25/02 18:30

Les Girondins de Bordeaux annoncent ce soir "qu'il est impossible de se prononcer sur le pronostic vital d'Alberth Elis, l'attaquant hospitalisé après un choc à la tête lors d'un match, hier soir contre Guingamp"

18h01 : "Il est encore impossible de se prononcer sur le pronostic vital et fonctionnel» d'Alberth Elis, l'attaquant hospitalisé après un choc à la tête lors d'un match de L2, hier soir contre Guingamp, a indiqué dimanche soir son club de Bordeaux. Selon les Girondins, le joueur, «victime d'un traumatisme crânien», a subi «une intervention chirurgicale dans la nuit» au centre hospitalier de Pellegrin, où il reste placé «dans un coma artificiel protecteur» .

 

12h21; Alberth Elis, l'attaquant des Girondins de Bordeaux, a été placé dans un coma artificiel après un choc à la tête, hier soir après seulement 34 secondes de jeu lors de la réception de Guingamp samedi en Ligue 2. Le Hondurien a été opéré dans la nuit de samedi à dimanche, indique L'Equipe

Comme l’expliquait France Bleu Gironde peu avant minuit, on était très inquiet chez les Girondins quant à l’état de santé de l’attaquant hondurien de 28 ans et sa future évolution. Et la nuit a été assez mouvementée pour lui, même si les nouvelles sont a priori plutôt bonnes. Il a été soumis à une intervention chirurgicale. Cette dernière s’est bien passée et le joueur se trouve actuellement en salle de récupération.

De son côté, le média Deportes TVC rajoute que cette opération a duré au moins deux heures, et l’attaquant est a priori hors de danger maintenant. La presse hondurienne se veut ainsi assez optimiste et se tourne déjà vers l’avenir en évoquant une récupération du joueur. Même si, dans ce type d’affaires, il est toujours bien de rester prudent et d’attendre une confirmation officielle du club ou bien des services médicaux.

Samedi soir, il a été évacué sur civière après un gros choc à la tête lors d'un duel aérien avec un joueur de Guingamp, au Matmut Atlantique, à l'occasion de la 26e journée de Ligue 2. Après son évacuation en tout début de rencontre, le joueur a été soigné dans l'infirmerie du stade. Peu avant la pause, beIN Sports a indiqué qu'Elis était conscient, mais qu'il avait tout même été transporté à l'hôpital pour des examens. Selon ces derniers, l'international hondurien souffrirait d'un grave traumatisme crânien. Il a été placé à ce titre dans un coma artificiel avant son opération.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions