23/04/2020 18:03

Coronavirus - L'archevêque de Toulouse pousse "un coup de gueule" et réclame la réouverture des églises dès le 11 mai en respectant certaines mesures

L'archevêque de Toulouse a poussé jeudi "un coup de gueule", selon ses termes, réclamant la réouverture contrôlée des églises dès le 11 mai en respectant les mesures "de distanciation sociale et les gestes barrières", a-t-il déclaré à l'AFP.

"J'ai été surpris par les propos du président de la République disant qu'il n'y aurait pas d'office avant la mi-juin", a déclaré le prélat lors d'un entretien téléphonique, s'étonnant que dans le même temps "les gens peuvent aller au McDonald's".

"Les catholiques ont joué le jeu du confinement mais je ne pourrai pas tenir la communauté", a déclaré Mgr Robert Le Gall, affirmant que de nombreuses voix chez les fidèles et les prêtres s'élevaient contre l'interdiction de célébrer le culte.

"Ce que je demande, c'est que l'on puisse avoir la possibilité de célébrer des offices plus courts, plus simples et en nombre limité (de fidèles)", a-t-il ajouté, précisant qu'il n'était pas question en l'état de célébrer des mariages ou de procéder à des confirmations en nombre, comme celles qui étaient prévues à la cathédrale de Toulouse pour la Pentecôte.

L'archevêque demande ainsi la possibilité de discuter avec les autorités, "pas dans trois mois", de mesures pour pourvoir accueillir des paroissiens dans les églises.

Depuis le 17 mars, les messes ne sont plus dites en public mais peuvent parfois faire l'objet d'une retransmission. Les églises qui décident de garder leurs portes ouvertes invitent les fidèles à entrer pour une stricte prière personnelle, avec moins de 20 participants au total.

En mars, un prêtre avait subi un rappel à la loi pour avoir célébré une messe dans un camping privé en Isère, tandis que les treize fidèles présents avaient été verbalisés pour non respect du confinement lié au coronavirus.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Pépé02
24/avril/2020 - 10h51

Que fait le bon dieu, pour éviter tous ces morts en France !!!

Portrait de Cathodegauche
24/avril/2020 - 00h08

Je suis tout à fait d'accord avec Monseigneur, il n'est nul besoin de fermer les lieux de culte car nous avons justement besoin de retrouver la spiritualité dans ces moments difficiles. La prière est une nourriture de l'âme au même titre que l'école. Mais ils préfèrent les nourritures terrestres, sauver l'économie, sauver le commerce,  sauver les banques... bref.

Portrait de Jilou1994
23/avril/2020 - 20h51

Mesures de sécurité et ouverture des églises, mosquées, synagogues et temples est de bon sens.

Portrait de JP67
23/avril/2020 - 20h40

les curés sont en manquent de petits servants de messe ????

Portrait de Harriet
23/avril/2020 - 18h40
hummerH2 a écrit :

Ben oui !!!

Vraiment aucun risque, le bon Dieu veillera sur eux ! smiley

Quand on voit ce qui s'est passé à Mulhouse avec le rassemblement évangélique ... pas certain !  smileysmiley

Portrait de hummerH2
23/avril/2020 - 18h37

Ben oui !!!

Vraiment aucun risque, le bon Dieu veillera sur eux ! smiley