19/05 18:25

En larmes, la journaliste de France 3, Carole Gaessler craque en évoquant l'accident de la route mortel de son ancien compagnon : "J'étais seul. Le monde s'écroule..." - Vidéo

La journaliste Carole Gaessler, ancienne présentatrice du 19/20 de France 3 était en larme ce dimanche après-midi sur France 2, dans l'émission de Frédéric Lopez, "Un dimanche à la la campagne". Il faut dire qu'elle a évoqué pour la première fois à la télé, ce drame personnel qui a bouleversé sa vie quand elle avait 25 ans.

Alors âgée de 25 ans , elle apprend soudain la mort de son amour de l'époque dans un tragique accident de la route : "On m'annonce qu'il est mort sur le coup. Un camion qui arrivait en face a fait une embardée, a pris une barrière de sécurité et Laurent s’est encastré dans le camion"

Le choc, la vie qui s'écroule, et les larmes avec la volonté de trouver un sens à sa vie : "J'étais seul. Tout s'arrête. C'est la fragilité de la vie. C'était le monde qui s'écroulait. Il était fils unique..."

Pour surmonter son deuil, Carole Gaessler a fait le choix de se rapprocher de ses beaux-parents pendant près d'un an, afin d'être à leur côté, mais aussi pour trouver elle-même du réconfort: 

"J'étais tout le temps chez eux, ils ont été vraiment des gens exceptionnels qui m’ont considérée comme leur fille. Ils ont été super. (Larmes) Je pleure parce que, à un moment, j’ai décidé que je ne pouvais pas continuer à les voir, c’était trop, c’était compliqué pour moi. Cela n'a cependant pas été une rupture brutale. "J'ai laissé le lien se distendre. Des fois j’y pense et je me dis que j’ai été hyper ingrate".

Et d'expliquer que c'était aussi un besoin vital pour elle de couper ce lien pour pouvoir continuer à vivre et à avancer.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Beguin
20/mai/2024 - 07h44

Ils sont tous déprimés les gens de la télé, toujours ce manque de décence et ces pleurnicheries. 

Portrait de Koikilencoute
20/mai/2024 - 02h22
benmauff2 a écrit :

"J'étais seul" - sans E. Le stagiaire qui s'occupe des titres du site le week-end a encore frappé.

C'est pour faire non-binaire. C'est à la mode en ce moment.

Portrait de Koikilencoute
20/mai/2024 - 02h05
Marie-Mai a écrit :

C'est Très triste...je veux connaitre la suite!

La suite est facile à deviner : quelques années plus tard elle a rencontré un autre mec. Voilà.

Portrait de Marie-Mai
19/mai/2024 - 22h21

C'est Très triste...je veux connaitre la suite!

Portrait de benmauff2
19/mai/2024 - 19h05

"J'étais seul" - sans E. Le stagiaire qui s'occupe des titres du site le week-end a encore frappé.