26/02/2023 09:41

Pierre Palmade - Malaise sur le plateau de "Quelle époque" sur France 2 quand Yann Moix déclare que "Pierre Palmade ne se suicidera jamais car il s'aime trop !" - Regardez

Malaise hier soir sur le plateau de "Quelle époque" sur France 2 quand Yann Moix déclare que "Pierre Palmade ne se se suicidera jamais car il s'aime trop !". Un silence a suivi cette déclaration, après quelques dénégations des invités, mais Yann Moix l'a dit et il le répète, il assume pleinement ses propos.

Dans les minutes précédentes, l'écrivain avait décrypté le traitement médiatique de cette affaire, estimant que les médias traitaient ce qui "n'est qu'un fait divers" à la façon d'une série Netflix, pour conserver l'intérêt des téléspectateurs.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de YVESM
26/février/2023 - 17h27
Capri a écrit :

Aussi : je me demande pourquoi « ça touche » tellement l’opinion publique et les médias :

(1) Humoriste très connu, quasi-symbolique de toute une génération => on revoit « tout le passé » de ces 30 dernières années, différemment (même phénomène qu’avec Michael Jackson ou PPDA = des figures familières et appréciées dont on découvre soudainement, après plusieurs décennies, le vrai visage…)

(2) Qui n’a pas pris le volant en France en étant « limite » voir au-dessus des limites autorisées en termes de consommation d’alcool ? En d’autres termes : un accident qui pourrait arriver à « tous » en tant que fautif (= s’endormir au volant)

(3) Perception d’un sentiment d’omerta du « milieu » des artistes et secret de polichinelle à propos de la cocaine qui se sniffe à flot chez les personnes qui distraient les gens « qui se lèvent tot » : gros contraste et décalage

(4) Identification de la population avec la famille victime ; le fait que cela soient des personnes kurdes diminue un peu l’identification mais sur le fond, c’est bien présent.

(5) Outre la drogue, il y a une histoire de visionnage (a minimum) d’images pedopornographiques : ça touche à l’enfance (« sacré ») et à la pornographie…

J’ai l’impression qu’il y aura « un avant » et « un après » cette histoire. Ça touche à trop de sujets, à trop de gens et sur une trop longue période pour qu’il ne se passe pas « quelque chose ».

Oui, dans l’ensemble, je suis, là, d’accord avec vous. C’est un précédent.

Mais tout sera fait par l’establishment pour le relativiser.

Par contre, si d’autres affaires remontent…

C’est ce qui est craint.

Portrait de Just
26/février/2023 - 16h30
Gustave68 a écrit :

Yann Moix, ce n'est pas lui qui a participé à 21 ans, à une revue antisémite et ouvertement négationniste et qui souhaite la "mort physique" de sa famille ? 

Pas mieux c’est tout à fait ça. Yann Moix se gargarise de tout ce qu’il dit, c’est l’autosuffisance incarnée, ce qui lui permet de dire beaucoup de conneries, encore plus qu’il n’en a écrites. 

Portrait de Gustave68
26/février/2023 - 15h57

Yann Moix, ce n'est pas lui qui a participé à 21 ans, à une revue antisémite et ouvertement négationniste et qui souhaite la "mort physique" de sa famille ? 

Portrait de Capri
26/février/2023 - 14h01
YVESM a écrit :

Oui, il est en position de faiblesse et de force.

Ses trois atouts : ce qu'il sait, de lui et de ceux qui l'entourent, ce qu'il ne dira pas, ce qu'il ne serait pas capable de dire (dispense médicale, "aphasie", démence...).

Sa faiblesse : ce qu'il a fait et comment il est perçu, dans l'opinion.

Aussi : je me demande pourquoi « ça touche » tellement l’opinion publique et les médias :

(1) Humoriste très connu, quasi-symbolique de toute une génération => on revoit « tout le passé » de ces 30 dernières années, différemment (même phénomène qu’avec Michael Jackson ou PPDA = des figures familières et appréciées dont on découvre soudainement, après plusieurs décennies, le vrai visage…)

(2) Qui n’a pas pris le volant en France en étant « limite » voir au-dessus des limites autorisées en termes de consommation d’alcool ? En d’autres termes : un accident qui pourrait arriver à « tous » en tant que fautif (= s’endormir au volant)

(3) Perception d’un sentiment d’omerta du « milieu » des artistes et secret de polichinelle à propos de la cocaine qui se sniffe à flot chez les personnes qui distraient les gens « qui se lèvent tot » : gros contraste et décalage

(4) Identification de la population avec la famille victime ; le fait que cela soient des personnes kurdes diminue un peu l’identification mais sur le fond, c’est bien présent.

