06/07 10:31

Live Magazine, organisateur de spectacles dans lesquels des journalistes racontent les coulisses de leurs enquêtes, va décliner sa formule sur papier en lançant aujourd'hui un trimestriel

Live Magazine, organisateur de spectacles dans lesquels des journalistes racontent les coulisses de leurs enquêtes, va décliner sa formule sur papier en lançant aujourd'hui un trimestriel, en partenariat avec le groupe de presse Bayard. Cette nouvelle publication portera le même nom que la revue orale et éphémère lancée en 2014 par l'ancienne réalisatrice de documentaire Florence Martin-Kessler, sorte de "journal vivant" où des reporters, sur une scène de théâtre, dévoilent au public l'envers de leurs reportages, de leurs rencontres, à la première personne.

Plus de 90 éditions ont depuis été organisées dans 18 villes en France, en Belgique ou encore en Italie, suivant un concept inspiré du Pop Up Magazine, créé en 2009 aux Etats-Unis. Si le projet reposait initialement sur l'absence d'enregistrement ou de diffusion en streaming, la crise sanitaire est venue changer la donne en contraignant "Live Magazine", comme l'ensemble du spectacle vivant, à baisser le rideau.

"Pendant le confinement, on s'est dit qu'il fallait qu'on se diversifie si on ne voulait pas mourir", explique à l'AFP Florence Martin-Kessler. C'est ainsi qu'est née la version papier de "Live Magazine", conçue cette année en "trois mois" en collaboration avec Bayard (La Croix, Notre Temps...).

Tiré à 36.000 exemplaires et vendu 7,95 euros, le premier numéro propose "douze histoires de doubles vies" aux formats multiples (récits, BD, photos...), dont près de la moitié n'ont encore jamais été relatées sur scène par leurs auteurs. C'est le cas du récit du Britannique Simon Kuper, "Il est comment en vrai?", sur les grands joueurs de foot qu'il a pu interviewer, de Kylian Mbappé à Ronaldinho en passant par Diego Maradona.

Au cours d'une centaine de pages, les lecteurs (re)découvriront aussi comment le photographe belge Tomas Van Houtryve et le journaliste français Antoine Dreyfus ont réussi à pénétrer en Corée du Nord en se faisant passer pour des industriels du chocolat, ou encore le conflit ayant opposé l'auteur américain Philip Roth à Wikipedia, sous la plume de la romancière française Alice Zeniter.

La diversification de "Live Magazine" passe aussi par l'audio, avec le lancement mercredi de "La filière", un podcast en 10 épisodes de 28 minutes avec France Culture, adapté du livre-enquête de Philippe Sands sur la fuite d'un dignitaire nazi après la chute du Reich, déjà mis en ondes par la BBC. Un programme déjà disponible pour les abonnés de La Croix. ac/fpo/may/cal

Ailleurs sur le web

Vos réactions