03/03/2015 12:26

Un drone repéré cette nuit à Paris à côté du journal Libération

Selon France Info, un vol de drone a été signalé cette nuit à Paris.

L'appareil a été vu à côté de la place de la République, à proximité su siège du journal Libération.

Rappelons que depuis les attentats contre Charlie Hebdo, l'équipe du journal satirique occupe une partie des locaux de ce journal.

C'est un gendarme en poste devant le bâtiment du quotidien qui a signalé ce vol, et affirme qu'il s'agissait bien d'un drone.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bjf56fr
3/mars/2015 - 20h58 - depuis l'application mobile
Groforum a écrit :

"Pas loin du journal Libé !!"

Et c'est reparti pour une bonne p't'ite dose de psychose !

Dans les films de sf il y a bien des drones de surveillance
c ' est l ' avenir

Portrait de CaliTof
3/mars/2015 - 17h53

Avec la démocratisation des drônes, vous risquez de nous mettre tous les jours ce genre d'information (qui n'est est pas en fait...)Relisez votre "article".Il n'a pas le moindre intérêt ! Alors de là à le mettre en grand sur votre page d'accueil... 

Portrait de Jemenervesurcommande
3/mars/2015 - 17h36

Concrètement cette information elle sert à quoi ? On sait pas d'ou vient le drone on ne sait pas ce qu'il faisait là ni qui le pilotait et on ne peut rien y faire. Alors a part foutre la trouille au personnel de Libé... Je vois pas l'utilité de cette news "alerte" en plus. Alors attention, on vous alerte mais on sait pas de quoi au juste, mais on vous alerte. Voila.

Portrait de Cad
3/mars/2015 - 16h24

A la base un drone c'est fait pour voler et c'est vraie que dans Paris cela ne doit pas être évident

Mais ils faudrait  nous foutre la paix avec ces histoire de drone bientôt on aura le droit de savoir chaque décollage de pigeons  

Portrait de patou999
3/mars/2015 - 14h53 - depuis l'application mobile

Pourquoi on ne tire pas dessus?

Portrait de Jess13
3/mars/2015 - 14h24

Ils commencent à nous saouler avec leur drones

Portrait de marie13106
3/mars/2015 - 13h02

C'est pour surveiller les lieux importants de la capitale. Ça vient sûrement des renseignements. Il est normal que la sécurité intérieure ne discute pas de tous les moyens mis en place pour lutter contre le terrorisme avec les médias.