Pays où un homme a brandi fièrement la tête décapitée de son épouse soit disant infidèle dans la rue, pas plus tard qu’hier… (cf l’article sur Mona Heydari)

Elle se trompe de combat. Et au lieu de se faire instrumentaliser par Hanouna qui ne réfléchit jamais aux conséquences et aux fractures sociales qu’il peut aggraver, elle ferait mieux de poursuivre ses études de droit pour défendre réellement toutes les femmes de France. Et pas seulement celles de sa communauté.

Portrait de caloudoudou
10/février/2022 - 12h11

donc les femmes veulent porter le voile....alors que dans certains pays arabes elles se battent pour ne pas le faire. Je trouve cela incroyable de vouloir nous imposer leur choix. Esr ce que ces personnes pourraient respecter nos lois notre laicité y en a ras le bol que ces personnes nous imposent toujours leur choix

Portrait de lucieat
10/février/2022 - 11h53
th93100 a écrit :

Une femme Française en Afghanistan doit se soumettre  au port su voile. C'est dans la loi. La France doit légiférer dans le sens de l'interdiction du voile.

De plus, la Coran est tout sauf clair à ce sujet qui prète largement à interprétation(rappelons qu'il s'agit d'un écrit du VIIème siècle....)

Oui et au VII éme siècle, les femmes partout portaient le voile ou du moins avaient les cheveux couverts, jusqu'aux années 50/60, les femmes portaient un foulard ou un chapeau pour sortir.

Malheureusement, ils en sont resté au moyen âge pour "respecter le Coran", mais quand il s'agit de profiter des nouvelles technologies (téléphones, internet, voitures, armes ...) là ils ne regardent pas si c'est écrit dans le Coran.

C'est une religion d'hommes, écrite par un homme, avec la mentalité et la culture de l'époque, c'est complétement dépassé de nos jours. Même l'Eglise s'est adaptée et évolue en permanence

Portrait de damic
10/février/2022 - 11h20

on veut l'égalité homme/femme mais certains tolèrent le voile, c'est à n'y rien comprendre