01/04 17:53

Marlène Schiappa répond à la polémique sur sa présence dans le magazine de charme Playboy : "En France, les femmes sont libres ! N’en déplaise aux rétrogrades et aux hypocrites"

Mise à jour 17h50: Face à la polémique, Marlène Schiappa vient de répondre aux critiques sur son compte Twitter en affirmant: "Défendre le droit des femmes à disposer de leurs corps, c’est partout et tout le temps.

En France, les femmes sont libres. N’en déplaise aux rétrogrades et aux hypocrites."

+

Après Emmanuel Macron dans Pif Gadget, voici Marlène Schiappa dans le magazine de charme Playboy ! Selon le Parisien, qui a révélé l'information vendredi sur son site, "ce nouveau coup de com' fait grincer des dents au sein du gouvernement". Le journal cite ainsi un conseiller ministériel s'exclamant : "Peu importe la tenue, c'est lunaire. Ce n'est pas possible !", et craignant que cette publication ne vienne parasiter la communication gouvernementale "en pleine crise sociale sur les retraites".

Selon BFM TV, ce matin, un ministre se serait exclamé : "C'est navrant !" en apprenant l'information. Un autre aurait lâché : "On aurait préféré que ce soit un poisson d'Avril !" (NDLR : Même si l'information a été révélée le 31 mars échappant ainsi à ce soupçon de poisson d'avril)

Pour l'éditeur de la publication, Marlène Schiappa est la femme politique "la plus +Playboy compatible+ parce qu'elle est attachée au droit des femmes et qu'elle a bien compris que Playboy n'est plus une publication de vieux machos mais pouvait au contraire être un instrument de la cause féministe", a déclaré à l'AFP Jean-Christophe Florentin.

"Playboy n'est un plus journal de fesses comme avant mais un mook (mi-livre, mi-magazine, ndlr) trimestriel intello et branché de presque 300 pages", "il y a encore quelques filles déshabillées mais ce n'est pas l'essentiel de la pagination", a-t-il précisé.

La secrétaire d'Etat chargée de l'Économie sociale et solidaire et de la Vie associative a été photographiée "habillée", avec une "robe longue blanche", pour le numéro du magazine de charme à paraître jeudi 6 avril, a-t-on précisé de même source.

Le fait que ce point précis suscite beaucoup de questions "montre à quel point la liberté des femmes de disposer de leur corps comme elles l'entendent n'est pas acquise, c'est d'ailleurs ce qu'elle revendique dans l'interview", a ajouté l'entourage de Mme Schiappa.

 

Très active sur les réseaux sociaux et abonnée aux plateaux télévisés, Mme Schiappa a "toujours assumé de parler à tout le monde et d'avoir une communication disruptive", a cependant affirmé son entourage. Elle est "la seule ministre capable d'aller répondre aux questions d'un magazine comme Playboy", a vanté la même source.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greg1928
1/avril/2023 - 21h51
Maylis85 a écrit :

Triste de voir une soeur ne pas considérer notre corps comme un de nos atouts

Pour écrire ce genre de réponse je doute de votre état féminin.

Mais si tel est le cas, ne me considérez pas comme votre soeur, je ne fais pas partie de votre secte. Je préfère que l'on considère mon "esprit" et mes qualités intellectuelles comme des atouts plutôt que mon corps, mon cul ou mes seins. Le temps des courtisanes ou des favorites est révolu, sinon c'est de la régression et surtout pas de l'évolution. 

Portrait de Maylis85
1/avril/2023 - 21h25
Helvétitude a écrit :

- Tourne pour Jackie & Michel

- Retourne dans TPMP

Quel mépris !!!!

Portrait de Maylis85
1/avril/2023 - 21h22
Greg1928 a écrit :

Ces personnages du gouvernement ont l'art et la manière de provoquer des écrans de fumées pour détourner l'attention quand il faut.

