17/06 11:01

Cinq rugbymen, anciens joueurs de Grenoble, comparaissent devant les assises à partir de cet après-midi à Bordeaux pour une affaire de viol en réunion sur une étudiante lors d’un après-match en 2017

Cinq rugbymen, anciens joueurs de Grenoble, comparaissent devant les assises à partir de cet après-midi à Bordeaux pour une affaire de viol en réunion sur une étudiante lors d’un après-match de Top 14 très alcoolisé en 2017.

Dans ce procès très médiatique qui débute à 14H00 et s’étalera jusqu’au 28 juin, trois hommes sont jugés pour viol en réunion, deux autres pour non-empêchement de crime. Les mis en cause plaident le « consentement » de la victime, alors âgée de 20 ans.

La cour d’assises de la Gironde doit se pencher sur les faits survenus en mars 2017 dans un hôtel de Mérignac, dans la banlieue bordelaise, après un match entre l’Union Bordeaux-Bègles et le FC Grenoble.

Lors d’une « troisième mi-temps » festive, des joueurs grenoblois avaient croisé la route de plusieurs jeunes femmes avant de revenir à l’hôtel avec la plaignante, V., elle-même très alcoolisée.

Quelques heures plus tard, cette dernière disait reprendre ses esprits nue sur un lit, avec une béquille dans le vagin, entourée de deux hommes nus et d’autres habillés. En larmes, elle avait aussitôt dit avoir été victime d’une agression.

« Ce n’est pas le procès de rugbymen violeurs, c’est le procès de l’alcool. Tous ces jeunes qui picolent à s’en mettre dans des états pas possibles, voilà la problématique de ce dossier », veut croire Me Corinne Dreyfus-Schmidt, avocate de l’Irlandais Denis Coulson.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Arthur 3000
17/juin/2024 - 12h27

Ah, s'ils sont reconnus coupables, j'espère que les intervenants habituels de ce blog demanderont la REMIGRATION !

Ah, en bon classique qu'ils sortent toujours : mais pourquoi on ne donne pas les noms, on sait ce que ça veut dire hein !

Allez, je vais les aider un peu... L'Irlandais Denis Coulson, 30 ans, le Néo-Zélandais Rory Grice, 34 ans, et le Français Loïck Jammes, 29 ans, sont accusés de l'avoir violée. L'Irlandais Chris Farrell, 31 ans, et le Néo-Zélandais Dylan Hayes, 30 ans, comparaissent pour non-empêchement de crime.

Grice joue toujours à Oyonnax, Farrel a rejoint Oyonnax en 2023 et Hayes jouait à Valence-Romans jusque cette année et a arrêté suite à blessures.

Pas beaucoup de Suédois dans le lot non ? smileysmileysmiley