17/10/2020 21:00

Coronavirus - Nouveau record en France avec 32.427 cas supplémentaires de contamination en 24 heures et 90 décès supplémentaires - Plusieurs dizaines de personnes manifestent ce soir contre le couvre-feu - Vidéo

21h00 : Couvre feu pour 20 millions de Français pour la première fois à 21h

20h46: Plusieurs dizaines de personnes défilent en ce moment contre le couvre feu à Paris aux cris de "Liberté"

 

20h39: La France a enregistré 32.427 cas supplémentaires de contamination par le nouveau coronavirus en 24 heures, un record depuis le début de l'épidémie, selon les chiffres publiés ce soir. Avec 90 décès supplémentaires liés au COVID-19, le bilan de l'épidémie en France s'élève désormais à 33 392 morts.

10h08: La Polynésie française fait face à "une aggravation brutale de l'épidémie", estime le haut-commissaire de la République, Dominique Sorain, alors que le président du gouvernement local, Edouard Fritch, est à l'isolement après avoir été testé positif au Covid-19 il y a une semaine. Selon la direction locale de la santé, le taux d'incidence, qui décompte le nombre de cas sur 7 jours pour 100.000 habitants, a atteint mercredi 409, un niveau qui le place parmi les plus élevés de France, et grimpe même à près de 500 chez les 15-44 ans, alors que le taux de reproduction est désormais de 1,4, soit bien au-dessus de la limite fixée par les scientifiques afin d'éviter une hausse du nombre de cas.

07h38: En France, les habitants d'une dizaine de grandes villes, dont Paris et sa banlieue, ont vécu vendredi leur dernière soirée de liberté avant l'instauration samedi d'un couvre-feu entre 21h et 6h. Cette mesure, qui restera en vigueur pendant au moins quatre semaines, a été prise alors que la circulation du virus s'emballe dans le pays: encore plus de 25.000 cas positifs ont été détectés en 24 heures vendredi. Vendredi vers 22h00, les terrasses des brasseries et restaurants encore ouverts place de la République, dans le centre de la capitale, débordaient de tablées de jeunes, de bouteilles ouvertes et d'éclats de rire. "On va profiter le plus possible, un resto, tournée des bars et une petite marche avec les copains sur les Champs-Elysées", répond au nom de ses quatre amis Kurtys Magdelon, un étudiant de 19 ans. Un dernier selfie de groupe, tous apprêtés et masqués au pied de la statue de la République, et le petit groupe s'éloigne dans la nuit. L'épidémie continue à se diffuser "des plus jeunes vers les plus âgés", a observé vendredi l'agence Santé publique France, jugeant cette évolution "très préoccupante".

06h11: A Londres, il est interdit à partir d'aujourd'hui de socialiser en intérieur avec des personnes extérieures à son foyer. Plus de 15.000 nouveaux cas ont été enregistrés vendredi au Royaume-Uni, le pays le plus endeuillé d'Europe (43.400 morts). 

05h52: L'Italie a enregistré vendredi 10.010 nouveaux cas, le chiffre le plus haut jamais atteint en 24 heures par ce pays.

05h18: En Belgique, un couvre-feu est mis en place de minuit à 05H00 du matin, et tous les cafés et restaurants du pays devront fermer lundi pour au moins un mois. "Semaine après semaine, les chiffres doublent, ils montent en flèche (...) c'est une hausse exponentielle", a justifié le Premier ministre Alexander De Croo, alors que la Belgique est un des pays européens les plus endeuillés par la pandémie (plus de 10.300 morts).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de nagard1
18/octobre/2020 - 08h02
Libellule65 a écrit :

@Sébastien31 Depuis le temps que les experts l’expliquent, cela finira peut-être par rentrer dans votre tête : oui, le virus est là 24h/24h, mais la journée, la plupart des gens sont aptes à réfléchir et à faire attention aux gestes barrières. C’est plus difficile le soir dès que les gens commencent à s’amuser et boire. Là, ils baissent la garde et cela devient un problème !!!!

Et où sont les preuves que les gens se contaminent le soir en profitant de la vie et pas en prenant les transports en commun ou par leurs enfants qui se font contaminer à l'école ? Pour l'école on va voir si les cas diminuent avec les vacances...attendons les chiffres dans 2/3 semaines ...

Portrait de Libellule65
18/octobre/2020 - 01h23 - depuis l'application mobile
Sébastien31 a écrit :

il on raison pur invention....le virus circule de 21h a 6h et le reste de la journée il est pas la...

@Sébastien31 Depuis le temps que les experts l’expliquent, cela finira peut-être par rentrer dans votre tête : oui, le virus est là 24h/24h, mais la journée, la plupart des gens sont aptes à réfléchir et à faire attention aux gestes barrières. C’est plus difficile le soir dès que les gens commencent à s’amuser et boire. Là, ils baissent la garde et cela devient un problème !!!!

Portrait de Oh Yes It's Good
17/octobre/2020 - 23h32
pmpmpm26 a écrit :

   Et  quand   meme  bizarre   que  le nombre de  morts      n'augmente  pas  !  90  contre  150   le  25   septembre   !!!!!!   Aucune  expliication  des autorités   qui  preferent  curieusement  communiquer   uniquement  sur  les  contaminations  .....

Bah non, ils communiquent aussi sur le nombre de nouvelles hospitalisations et réanimations. Si les hôpitaux n'arrivent pas à saturation, il n'est pas étonnant que le nombre de décès reste contenu : la maladie et ses symptômes sont mieux connues, les malades détectés et pris en charge plus précocement, les réanimateurs ont énormément progressé (même Raoult le dit smiley )

Au printemps ce sont les régions Île-de-France et Grand Est qui ont fait exploser les compteurs smiley, là où les services de réa ont le plus souffert...

Portrait de preshovich
17/octobre/2020 - 21h33

Je peux vous dire que les rues de Paris étaient bondées aujourd'hui.  Les cafés et restos pareil comme si les gens étaient tous sorti pour profiter .... du coup je me demande si ca ne va pas être contre productif cette affaire. 

Portrait de Linoïe
17/octobre/2020 - 09h23

Désespérant ces comportements....