05/02 11:02

Une personne majeure écope de 6 mois de prison avec sursis et trois mineurs mis en examen après avoir frappé et tondu devant une caméra jeune garçon handicapé de 22 ans à Belfort

Une personne majeure a écopé de six mois de prison avec sursis et trois mineurs ont été mis en examen après des violences sur un jeune handicapé mental filmées et diffusées sur les réseaux sociaux, a annoncé le parquet de Belfort. En garde à vue depuis mercredi et déférés jeudi, les quatre individus ont reconnu leur implication, a indiqué dans un communiqué le parquet. Une cinquième personne majeure, également interpellée, a finalement été mise hors de cause, selon la même source. La personne majeure déférée, dont l'implication est "plus périphérique" et qui n'a "porté aucun coup", a fait l'objet "d'une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité du chef de violence volontaire aggravée", notamment par la vulnérabilité de la victime. Elle a accepté la peine de six mois de prison avec sursis proposée par le ministère public, selon le communiqué.

Selon le quotidien régional L'Est Républicain, il s'agit d'une jeune femme de 22 ans. Les trois mineurs, également mis en cause pour des violences sur un autre jeune majeur présent au moment des faits, ont été présentés au juge des enfants, selon le communiqué. Ils ont été mis en examen pour violence volontaire aggravée et pour diffusion de l'enregistrement des images des deux agressions, notamment. Conformément aux réquisitions du parquet, ils ont été placés sous contrôle judiciaire dans l'attente de leur comparution devant le tribunal pour enfants. Ils ont interdiction d'entrer en relation avec les victimes et de paraître dans le Territoire de Belfort et devront "respecter les conditions d'un placement dans un centre éducatif fermé", selon le parquet. Les violences avaient été commises dans la nuit de samedi à dimanche à Dorans, près de Belfort. La vidéo avait rapidement été diffusée et relayée sur les réseaux sociaux, avant d'être supprimée de nombreux comptes. Selon L'Est Républicain, les images montrent notamment la principale victime en train d'être frappée au visage, puis tondue, des faits qui avaient suscité une large indignation. Ian Boucard, député (LR) du Territoire de Belfort, avait émis un signalement auprès des autorités "pour que les auteurs soient retrouvés rapidement". Le président (LR) du conseil départemental du Territoire de Belfort, Florian Bouquet, avait quant à lui condamné des "actes d'une rare cruauté".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de croco
5/février/2021 - 20h24 - depuis l'application mobile
ago47 a écrit :

Qu'est ce qui pourrez m'arriver un jour? Me faire tabasser par une bande de voyous où assister au tabassage d'un handicapé ? Un tabassage j'ai déjà assisté et de vouloir intervenir m'a coûté 12 points de suture. (1ére et dernière fois) alors vos conseils ........ !!!!!! Pour le reste j'ai répondu à Croco.

@ago47 C'est la dernière fois que vous intervenez si vous voyez quelqu'un se faire tabasser? C'est 6 mois de prison avec sursis! Vous pensez toujours que ce n'est pas assez?

Portrait de ago47
5/février/2021 - 17h11
lily6228 a écrit :

Vous avez raison, il faut de la prison ferme directe pour tous les témoins qui ne disent rien. Faites attention ça pourrait vous arriver un jour.

Qu'est ce qui pourrez m'arriver un jour? Me faire tabasser par une bande de voyous où assister au tabassage d'un handicapé ? Un tabassage j'ai déjà assisté et de vouloir intervenir m'a coûté 12 points de suture. (1ére et dernière fois) alors vos conseils ........ !!!!!! Pour le reste j'ai répondu à Croco.

Portrait de ago47
5/février/2021 - 16h48
croco a écrit :

@ago47 C'est ça. Elle n'a pas "porté de coup" et n'a eu qu'un "rôle périphérique". Vous voyez, c'est mieux quand on lit l'article.

Elle a pas porté de coup. Et alors ???? Un rôle périphérique .. elle a été témoin, donc elle était présente. est t elle au moins intervenue pour arrêter ces actes ? Pour moi, dans ce genre d'histoire il n'y a pas que ceux qui portent les coups qui sont coupables. J'avais bien lu l'article.Je comprends juste que nous ne sommes pas d'accord sur le degré de la sanction.Ce que je comprends.

Portrait de croco
5/février/2021 - 15h12 - depuis l'application mobile

Pour faire gagner du temps à ceux qui ne lisent pas l'article, sachez que le sursis c'est uniquement pour la jeune femme qui a assisté à l'agression. Concernant les auteurs des faits, la sanction n'a pas encore été prononcée.

Portrait de croco
5/février/2021 - 15h12 - depuis l'application mobile

Pour faire gagner du temps à ceux qui ne lisent pas l'article, sachez que le sursis c'est uniquement pour la jeune femme qui a assisté à l'agression. Concernant les auteurs des faits, la sanction n'a pas encore été prononcée.

Portrait de cyriusa
5/février/2021 - 14h50

Du sursis ?!!! pffff, tu parles d'une sanction comparé au traumatisme que la victime gardera toute sa vie, tu parles d'une justice....

Portrait de lily6228
5/février/2021 - 14h23
ago47 a écrit :

J'ai  lu qu'elle avait accepté le verdict. Elle était donc témoin de cet acte. 

Vous avez raison, il faut de la prison ferme directe pour tous les témoins qui ne disent rien. Faites attention ça pourrait vous arriver un jour.

Portrait de jarod.26
5/février/2021 - 13h42

la justice est bien trop gentille 

Portrait de croco
5/février/2021 - 12h40 - depuis l'application mobile
ago47 a écrit :

J'ai  lu qu'elle avait accepté le verdict. Elle était donc témoin de cet acte. 

@ago47 C'est ça. Elle n'a pas "porté de coup" et n'a eu qu'un "rôle périphérique". Vous voyez, c'est mieux quand on lit l'article.

Portrait de ago47
5/février/2021 - 12h23
croco a écrit :

@ago47 Vous devriez lire l'article que vous vous permettez de commenter. Car visiblement vous ne l'avez pas lu. La personne qui a eu une peine de sursis n'a pas participé à l'agression.

J'ai  lu qu'elle avait accepté le verdict. Elle était donc témoin de cet acte. 

Portrait de croco
5/février/2021 - 12h14 - depuis l'application mobile
ago47 a écrit :

Parce que 6 mois de prison avec sursis vous semble une juste peine pour un acte aussi méprisable ?

@ago47 Vous devriez lire l'article que vous vous permettez de commenter. Car visiblement vous ne l'avez pas lu. La personne qui a eu une peine de sursis n'a pas participé à l'agression.

Portrait de ago47
5/février/2021 - 11h46
lily6228 a écrit :

Il est sans doute encore temps de passer votre concours de magistrat pour remédier en partie à cela.

Parce que 6 mois de prison avec sursis vous semble une juste peine pour un acte aussi méprisable ?

Portrait de lily6228
5/février/2021 - 11h36
L' Ecume des Choses a écrit :

une justice bien laxiste

Il est sans doute encore temps de passer votre concours de magistrat pour remédier en partie à cela.