22/07 16:02

Polémique à Marseille autour d'une nouvelle cagnotte pour les policiers de la BAC mis en examen pour "violences en réunion" - Près de 40.000 euros déjà réunis - Vidéo

Quatre policiers ont été mis en examen jeudi pour "violences en réunion" et l'un d'eux placé en détention provisoire. Ils sont soupçonnés d'avoir frappé un homme de 21 ans à Marseille et de l'avoir visé avec un tir de LBD, dans la nuit du 1er au 2 juillet. Comme l'avait fait Jean Messiah pour le policier qui a ouvert le feu sur Nahel, une cagnotte a été ouverte à Marseille pour ces policiers et elle fait autant polémique que la première... 

A l'initiative de l'Amicale de la Bac sud de Marseille, une cagnotte à destination de quatre policiers a donc été mise en ligne sur la plateforme GoFundMe.

Ces agents de la Bac sud et de la Bac centre ont été mis en examen pour violences en réunion par personne dépositaire de l'autorité publique avec usage ou menace d'une arme ayant entraîné une ITT (incapacité totale de travail) supérieure à huit jours. L'un d'eux a été placé en détention provisoire.

"Quatre policiers sont aujourd’hui mis en examen dans le cadre d’une affaire de violences durant les émeutes ou les magasins du centre-ville de Marseille ont été pillés. Afin de soutenir leur famille et subvenir à leur besoin financier, je sollicite l'ouverture d'une cagnotte. Cette cagnotte leur permettra de compenser leur perte de salaire durant le temps de l’instruction. Cette cagnotte sera versée sur le compte de l'amicale de la Bac sud pour repartir les fonds auprès des quatre familles de nos collègues", écrit l'organisateur avec le pseudo "Amicale bac sud Marseille Bac sud" sur le site de GoFundme

L'avocat de la présumé victime est furieux contre cette initiative et il le dit sur RMC : "L'ère des cagnottes, c'est un comble. Que les cagnottes soient constituées pour les victimes, je veux bien: c'est de la solidarité, c'est du soutien. Que les cagnottes soient constituées pour les coquins, j'avoue que ça interpelle. "e me demande si ces gens sont conscients de l'effet délétère que leur comportement assure sur l'ordre social. Leur simple comportement est un trouble à l'ordre social".

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de MICMAH458
23/juillet/2023 - 12h19
MJST I a écrit :

Non non, pour le moment il s'agit juste pour la population de montrer qu'entre la racaille impunie et les forces de l'ordre, elle a majoritairement choisi.

Tu te trompes volontairement de bagarre ou tu ne comprends rien à ce qui se passe ?

Je ne me trompe pas et je parviens à comprendre certaines choses, je vous rassure.  En tout cas, je ne cautionne pas les violences des flics lorsqu'elles ne sont pas justifiées, je ne les défends pas lorsqu'ils se comportent mal et sont responsables de bavures (et il faut croire qu'il y en a quelques unes, il suffit de se référer aux plaintes déposées, aux enquêtes internes qui débouchent de temps à autre à des mises en examen, voire des incarcérations).  Mais selon vous, peut-être que les juges ne comprennent rien non plus.

Je n'ai aucune empathie pour les petites crapules qui pensent pouvoir faire la loi, et je suis le premier à réclamer des sanctions sévères (assez de ces sempiternels sursis dont ils se foutent pas mal, c'est de la prison qui pourrait les faire un peu réfléchir) juste pour leur faire comprendre qu'ils sont en dehors du jeu.  Mais je ne supporte pas qu'on puisse systématiquement soutenir des flics, pour la seule raison qu'ils sont flics et qu'ils font leur travail et qu'ils protègent les citoyens, et au contraire dire que ceux qui se sont fait taper dessus ne sont que des voyous, c'est bien fait pour eux et qu'ils n'avaient qu'à pas être là.  Ce n'est pas aussi simple que ça, et la justice doit être équitable pour tout le monde et punir celui qui a fauté, de quelque côté qu'il soit.

Portrait de Libertas
23/juillet/2023 - 02h32
Lize a écrit :

La gauche totalitaire veut nous empêcher de donner notre argent à qui on veut, elle préfère nous le voler par l'impôt 

Il me semble que la question ici n'est pas tant une question de "gauche totalitaire" ou de préférences fiscales, mais plutôt une question d'éthique et de justice. Les officiers de police, qui sont chargés de maintenir l'ordre et de protéger les citoyens, sont accusés d'avoir commis des actes de violence. Si ces allégations sont prouvées, cela constitue une grave violation de leur devoir. Dans ce contexte, soutenir financièrement ces individus pourrait être perçu comme une approbation tacite de leur comportement, ce qui pourrait à son tour nuire à la confiance du public dans nos institutions de maintien de l'ordre.

Portrait de Constrictor
23/juillet/2023 - 01h56
Lize a écrit :

La gauche totalitaire veut nous empêcher de donner notre argent à qui on veut, elle préfère nous le voler par l'impôt 

Vous préférez donc donner votre argent à des meurtriers plutôt qu'à des personnes qui en ont réellement besoin, encore une fois, belle mentalité.

Portrait de seb2746
22/juillet/2023 - 22h15
phfr a écrit :

tout le monde aime la police sauf les escros

La police SAUF les ripoux.

Portrait de phfr
22/juillet/2023 - 20h12

tout le monde aime la police sauf les escros

Portrait de MICMAH458
22/juillet/2023 - 17h54
petitbatard a écrit :

si on mettait d'abord les cons en taule tu y serai le premier ! on ouvre une cagnotte pour toi on l'arrête a 40k et on te fou en taule pour 10ans on va voir si tu auras plus de couilles que de gueule 

1) Je vous invite à relire les faits qui sont reprochés à ces flics, car ils ne sont quand même pas inculpés pour rien        2) Je reste d'une politesse exemplaire lorsque je m'adresse aux personnes     3) Comme vous avez bien choisi votre pseudo, dans un moment de grande lucidité probablement

Portrait de COLIN33
22/juillet/2023 - 17h02 - depuis l'application mobile

La France est en totale déliquescence, ces cagnottes doivent être interdites.

Portrait de Hola2
22/juillet/2023 - 16h37

Vive la police qui fait un boulot ultra difficile face à un nombre exponentiel de racailles déchainées, jamais sanctionnées et libres comme l'air.

Portrait de MICMAH458
22/juillet/2023 - 16h07

Tous les flics n'ont qu'à faire des conneries, comme quelques-uns de leurs collègues : ils iront en prison, on fera des cagnottes de "solidarité pour chacun d'eux, et ils seront tous millionnaires et pourront couler des jours heureux en retraite, autour des 30-35 ans.  Elle est pas belle, la vie ?