25/09 07:16

Le décollage de la nouvelle méga-fusée de la Nasa pour la Lune ne pourra pas avoir lieu mardi comme annoncé, en raison de la formation d'une tempête

Le décollage de la nouvelle méga-fusée de la Nasa pour la Lune, pour la très attendue mission test Artémis 1, ne pourra pas avoir lieu mardi 27 septembre comme annoncé, à cause de la formation d'une tempête.

Sous la menace de la tempête tropicale Ian, actuellement au sud de la Jamaïque, la Nasa doit préparer la fusée pour la rentrer à l'abri dans son bâtiment d'assemblage. La tempête devrait se renforcer en ouragan au cours des jours qui viennent et remonter via le golfe du Mexique vers la Floride, où se trouve le centre spatial Kennedy, d'où doit décoller la fusée.

«Les équipes ont décidé de renoncer à se préparer pour la date de décollage mardi, afin de leur permettre de configurer les systèmes pour transporter la fusée (...) dans le bâtiment d’assemblage », a écrit la Nasa sur un article de blog. La décision finale de rentrer la fusée sera toutefois prise dimanche, « afin de permettre de rassembler davantage de données et d’analyses » à mesure que les prévisions météo se précisent.

La période de tir actuelle, qui s’étend jusqu’au 4 octobre, serait alors ratée.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Soulejack
25/septembre/2022 - 09h32

plus ça va et plus ,je me demande s'ils sont allés sur la Lune.