17/02 14:08

Municipales Paris: Regardez Agnès Buzyn en larmes en prononçant son discours d’adieu au Ministère de la Santé - VIDEO

14h08: La nouvelle candidate LREM pour les municipales à Paris Agnès Buzyn s'est entretenue lundi avec l'ex-marcheur Cédric Villani, qui a posé "ses conditions pour envisager d'éventuelles convergences", a annoncé un communiqué de l'équipe Villani.

Parmi ces conditions, le mathématicien demande à celle qui a accepté dimanche de succéder à Benjamin Griveaux, contraint d'abandonner après la diffusion de vidéos intimes, que dans le programme il y ait des "concessions majeures sur l'écologie, la démocratie, la métropole: un plan d'investissements de 5 milliards pour le climat, l'agrandissement de Paris", et "le tirage au sort" de certains élus parmi la population, l'une des propositions phares de son projet, précise-t-on de même source.

"D'un point de vue politique", le candidat dissident réclame "l'ouverture à un accord de second tour avec les Verts pour réussir l'alternance à Anne Hidalgo sur une base écologiste et progressiste".

Cédric Villani, exclu de LREM pour s'être maintenu face au candidat officiel Benjamin Griveaux, s'est dit depuis plusieurs semaines ouvert à la proposition du candidat écologiste David Belliard d'une "coalition climat", qui interviendrait au second tour le 22 mars.

Les derniers sondages donnaient Anne Hidalgo (PS) en tête devant Rachida Dati (LR), Benjamin Griveaux (LREM), David Belliard (EELV) et Cédric Villani.

Marie-Laure Harel, porte-parole de Mme Buzyn, a confirmé sur LCI que l'ex-ministre de la Santé avait "immédiatement tendu la main à Cédric Villani" après sa désignation comme nouvelle candidate LREM dimanche soir. "Je crois qu'il va nous rallier", a-t-elle ajouté au sujet de M. Villani.

10h36: "Dès à présent, je me mets à la tâche", a déclaré Olivier Véran, le nouveau ministre de la Santé lors de la passation de pouvoirs. Et d'ajouter : "Nous sommes tous aux chevets des malades".

10h15: La passation de pouvoirs entre Agnès Buzyn et Olivier Véran a lieu en ce moment

"C'est avec une grande émotion que je quitte le ministère de la Santé", a déclaré Agnès Buzyn, les larmes aux yeux. "Quitter ce ministère est un déchirement", a continué l'ex-ministre de la Santé Agnès Buzyn.

"Depuis le mois de mai 2017, beaucoup a été fait. Mais beaucoup reste encore à faire". "C'est toi, Olivier Véran, qui prend la tête de ce très beau ministère". "C'est aujourd'hui un nouveau départ. Tout commence maintenant"

"J'ai une pensée pleine de reconnaissance pour tous ceux qui au quotidien, travaillent au service des malades"

"Les Parisiens et les Parisiennes ont besoin d'apaisement, de bienveillance"

08h32: La passation entre Mme Buzyn et M. Véran devrait avoir lieu lundi matin à 10H00, a appris l’AFP de source gouvernementale. Mon «successeur évidemment prendra en main» les sujets «d’importance» du ministère, avait assuré Agnès Buzyn, alors que l’opposition lui reproche déjà un «abandon de poste», en plein «coronavirus, crise hospitalière» et débat sur les retraites qui arrive lundi dans l’hémicycle.

07h09: Quelques heures à peine après avoir fait savoir qu’elle se présentait dans la capitale sous l’étiquette du parti présidentiel, la candidate avait donné rendez-vous dimanche soir à ses têtes de liste dans un café du centre de Paris, à deux pas de l'Opéra et sous la statue d’Edouard VII.

« J’y vais, j’en ai envie », a affirmé à l’Agence France-Presse (AFP) la nouvelle candidate. Sous un déluge de pluie, elle est arrivée dans la soirée dans un café parisien où LREM avait organisé un rassemblement. «Cette ville va mal, elle n’est pas bien gérée», a tout de suite lancé l’ex-ministre, entourée de militants enthousiastes et du délégué général du mouvement Stanislas Guerini.

Sur proposition du Premier ministre, Emmanuel Macron a mis fin aux fonctions d’Agnès Buzyn au gouvernement et nommé le député et médecin Olivier Véran au ministère des solidarités et de la santé. Mon « successeur évidemment prendra en main » les sujets « d’importance » du ministère, avait assuré Agnès Buzyn. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Voltaire .
17/février/2020 - 19h16

La pauvre désignée - volontaire !!!!

Portrait de Vladimirlefox
17/février/2020 - 17h37 - depuis l'application mobile
Wouhpinaise a écrit :

Je ne suis pas certains qu'elle ait pris cette décision seule. A mon avis elle a dû avoir un gros coup de pression de LREM et pourquoi pas de Macron en personne.

@Wouhpinaise

Mais c’est évident !!!

Portrait de air pur
17/février/2020 - 16h18

elle aurait du demander conseil à Philippe qui lui est premier ministre et candidat à la mairie du Havre.

