14/01 19:02

Près de 10.000 décès dus au Covid-19 signalés en décembre - L'OMS avertit que le virus reste vivace même s'il peut passer en partie inaperçu

Près de 10.000 décès dus au Covid-19 ont été signalés en décembre, a annoncé l'Organisation mondiale de la Santé, avertissant que le virus reste vivace même s'il peut passer en partie inaperçu. Selon l'OMS, les données provenant de diverses sources indiquaient une augmentation de la transmission le mois dernier, alimentée par les rassemblements durant les fêtes de Noël et par le variant JN.1, qui est désormais le plus fréquemment signalé dans le monde.

"Bien que le Covid-19 ne constitue plus une urgence sanitaire mondiale, le virus continue de circuler, de se modifier et de tuer", a déclaré le chef de l'agence de santé des Nations unies, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d'une conférence à Genève.

Outre les près de 10.000 décès signalés à l'OMS le mois dernier, il y a eu une augmentation de 42% des hospitalisations et de 62% des admissions en unités de soins intensifs, par rapport à novembre. Toutefois, les chiffres sont basés sur des données provenant de moins de 50 pays, principalement en Europe et dans les Amériques, a déclaré M. Tedros.

"Il est certain qu'il y a des augmentations dans d'autres pays qui ne sont pas signalées", a-t-il noté. "Tout comme les gouvernements et les individus prennent des précautions contre d'autres maladies, nous devons tous continuer à en prendre contre le Covid-19", a souligné ce haut responsable. "Bien que 10.000 morts par mois, ce soit bien inférieur au pic de la pandémie, ce niveau de décès évitables n'est pas acceptable", a-t-il ajouté.

Il a exhorté les gouvernements à maintenir la surveillance et le séquençage du virus, et à garantir l'accès à des tests, traitements et vaccins abordables et fiables. "Nous continuons également à appeler les individus à se faire vacciner, à se tester, à porter des masques si nécessaire et à garantir que les espaces intérieurs bondés sont bien ventilés", a-t-il déclaré.

M. Tedros avait déclaré la fin du Covid-19 comme urgence de santé publique internationale en mai 2023, plus de trois ans après la première détection du virus à Wuhan, en Chine, fin 2019.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Cotorep....
14/janvier/2024 - 21h33
COLIN33 a écrit :

il est toujours là, on le sait surtout quand on l'attrape et que l'on est, pourtant, vacciné plusieurs fois, je connais plein de gens de tout âge qui, maintenant, refusent, le vaccin, moi le premier

J'allais le dire!

Portrait de COLIN33
14/janvier/2024 - 20h51 - depuis l'application mobile

il est toujours là, on le sait surtout quand on l'attrape et que l'on est, pourtant, vacciné plusieurs fois, je connais plein de gens de tout âge qui, maintenant, refusent, le vaccin, moi le premier

Portrait de SnakePlissken
14/janvier/2024 - 20h10

Mdr !!! On y croit plus à vos conneries 

Portrait de kuwabara
14/janvier/2024 - 20h07

10 000 dans le monde ?? sur 7 milliards ..bon..hein.. 

Portrait de Koikilencoute
14/janvier/2024 - 19h08

Il reste des doses de vaccins en stock. C'est les soldes, profitez-en ! smileysmiley