12/05 10:16

Nordahl Lelandais - Ce matin sur CNews, Nicolas Dupont-Aignan perd son calme et prend à partie Pascal Praud: "Ca fait 25mins que vous faites l’éloge d’un assassin !" - Regardez

Ce matin, dans "L'heure des pros" sur CNews, Pascal Praud est revenu sur la condamnation à 20 ans de prison de Nordahl Lelandais pour le meurtre d'Arthur Noyer en 2017. Sur le plateau, le journaliste a reçu Nicolas Dupont-Aignan, qui a perdu son calme en direct dans l'émission.

"Écoutez, ça veut dire quoi pédagogie ? Ça veut dire qu'il y a un homme qui a tué deux personnes et, dans notre société française, il va sortir au bout de quinze ans. Ça veut dire quoi ? Ça veut dire que c'est un permis de tuer dans notre pays, ça veut dire qu'il n'y a jamais eu autant d'homicides, ça veut dire qu'il y a un homme qui a brûlé vif sa femme et qu'on continue à entendre depuis 20 ans ces histoires permanentes", a-t-il lancé, en colère en précisant que "c'est insupportable ce qu'il se passe aujourd'hui dans notre pays". "Ça fait 20 minutes qu'on entend l'ode au tueur, c'est quand même incroyable !", a ajouté l'homme politique.

"Ce que vous dites, je le conteste. Vous avez raison de dire ce que vous pensez, tant mieux. Ceux qui nous écoutent, ils savent qu'il n'a jamais été question, depuis 20 minutes, de faire l'ode au tueur, ni dans ma parole, ni dans celle de Noémie Schulz [Grand reporter au service police-justice de CNews, ndlr] (...) Vous faites de la politique, vous êtes dans votre rôle. Il y a un poil de démagogie dans ce vous dites. On ne fait pas du tout un ode au tueur. Vous pouvez pas nous taxer ou me taxer d'être laxiste puisque régulièrement nous soulignons les dérives de cette société", a expliqué Pascal Praud.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de KERCLAUDE
13/mai/2021 - 08h47

Mr PRAUD devrait être plus modéré dans ses propos, il n'est que journaliste et pas pénaliste.

Portrait de Liberté45
13/mai/2021 - 08h30

je ne l'aime pas ce Dupont-Aignan , mais pour une fois il n'a pas tors ce Monsieur 

Portrait de leaven83
12/mai/2021 - 21h06

Il y a quelque chose que je ne comprend pas : pourquoi il n'y a pas eu qu'un seul procès pour cet assassin ? Il a tué ce jeune homme, et cette pauvre petite fille (et qui d'autres encore ?), c'est un tueur en série, pourquoi plusieurs procès ? Surtout qu'en France, les peines ne s'additionnent pas comme aux Etats-Unis (où les peines peuvent être de 150 ans par exemple, ce que je trouve juste, symboliquement). En France, c'est "perpétuité avec remise de peine à 20 ou 30 ans" !!! Donc ils sortent au bout de... 15 ans pour "bonne conduite" ! Justice française incompréhensible !

Portrait de JC732
12/mai/2021 - 15h38
L ' Ecume Des Choses a écrit :

Pascal Prout et Dupont Saignant pas d'accord ? quelle surprise

Niveau école primaire. Tu ne améliores pas l’écume.

Portrait de JC732
12/mai/2021 - 15h37
seb2746 a écrit :

le souci c'est qu'on parle H24 des tueurs mais -1 minute sur les victimes et leur famille...

Peut etre ne valait il mieux pas trop entendre les parents. Ils auraient fini par demander l’acquittement du salopard.Le père, malheureusement est un peu du style à tendre la joue droite s'il prend une gifle sur la gauche. Il a mème été embrasser la mère du monstre.Ça a fait gagner au moins 5 ans a son fils. C'est peut être la façon pour eux  d'accepter l’inacceptable? J'ai beaucoup de compassion pour eux, un peu moins pour ce Jakubowski qui a fait le job, certes. Mais avoir une once de compassion pour ce Nordhal, je n'aurai jamais pu.Avec les parents de Maelys, il faudra qu'il change de disque. Avec eux, ça ne marchera pas.

Portrait de Antivirus2
12/mai/2021 - 15h07

Nicolas DUpont-Aignan tellement démago ! Même si la peine parait trop faible, on n'était pas au procès. Pour avoir déjà été juré je peux vous dire que ça remet les idées en place. C'est facile de juger derrière son écran sans avoir les éléments. On condamnerait tout les meurtriers à perpet. Mais la réalité est autre, alors un peu de dicernement, au lieu de réagir comme des boeufs. D'autre part, Lelandais va prendre cher pour la petite, donc il ne va pas sortir de taule dans 15 ans, comme tente de le faire croire Dupont-Aignan afin de rafler les voix des électeurs du FN (ou RN, c'est pareil)

Portrait de KERCLAUDE
12/mai/2021 - 13h43

Les journalistes ne sont pas à la place des avocats et devraient avoir des propos plus mesurés.  

Portrait de lucieat
12/mai/2021 - 13h17

Et moi, j'espère que les 20 ou 30 ans que Lelandais écopera pour le meurtre de Maëlis s'ajouteront et non se confondront avec celle du jeune caporal .

C'est inadmissible qu'il y ait des peines incompressibles de sureté, donc, possibilité de sortie anticipée pour les violeurs et tueurs d'enfants, 20 ans , c'est 20 ans , point !!

Aux USA, les peines se confondent et certains se retrouvent avec des siècles de prison, même avec des remises, ils n'ont aucune chance de sortir et nuire à nouveau

Portrait de seb2746
12/mai/2021 - 11h36

le souci c'est qu'on parle H24 des tueurs mais -1 minute sur les victimes et leur famille...