14/03 11:53

Européennes: Après le Parti communiste français, l'UDI proteste à son tour de ne pas être invitée aux débats télévisés

Après le Parti communiste, l'UDI proteste à son tour de ne pas être invitée aux débats télévisés organisés dans la perspective des élections européennes. "L'UDI, le parti de Simone Veil, 4ème parti de France, ne peut pas être exclue des débats", a tweeté le parti présidé par Jean-Christophe Lagarde, qui sera aussi tête de liste pour les Européennes. "La légitimité démocratique de nos 60 parlementaires élus au suffrage universel doit être respectée par les chaînes !", a-t-il ajouté.
Avant l'UDI, la tête de liste du PCF pour les élections européennes Ian Brossat avait protesté mardi dans un courrier à la présidente de France Télévisions contre l'"anomalie démocratique" de la décision de France 2 de ne pas l'inviter pour un débat entre candidats le 4 avril. Le secrétaire national du PCF Fabien Roussel a aussi protesté auprès de BFMTV contre son absence programmée au débat qui opposera six chefs de partis le 19 mars.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de BILOU T
15/mars/2019 - 08h33

les médias "indépendants" choisissent qui ils veulent pour participer à leurs débats, ainsi ils peuvent choisir le candidat ou le parti à mettre en valeur, c'est ce qu'ils ont fait pour l'élection présidentielle et qu'ils continuent de faire.... c'est mal ?

Les plus vus