Portrait de Noodles1
17/février/2020 - 15h43

 

Après" fluctuat nec mergitur"

Slogan de campagne.

Pour rendre heureux le parisien..

Du pain ...du vin et du Buzyn..

Portrait de legaulois2009
17/février/2020 - 15h25

quel comedien tout ses politiques surtout LREM, se sont les parisiens qui vont pleurer avec tout ses incapables qui se présente 

Portrait de Vigilence-nationale
17/février/2020 - 15h09

Ceux qui ont de bonnes raisons de pleurer ce sont les parisiens en voyant la tronche de leurs candidats !!! smiley smiley

Portrait de colombedeux
17/février/2020 - 14h51

Ça quite le gouvernement en pleine crise des hôpitaux en pleurant je suis aidé soignant si j était parisien j en voudrais pas

Portrait de LesRipoublicains
17/février/2020 - 14h26
Panurge a écrit :

Mais quelle  comédie ...! Ces laius pathétiques et larmoyants.. lors des passations - de ministres ou secrétaires d’etat - Sont devenus incontournables...et bien entendu toute ces mouches de la presse s’affairent pour écouter ces discours  inutiles !!!

Elle en a une envie ... pressante, on dirait.

Dans d'autres circonstances, on dirait qu'elle en a envie ... comme d'aller se jeter à l'eau, ou d'aller se pendre, au choix. smiley

 

Portrait de LesRipoublicains
17/février/2020 - 14h22

Il y a moins d'une semaine, Buzyn déclarait ne pas vouloir s'investir dans la campagne de Paris. Trop peur de s'exposer, mais aussi elle avait du boulot par dessus la tête, et ça lui tenait à cœur. Puis Macron est passé par là, lui qui murmure aux oreilles des ... ministres.

Aujourd'hui, elle en a très envie ! Tout dépend en fait de quel sens vient le vent ...

Faut voir dans quel bouzin on est pour en arriver là !

Finalement, LREM, c'est un peu le BHV de la politique, car on y trouve de tout  :

Des Amateurs, des Godillots, des Marionnettes, des Girouettes ... et il y en a au moins un qui cumule 3 spécialités, celle de Branleur Vidéaste Amateur, et qui sait aussi pratiquer le Retrait (intéressant dans certaines circonstances que l'on peut qualifier d' "inappropriées" parfois).

Vous remarquerez aussi que Buzyn, pour enfiler le costume de candidate à la mairie, a dû démissionner, car le job de ministre de la santé était trop prenant, alors qu'elle n'a qu'un ministère à gérer !

Et vous remarquerez aussi que Philippe, qui chapeaute tous les ministères, et qui devrait avoir un boulot de dingue à gérer tout ça, arrive quant à lui à cumuler la charge de premier ministre et candidat à la mairie du Havre. Et je suis sûr qu'il en a encore sous le pied (ce qui lui a d'ailleurs valu 72 heures de suspension de permis de conduire pour GEV en 2015, dont il ne s'est jamais caché - en 2018 tout de même). Quel homme !

Alors, ça donne toujours autant envie la macronie ?

Portrait de gégé62
17/février/2020 - 14h09
Panurge a écrit :

Mais quelle  comédie ...! Ces laius pathétiques et larmoyants.. lors des passations - de ministres ou secrétaires d’etat - Sont devenus incontournables...et bien entendu toute ces mouches de la presse s’affairent pour écouter ces discours  inutiles !!!

oui c'est vrai ........ et l'autre qui dit qu'il a "le cœur a gauche" , comme disait ma grand-mère: "le cœur à gauche et le porte-feuille à droite " ! 

Portrait de GRIBOUILLE
17/février/2020 - 12h51

Quel cinéma elle fait après avoir laissé les hôpitaux dans un état pitoyable avec ses fermetures de lits dû à sa réforme. Espérons qu'elle se ramassera une veste. Tous des playmobiles dans ce parti LREM.

Portrait de Voltaire .
17/février/2020 - 12h42
nantes55 a écrit :

Vu son comportement son ex belle mère doit se retourner dans sa tombe au Panthéon.

Elle aurait du prendre la droiture et la compétence de son ex belle mère

 

 

Son admirable et respectable ex belle mère avait pour« protégée » Rachida à qui elle avait même donné sa robe ( de magistrate )  pour prêter serment .... ça donne à reflechir ! 

Portrait de Voltaire .
17/février/2020 - 12h40

Bouhhhh sniffffff Ouiiiiin . Impossible de dire non au grand chef , j’y vais Mais à reculons , sur ordres !

C’est terrible bien que cette candidature soit une mascarade suivant un vaudeville , je ne peux pas m’empêcher d’être un peu émue par sa tristesse .... 

 

Portrait de biscoto
17/février/2020 - 12h40 - depuis l'application mobile

tout gamin on me disait si tu pleure tu pisseras moins, cette femme ne me paraît pas avoir les capacités si Macron la virer c'est qu'elle n'a pas réussi en tant que ministre.

