28/01 09:18

Coronavirus - Regardez les images de cette trentaine de policiers faisant la fête sans aucun geste barrière au commissariat d'Aubervilliers provoquant la colère de la Préfecture de police qui ouvre une enquête - Vidéo

C'est la Macarena de trop pour les autorités qui ont décidé de monter au créneau et de réagir après la diffusion de ces images (Voir ci-dessous) qui font scandale sur les réseaux sociaux. La préfecture de police de Paris annonce en effet l'ouverture d'une enquête administrative, après l'organisation d'un pot de départ au commissariat d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). La soirée a eu lieu pendant le couvre-feu et "sans aucun respect des mesures de distanciation sociale".

"Un pot de départ a été organisé au commissariat d'Aubervilliers alors qu'un couvre-feu est en vigueur et sans aucun respect des mesures de distanciation sociale. Une enquête administrative est diligentée et des sanctions administratives seront prises à l'encontre des participants", précise la préfecture de police.

Une vidéo de cette soirée a été diffusée par le média en ligne Loopsider. On y voit des policiers faire la fête au sein du commissariat, sans masque ni distanciation. Dès la connaissance de la tenue du pot de départ la semaine dernière, "des rapports explicatifs ont été demandés aux participants", ajoute la préfecture de police dans un communiqué.

Elle rappelle que "les rassemblements conviviaux de personnes sont interdits dans les commissariats et des rappels sont régulièrement effectués aux agents qui doivent se soumettre au protocole sanitaire strict de respect des gestes barrières, de port du masque, et de limitation du nombre de personnes dans une même pièce".

Plusieurs syndicats de police, joints par France Bleu Paris, ont refusé de commenter ces images. La maire d'Aubervilliers, Karine Franclet (UDI), espère sur les participants seront sanctionnés. "C'est irresponsable d'un point de vue sanitaire", dénonce-t-elle au micro de France Bleu, alors qu'on "se bagarre pour avoir un centre de vaccination, pour faire manger les enfants [à l'école] dans le respect des règles sanitaires".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nono75
28/janvier/2021 - 23h00

Amusant, ce soir dans Quotidien 1ere partie.

Ou comment ils ont démonté le buzz de ce non évènement. Images floutées, ils devinent au maximum 5 ou 6 personnes sur l'extrait de 8 secondes de CNews.

Puis vient l'analyse de la vidéo de trois minutes de Loopsider sur laquelle il y a des plans identiques rediffusés et le maximum de personne qu'on voit c'est au max qu'on voit sur la vidéo qu'ils diffusent c'est au max 7 ou 8 personnes, dix à la rigueur. Puis vient le choix de la musique angoissante pour 8 personnes qui dansent ou sur une photo de deux policières.

En fait il s'agit plus d'une critique des chaines d'infos avec les commentaires : images ahurissantes, scandale, polémique, choquantes, etc..;

Pour terminer Barthes réclame les vidéos des soirées privées de toutes les rédactions de Paris y compris celles de Quotidien.

Quotidien qui n'enfonce pas la police, ça va ? Vous ne vous étouffez pas trop dans le fond ? smiley

Portrait de C'est Mon Avis
28/janvier/2021 - 15h46

Alors là... ils vont ramer pour trouver une bonne excuse valable (et je ne pense pas qu'il y en ai) ! Ce n'est pas tant qu'il faut montrer l'exemple, mais plutôt qu'ils doivent faire respecter la loi et commencer par la respecter eux-mêmes !

Si la vidéo avait été faite dans un lieux privé, avec des participants faisant parti de la police nationale, ça aurait fait du buzz, mais là en plus dans un commissariat !!! Ils poussent là !

Cependant, au même titre qu'il ne faut pas penser que tous les musulmans sont des terroristes (rappelez-vous : pas d'amalgames !), il ne faut pas penser non plus que toute la police est composée de tels individus ! Ce n'est pas la police qui est en cause, mais des policiers, et pour moi ça fait toute la différence, et je soutiens toujours les policiers (et les gendarmes) qui font leur boulot correctement...

Portrait de nantes55
28/janvier/2021 - 09h44

Ils ont suivi l'exemple de la sous préfète des Ardennes qui à fait un pot de départ avec 60 personnes....... mais la silence....

Portrait de nina83
28/janvier/2021 - 09h27

Ce qu'on se demande surtout c'est : qui a pris cette vidéo, et l'a ensuite revendue à des médias ? ils ont des balances dans la police !! smiley 

Portrait de Eugene
28/janvier/2021 - 09h27 - depuis l'application mobile
J-t -M-M a écrit :

Traduction please.

Une fois de plus, la police montre l’exemple.

Portrait de jarod.26
28/janvier/2021 - 09h27

allez darmanin sort nous une excuse 

Portrait de geneva
28/janvier/2021 - 09h05

Même si ce n'est pas trop cool de faire ça.... je décerne la médaille d'or de la bétise à celui qui a diffusé ce sujet... Bravo ! on est dans l'intelligence+++ là !!! 

Portrait de LOIC 33
28/janvier/2021 - 08h34

Bel exemple, ils ne doivent pas s'étonner si les français dénoncent leur comportement.....

Portrait de DemisHassan
28/janvier/2021 - 08h34 - depuis l'application mobile

j'hallucine! Le mec il filme tranquille et va tout denoncer après... la jalousie c'est laid

Portrait de YVESM
28/janvier/2021 - 08h31

Y'avait-t'il des plateaux de fruits de mer comme à l'Elysée ?