15:01

Australie - Des journalistes de la chaîne Channel 7, se croyant hors antenne, insultent le numéro un mondial de tennis Novak Djokovic - VIDEO

Les autorités australiennes ont accepté de surseoir à l'expulsion de Novak Djokovic jusqu'à ce que la justice ait statué sur son cas, a annoncé aujourd'hui un avocat du gouvernement. Le N°1 mondial de tennis, entré en Australie sans être vacciné contre le Covid-19, ne sera pas placé en rétention avant un interrogatoire prévu samedi matin devant les services d'immigration.

Il y a quelques jours, deux journalistes de la chaîne TV australienne Channel 7 ont insulté le joueur pensant qu'ils étaient hors antenne. "Un menteur sournois. C'est un trou du c**", a déclaré Rebecca Maddern. Avant que son collègue, Mike Amor, ajoute : "Il avait une put*** d’excuse et par la suite il s’est empêtré dans ses putains de mensonges". Jeanmarcmorandini.com vous propose de (re)découvrir cette séquence (voir vidéo ci-dessus).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de MikaC29
14/janvier/2022 - 18h40

Ils n'ont pas tort, j'espère qu'ils ne seront pas sanctionnés

Portrait de BeeBee
14/janvier/2022 - 18h05
Et bien quoi ? Le mec se croit hors normes ? C'est un dieu vivant ?Hormis ses talents de joueur, je suis d'accord - pas la peine de me pondre un œuf, OK ? - avec ces deux journalistes, c'est un "fuckin' asshole,", that's all, folks !
Portrait de djelloul
14/janvier/2022 - 16h24

: ne critiquez pas Dieu, svp, merci....Je suis son PERE

Portrait de Spock
14/janvier/2022 - 15h51
th93100 a écrit :

C'est le moins qu'ils pouvaient dire ! sans même évoquer le p.... de cinglé qui lui sert de père

C'est clair !! Son père c'est un malade, il se prend pour un gourou. Il serait capable d'ouvrir une secte. Après il s'étonne que Federer et Nadal soient plus appréciés que djoko mais c'est tout à fait logique. 

Il pourra gagner autant de GC qu'il veut, il ne sera jamais à la hauteur de Fed et Nadal. 

 

Portrait de th93100
14/janvier/2022 - 15h27

C'est le moins qu'ils pouvaient dire ! sans même évoquer le p.... de cinglé qui lui sert de père

Portrait de Spock
14/janvier/2022 - 15h12

Ils ont tout à fait raison