01/07 12:44

La cour d'appel de Paris confirme le placement en détention provisoire, pour non-respect de son contrôle judiciaire, du rappeur Moha La Squale, mis en examen depuis juin 2021 pour "agression sexuelle" et "violences" sur d'ex-compagnes

La cour d'appel de Paris a confirmé le placement en détention provisoire, pour non-respect de son contrôle judiciaire, du rappeur Moha La Squale, mis en examen depuis juin 2021 pour "agression sexuelle" et "violences" sur d'ex-compagnes, a appris l'AFP de source judiciaire.

Le Parisien avait indiqué mi-juin que le rappeur avait été arrêté à Paris, à la Gare du Nord, à sa descente du Thalys en provenance d'Allemagne, en exécution d'un mandat d'arrêt pour violation de son contrôle judiciaire.

Moha La Squale, Mohamed Bellahmed de son vrai nom, avait ensuite été placé en détention provisoire, une décision dont il a fait appel.

Jeudi, devant la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris, Moha La Squale a comparu en survêtement gris et noir, cheveux longs détachés, lors d'une audience à laquelle l'AFP assistait mais pour laquelle le huis clos a rapidement été prononcé.

Les magistrats ont confirmé son placement en détention provisoire, selon la source judiciaire.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Constrictor
2/juillet/2022 - 01h33
Paprium a écrit :

Moha La Squale n'est pas un rapeur connue. Pourquoi lui faire de la pub ? Des Moha la Squale, il y en a des centaines de milliers dans nos quartiers Francais... avec le même CV et ls mêmes histoires devant les tribunaux ! Si il fallait tous les publiés...  Les gauchistes prendraient peur de ce qu'ils ont créé...

Pas un rappeur connu, sortez de votre trou.

Et puis, que de conneries enchaînées avec une orthographe déplorable.

Et pour finir, fallait le placer, les gauchistes sont évidemment responsables.

On est dans un délire total où la gauche serait la cause de tout les maux de notre société.

Portrait de BlancEurope
1/juillet/2022 - 16h55

Son vrai nom : Mohamed Bellahmed (source : Wikipedia)