Portrait de Benydu66
17/février/2020 - 12h39

Si c'est tant un déchirement que ça elle avait qu'à rester au Ministère et dire non à se présenter à la Mairie... A croire que Macron l'a obligé....si c'est ça nous sommes en dictature.

Portrait de nantes55
17/février/2020 - 12h14

Vu son comportement son ex belle mère doit se retourner dans sa tombe au Panthéon.

Elle aurait du prendre la droiture et la compétence de son ex belle mère

 

 

Portrait de Bourricot
17/février/2020 - 12h06
hummerH2 a écrit :

Heureuse !!! :(( joyeuse !!! :(( épanouie!!! :(( motivée à donf !!! pour aller faire campagne pour les municipales nous affirme LREM !!!

Ca se voit non ??? :bigsmile::bigsmile:

Surtout que fin de semaine dernière elle annonçait sur les chaines de télé qu'elle ne remplacerait pas Grivaux car elle avait trop de choses à régler au ministère de la santé : crises des hopitaux, coronavirus, médecins, infirmières etc....

Finalement elle a dû prendre peur de toute cette masse de travail et s'est dit qu'elle serait plus peinarde en se présentant aux municipales !!

Quelle bande de charlots ces LREM ils changent d'avis tous les deux jours et ensuite ils veulent qu'on leur face confiance pour nous gouverner. Pauvre France, je crois que nous allons droit dans le mur smileysmiley

Portrait de hummerH2
17/février/2020 - 11h23
Retrogamer a écrit :

La bonne nouvelle dans tout ca c'est que le ministere est debarassé d'elle je pense que macron avait besoin d'une nouvelle cartouche a la santé et que l'occasion etait trop belle , fallait en envoyer un au charbon autant en envoyer un qui allait degager de toute facon et puis dans tout les cas la mairie n'ira pas chez larem donc elle devrait rejoindre tout ses ptits copain disparus de larem. De memoire quand meme j'ai pas le souvenir d'avoir vu autant de depart/demission dans un gouvernement la liste commence a etre tres longue les opposants vont s'en donner a coeur joie quand il faudra defendre son quinquennat.

Et vous pouvez ajouter à tous ces départs la quinzaine de députés élus sous l'étiquette LREM qui ont quittés ce mouvement et ne font plus partie du groupe LREM à L'assemblée Nationale.

L’hémorragie deviens plus que conséquente !!! 

 

Portrait de Retrogamer
17/février/2020 - 11h17

La bonne nouvelle dans tout ca c'est que le ministere est debarassé d'elle je pense que macron avait besoin d'une nouvelle cartouche a la santé et que l'occasion etait trop belle , fallait en envoyer un au charbon autant en envoyer un qui allait degager de toute facon et puis dans tout les cas la mairie n'ira pas chez larem donc elle devrait rejoindre tout ses ptits copain disparus de larem. De memoire quand meme j'ai pas le souvenir d'avoir vu autant de depart/demission dans un gouvernement la liste commence a etre tres longue les opposants vont s'en donner a coeur joie quand il faudra defendre son quinquennat.

Portrait de JBMARY
17/février/2020 - 11h16

LaRem...?? Les membres de ce Parti devraient réaliser un remake du "Dîner de cons"...

Quand on pense qu'ils se présentaient comme..Le Nouveau Monde....MDR....

Portrait de Vigilence-nationale
17/février/2020 - 10h53
hummerH2 a écrit :

Heureuse !!! :(( joyeuse !!! :(( épanouie!!! :(( motivée à donf !!! pour aller faire campagne pour les municipales nous affirme LREM !!!

Ca se voit non ??? :bigsmile::bigsmile:

Je ne sais pas ce qu'ils prennent à LaRem mais c'est du costaud !!! Ils se voient avec de bonnes tètes de vainqueur un peu partout ! Gare à la descente !!! smiley

Portrait de hummerH2
17/février/2020 - 10h51

Heureuse !!! smiley joyeuse !!! smiley épanouie!!! smiley motivée à donf !!! pour aller faire campagne pour les municipales nous affirme LREM !!!

Ca se voit non ??? smileysmiley

Portrait de ange ou démon
17/février/2020 - 10h39

COURAGE FUYONS

Portrait de seb2746
17/février/2020 - 10h35

""Depuis le mois de mai 2017, beaucoup a été fait. Mais beaucoup reste encore à faire""

RIEN, elle n'a RIEN fait, aucun projet, aucun budget de sorti REELLEMEENT, rien sur le terrain...

Les hopitaux sont dans un gouffre avec -48% de personnels aux postes, les services de santé sont au bord de l'implosion avec des médecins qui font + 800 visites / mois dans les déserts médicaux mais qui sont attaqués en justice par la SSociale, les pompiers qui se retrouvent à faire du social à +85% du temps sans qu'il y ait un changement, les personnels à domicile abandonnées avec des charges qui prennent +40% des revenus "imposés".

Oublions pas la HONTE pour elle d'avoir sorti un petit chèque misérable pour les hopitaux, il manque + 400 milliards (certes pas de SA faute complètement) mais elle "donne" avec le sourire 200 millions.... soit rien