30/09 07:46

Emmanuel Macron demande des arbitrages sur le plan de transports "en octobre" ainsi que sur la sécurité de la cérémonie d'ouverture des JO de Paris 2024

Emmanuel Macron a demandé des arbitrages sur le plan de transports "en octobre" ainsi que sur la sécurité de la cérémonie d'ouverture des JO de Paris 2024, a indiqué l'Elysée à l'issue d'une réunion avec les élus impliqués, à l’Élysée.

Le chef de l’État a "souhaité que le mois d'octobre soit un mois d'arbitrages et de décisions sur un certain nombre de sujets", a fait savoir l’Élysée. Ainsi Ile-de-France mobilités doit pouvoir "transmettre les derniers éléments attendus" pour "produire, courant octobre, son projet global de transports".

"Tarifications, dessertes à vélo, cadencement de l'offre, besoins en chauffeurs, notamment de bus, pourront ainsi être finalisés" à partir de ce document, a ajouté l’Élysée. Le ministre des Transports, Clément Beaune, lancera "un comité des mobilités" avec tous les acteurs locaux et nationaux, et les opérateurs, a encore indiqué l'Elysée.

La question des transports, toujours cruciale pour des JO, se pose de manière accrue en Ile-de-France. Outre le fait que certaines lignes ne seront pas prêtes à temps pour 2024, le fiasco de la finale de la Ligue des champions fin mai, a aussi mis en lumière un problème d'accès aux abords du Stade de France, équipement olympique.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de MICMAH458
30/septembre/2022 - 09h05

macron demande des renseignements sur la sécurité des J.O. ?  Il a une chance incroyable, tout près de lui il peut compter sur la compétence et l'expérience de darmanin, qui se fera un plaisir de lui confirmer que tout est sous contrôle et qu'il n'y aura pas le moindre incident.

Portrait de MS54840
30/septembre/2022 - 08h22

Et Macron ne pensant qu'au JO qui coûte un poignons de dingue, les JO de Paris mais pas de la France, chez moi on s'en fou aucune retombé économique... de toute façon il y aura encore plus de délinquances vue que rien n'est fait et qu'une partie de ces voyous se radicalise !