06/06 16:31

Coronavirus - Découvrez le "syndrome du vacciné" qui inquiète particulièrement les médecins avec de plus en plus de patients qui relâchent les gestes barrière une fois la première injection de vaccin réalisée

Alors que les Français sont de plus en plus nombreux à se faire vacciner, les médecins alertent sur le "syndrome du vacciné". Les professionnels de santé voient arriver de plus en plus de patients qui relâchent les gestes barrière une fois la première injection de vaccin réalisée.

Sur Europe 1, Benjamin Davido, infectiologue de l'hôpital Raymond-Poincaré (Garches), explique avoir admis il y a quelques jours deux patients qui avaient tout juste reçu leur première injection. "Ils n'ont probablement pas prêté attention et relâché les gestes barrières. Ils se sont contaminés avant que le vaccin ait pu faire effet", indique-t-il.

De son côté, Jean-Michel Constantin, chef de réanimation à la Pitié Salpêtrière, précise que, dès qu'on est vacciné et qu'on est avec des proches, "on a tendance à se rapprocher, à se resserrer la main" et oublier les gestes barrière. Pour être protégé au maximum, il faut attendre deux semaines après la deuxième injection de vaccin.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
8/juin/2021 - 10h50
Greenday2013 a écrit :

Vous tenez d'où que le vaccin marche moins bien que prévu ?

Et d'où tenez-vous que les médicaments que vous citez fonctionnent très bien contre le COVID "depuis des dizaines d'années" ?

Le vaccin marche moins bien que prévu , oui ! Raoult par exemple a donné des chiffres (pas plus de 50%), partout on trouve des tableaux avec les décès et les problèmes de santé liés à la vaccination, des témoignages de soignants qui voient arriver des vaccinés atteints. Et puis c'est logique, le virus mute, les vaccins ne sont pas adaptés. Ce n'est pas sans raison que jusqu'à présent il n'existait aucun vaccin contre les coronavirus à la mutation fréquente.

Les médicaments sont connus depuis des dizaines d'années, et il s'avère qu'ils sont efficaces contre la covid. Des centaines d'études le prouvent, des milliers de témoignages de médecins et de patients.

Portrait de Greenday2013
7/juin/2021 - 14h26
PhilRAI a écrit :

Le vaccin marche beaucoup moins bien que prévu, alors on accuse les vaccinés ... classique !

Alors qu'il existe des médicament efficaces sans risque connus depuis des dizaines d'années, hydroxychloroquine, azithromycine, ivermectine, doxycycline, etc. ...

Vous tenez d'où que le vaccin marche moins bien que prévu ?

Et d'où tenez-vous que les médicaments que vous citez fonctionnent très bien contre le COVID "depuis des dizaines d'années" ?

Portrait de PhilRAI
7/juin/2021 - 09h47

Le vaccin marche beaucoup moins bien que prévu, alors on accuse les vaccinés ... classique !

Alors qu'il existe des médicament efficaces sans risque connus depuis des dizaines d'années, hydroxychloroquine, azithromycine, ivermectine, doxycycline, etc. ...

Portrait de francois842021
6/juin/2021 - 21h10
croco a écrit :

C'est sûr que en laissant le virus circuler sans vaccin, il va s'arrêter tout seul et sans variant. Allez plutôt sur le blog de Francis Lalanne, il est plus adapté pour vous.

A part dire des inepties pour eclipser la verité vous avez pas autres choses  ?? sachez que vacciné vous pouvez avoir le virus et le donner , alors le variant c'est pas vous qu'il passera si vous êtes pas mort d'ici là, principe de précaution vous connaissez , cette salade que l'on a mis partout là qu'il est utile par votre peur de mourir , car cela arrivera , et personne ne sait quand ni comment alors vivez nous ne sommes pas face à ébola ni la peste ni la variole , la moyenne des morts est de 84 ans pour le coronavirus alors qu'il ne l'ai pas pour les autres cités plus haut !!!

Portrait de francois842021
6/juin/2021 - 20h36
croco a écrit :

@francois842021 Je vois que vous êtes un grand spécialiste, sans doute de renommée mondiale. La seule chose est que, au contraire, moins le virus circulera, grâce à la vaccination, et moins il y aura de risque d'apparition de nouveaux variants.

ha bon vous avez les études qui le prouvent ? ha non bien sur car c'est une AMM conditionnelle , et la conclusion sera en 2023 ou 2024 pour certains , alors arrêtez votre complot, quand vous aurez votre doctorat vous pourrez parler.

Portrait de hummerH2
6/juin/2021 - 17h06

Le "syndrome du vacciné"... un variant du "syndrome du déconfiné", lui même issu du "syndrome de la bêtise humaine"  etc etc etc

Portrait de francois842021
6/juin/2021 - 16h59

Ils ont raison, j'ai le syndrome du vacciné aussi, quand je croise un vacciné automatiquement je fais des gestes barrières. Pas envie d'avoir un variant à cause d'eux.