(5) Outre la drogue, il y a une histoire de visionnage (a minimum) d’images pedopornographiques : ça touche à l’enfance (« sacré ») et à la pornographie…

J’ai l’impression qu’il y aura « un avant » et « un après » cette histoire. Ça touche à trop de sujets, à trop de gens et sur une trop longue période pour qu’il ne se passe pas « quelque chose ».

Portrait de atlantique07
26/février/2023 - 13h26

C'est vrai que Yann  Moix , lui ne s'aime pas !  et  si  Monsieur   Irma peut me donner le prochain tirage du loto , je prends !

Portrait de hectormd
26/février/2023 - 13h15

Tous les médias parlent trop de Palmade ,c'est bcp trop pour MOIX , résultat il crache sur l'humoriste pendant 1/4 d'heure ..

Portrait de Mr Mo Ix
26/février/2023 - 12h45

Taisez-vous je parle...j'ai ditsmiley

Portrait de YVESM
26/février/2023 - 11h43
Capri a écrit :

Je suis d’accord avec Yann Moix sur le fond sauf que ce n’est pas du tout le moment, qu’il va y avoir un procès et P. Palmade joue gros (prison jusqu’à 10 ans) si le bébé, qui devait « naître » dans 2 mois 1/2, est déclaré ayant respiré puis mort. Cas d’homicide involontaire sous l’emprise d’alcool / stupéfiants. Tous les écrits de sa part pourront être retournés contre lui. Son avocate lui a certainement conseillé de ne rien dire et encore moins d’écrire. C’est sans doute pour ça qu’il a fait passer un message par personne interposée (« pas lui mais lui quand même »).

Oui, il est en position de faiblesse et de force.

Ses trois atouts : ce qu'il sait, de lui et de ceux qui l'entourent, ce qu'il ne dira pas, ce qu'il ne serait pas capable de dire (dispense médicale, "aphasie", démence...).

Sa faiblesse : ce qu'il a fait et comment il est perçu, dans l'opinion.

Portrait de Capri
26/février/2023 - 11h39

Je suis d’accord avec Yann Moix sur le fond sauf que ce n’est pas du tout le moment, qu’il va y avoir un procès et P. Palmade joue gros (prison jusqu’à 10 ans) si le bébé, qui devait « naître » dans 2 mois 1/2, est déclaré ayant respiré puis mort. Cas d’homicide involontaire sous l’emprise d’alcool / stupéfiants. Tous les écrits de sa part pourront être retournés contre lui. Son avocate lui a certainement conseillé de ne rien dire et encore moins d’écrire. C’est sans doute pour ça qu’il a fait passer un message par personne interposée (« pas lui mais lui quand même »).

Portrait de Blondissime
26/février/2023 - 11h34

Il ne faut surtout pas qu'il meure car il n'y aurait pas de procès. Or, le procès, la famille en a besoin comme toutes les familles qui ont un vécu un drame.

Portrait de Çabaigne
26/février/2023 - 10h31

Yann Moix, méchant, malaisant , inquisiteur :Yann Moix quoi !

Portrait de nina83
26/février/2023 - 10h23

il ne pourra jamais autant s'aimer que lui, un clown ce type, donneur de leçon !

Portrait de bib
26/février/2023 - 10h16

Les c... ça ose tout, c'est à cela qu'on les reconnait.

Portrait de Amandecroquante
26/février/2023 - 10h11

Oui faisons comme les américains avec les excuses publics … C’est vrai qu’on y croit complètement…

Cette soumission intellectuelle de Yann Moix n’est pas surprenante.

Comme pour son débat avec Onfray, il dira ensuite que c’était un essai pour voir la réaction des gens …

Portrait de Wouhpïnaise
26/février/2023 - 10h19

Propos totalement gratuits et sans aucun fondement ! Pas très glorieux Monsieur Moix... Mais là où il a raison, c'est que Palmade est bel et bien sur du sable mouvant ; tout ce qu'il pourra dire ou faire l'enfoncera un peu plus.

Portrait de YVESM
26/février/2023 - 10h05

Et dans amuser, c’est pas amuser, amuser, comme vous l’avez compris.

Plus on générera du « bruit », plus on pourra passer à côté de l’essentiel.

Portrait de YVESM
26/février/2023 - 10h03

On nous amuse.