29/03/2023 10:16

Retraites - Les jeunes poursuivent leur mobilisation contre la réforme des retraites : Ils expliquent pourquoi ils se sentent concernés par ce mouvement - Regardez

Ils étaient un peu plus nombreux dans les cortèges hier mais ce n'était pas la vague jeune attendue. Les spécialistes attendaient "3 fois plus de jeunes" que lors des mobilisations précédentes. On était en réalité assez loin de ce chiffre.

Les revendications sont de plus en plus nombreuses et vont au-delà du mécontentement contre la réforme des retraites. L'usage du 49.3 ne passe pas auprès des jeunes générations. Le ras-le-bol est général contre le pouvoir en place et leur détermination semble rester intacte. 

Les opposants à la réforme des retraites étaient mobilisés, pour cette dixième journée de grève, mais moins nombreux que la semaine dernière. Le ministère de l’Intérieur a dénombré 740.000 manifestants dans toute la France, et la Préfecture de police a estimé à 93.000 le nombre de personnes défilant dans les rues de Paris.

La CGT a revendiqué quant à elle 450.000 personnes dans la capitale et plus de deux millions partout en France.

Une baisse de la mobilisation est donc constatée par rapport à jeudi dernier, le 23 mars, journée record depuis le début de la contestation contre la réforme des retraites, mais cette dixième journée représente toutefois la deuxième plus grosse journée de manifestation depuis janvier à Paris.

De leurs côtés, les jeunes sont restés plutôt mobilisés, avec 400.000 jeunes dans l’Hexagone selon l’Unef, contre 500.000 la semaine dernière.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions