13/09 08:22

Albi : L'incendie de deux antennes relais provoque une panne géante pour plusieurs dizaines de milliers d'abonnés des opérateurs Bouygues Telecom et SFR

La dégradation par incendie de deux antennes relais près d'Albi a entraîné la perte de réseau mobile pour plusieurs dizaines de milliers d'abonnés des opérateurs Bouygues Telecom et SFR, a indiqué dimanche la préfecture du Tarn. «52.000 abonnés Bouygues et SFR ont été touchés par une perte de réseau téléphonique hier. Dès hier soir (samedi), la situation était rétablie pour 20 000 d'entre-eux», précise dans un communiqué de presse la préfecture conseillant de composer le 112 en cas de difficulté pour joindre les numéros d'urgence 15, 17 et 18.

Une enquête a été ouverte sur «ces deux incendies volontaires», a indiqué à l'AFP la préfecture du Tarn, soulignant que des équipes de techniciens travaillent sur les relais endommagés, afin de rétablir l'ensemble des communications «d'ici le début de semaine prochaine».

Le secrétaire d'Etat au Numérique, Cédric O, a «condamné fermement cet incendie volontaire» sur son compte Twitter. «Avec Gérald Darmanin nous agissons aux côtés de l'ensemble des opérateurs pour mettre fin à ces actes inacceptables (...) Le vandalisme sur les pylônes mobiles est criminel et coupe les populations des services vitaux», a encore tweeté Cédric O. Ces derniers mois, plusieurs incendies volontaires ont ciblé des installations téléphoniques, en particulier des antennes-relais.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greg1928
13/septembre/2021 - 13h05

Si les auteurs sont retrouvés, ils devraient prendre en charge les frais de remise en état des antennes, et prendre en plus le paiement des abonnements, des 52000 personnes impactées, au  prorata temporis de leur défaut de connexion.

Pas solvables ? Alors leur donner une pelle pour creuser la tranchée qui servira à mettre le réseau en dessous du sol.smiley