Par contre quand je lis cela ; Le fait que ce point précis suscite beaucoup de questions "montre à quel point la liberté des femmes de disposer de leur corps comme elles l'entendent n'est pas acquise, c'est d'ailleurs ce qu'elle revendique dans l'interview", a ajouté l'entourage de Mme Schiappa.

Si les femmes se battent pour leur "émancipation" en montrant leur corps à tout va que cela soit dans un magazine au passé sulfureux bien ancré dans les esprits, ou que cela soit sur un réseau spécialisé tout en étant rétribué, ou en revendiquant pouvoir devenir escorte etc... c'est réduire la femme à peu de chose au final.

Je suis une femme et je pense que si l'émancipation ne se résume qu'à n'avoir plus de pudeur et que le corps devienne une forme de revenu , c'est donner raison aux détracteurs.

Triste de voir une soeur ne pas considérer notre corps comme un de nos atouts

Portrait de Maylis85
1/avril/2023 - 21h20
Helvétitude a écrit :

Elle devrait dans ce cas se balader nue dans la rue cet été au nom du "droit des femmes à disposer de leurs corps"

C'est vraiment lamentable de voir cette dérive idéologique du féminisme qui (leur) permet de faire n'importe quoi sans pudeur. Ce qu'on oublie beaucoup dans nos société c'est que la liberté induit la responsabilité. Sinon c'est le chaos. Ca commence déjà d'ailleurs et elle y participe !

La pudeur n'est plus vraiment une valeur pour les femmes émancipées

Portrait de remarques
1/avril/2023 - 21h08
Helvétitude a écrit :

lol. Créer un compte juste pour m'usurper, quel honneur !

Ici depuis moins de 2 semaines et j'ai déjà mon fan-club !

smiley

 

Il y a quelques mois, j'ai eu un idiot qui m'a fait la même chose en créant le compte "remarque".

Allez donc savoir si ce n'est pas le même gugusse !

Portrait de Capri
1/avril/2023 - 18h40
Apoco a écrit :

Schiappa veut dire  "être nul" en Italien.

Félicitation au thon d'avril.

Comment vous écrivez ça ? Je parle un peu italien et je ne vois pas a quelle expression vous faites référence ?

Essere sfigati = être nul

Portrait de Capri
1/avril/2023 - 17h35

Ça sent quand même le « 1er avril »

Portrait de namaste2271
1/avril/2023 - 14h52

Elle est trés opportuniste et au lieu de faire son travail de ministre se pavane á la télé, fais des crises comme sur France 5 en disant 'merde', écrit un livre, sans oublier le gouter des influenceuses organisé á l'Elysée... ceci n'est pas digne d'un ministre payé par les contribuables...tous sauf son travail de ministre. Navrant. Elle dit même regarder TPMP tous les jours. Mais comment elle trouve le temps de faire tous ca en étant mére de famille en ayant un travail de ministre ? 

Portrait de Roland Polansku
1/avril/2023 - 14h46

ça pue la vieille macroute quand elle écarte les jambes!

Portrait de Greg1928
1/avril/2023 - 13h24

Ces personnages du gouvernement ont l'art et la manière de provoquer des écrans de fumées pour détourner l'attention quand il faut.

Par contre quand je lis cela ; Le fait que ce point précis suscite beaucoup de questions "montre à quel point la liberté des femmes de disposer de leur corps comme elles l'entendent n'est pas acquise, c'est d'ailleurs ce qu'elle revendique dans l'interview", a ajouté l'entourage de Mme Schiappa.

Si les femmes se battent pour leur "émancipation" en montrant leur corps à tout va que cela soit dans un magazine au passé sulfureux bien ancré dans les esprits, ou que cela soit sur un réseau spécialisé tout en étant rétribué, ou en revendiquant pouvoir devenir escorte etc... c'est réduire la femme à peu de chose au final.

Je suis une femme et je pense que si l'émancipation ne se résume qu'à n'avoir plus de pudeur et que le corps devienne une forme de revenu , c'est donner raison aux détracteurs.