04/04 17:14

Les deux enquêtes pour "viols sur mineurs" visant le producteur Gérard Louvin et son mari Daniel Moyne ont été classées sans suite en janvier par le parquet de Paris

Les deux enquêtes pour "viols sur mineurs" visant le producteur Gérard Louvin et son mari Daniel Moyne ont été classées sans suite en janvier par le parquet de Paris, a appris l'AFP lundi de sources proches du dossier. Ces deux enquêtes avaient été ouvertes en janvier et août 2021 par le parquet de Paris, qui a confirmé à l'AFP avoir classé la première pour cause de prescription des faits et indiqué avoir mis un terme à la seconde pour "infraction insuffisamment caractérisée".

En janvier 2021, Olivier A. avait déposé une plainte, accusant son oncle Gérard Louvin d'avoir "favorisé" des viols incestueux commis sur lui par le mari du producteur, Daniel Moyne, dans les années 1980. Par la suite, plusieurs autres plaintes pour des "viols" et "agressions sexuelles" visant le couple avaient été déposées à Paris, et une enquête préliminaire avait été ouverte par le parquet de la capitale. Celui-ci a confirmé que cette procédure "a été classée sans suite en janvier 2022 du fait de l'acquisition de la prescription de l'action publique".

"Après examen attentif de la procédure, nous sommes au regret de vous informer que les faits que vous dénoncez sont couverts par la prescription, empêchant que soit engagée toute poursuite à l'encontre du mis en cause", avait indiqué le parquet dans un courrier aux plaignants mi-janvier. Pierre Debuisson, avocat de plusieurs plaignants, se dit convaincu que des victimes non prescrites existent. "Mes clients attendent encore qu'elles se manifestent", a-t-il dit à l'AFP, précisant qu'ils "réfléchissent à déposer plainte avec constitution de partie civile" pour obtenir la désignation d'un juge d'instruction.

Début août, le parquet de Paris avait ouvert une autre enquête, également "pour viols sur mineurs", après un témoignage indirect accusant les deux hommes d'organiser "des +parties sexuelles payantes+ avec des mineurs des favelas" au Brésil en 2004, ce qu'ils contestaient.

Cette autre procédure "a quant à elle été classée sans suite", également en janvier, "pour cause d'infraction insuffisamment caractérisée", a aussi indiqué le parquet de Paris. "C'est une juste application de la loi pénale, il est tout à fait normal que Gérard Louvin soit mis totalement hors de cause par la justice française", a commenté son avocat, Christophe Ayela, sollicité par l'AFP. "C'est une victoire. La justice a été rendue, c'est un grand soulagement, ça été une procédure longue et douloureuse pour mon client. On est content d'avoir fait confiance à notre système juridique, car aujourd'hui, leur honneur est lavé", a réagi Céline Bekerman, avocate de Daniel Moyne.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de rocambole95
5/avril/2022 - 09h50

     perso , bizarre pour moi le terme Louvin et son mari , Dave et son mari .

Portrait de KERCLAUDE
5/avril/2022 - 07h35

Encore une chappe de plomb sur un dossier. 

Portrait de iceman
4/avril/2022 - 21h58
Antivirus2 a écrit :

sans suite ne veut pas dire qu'ils sont innocents. C'est très très compliqué de prouver un viol ou des attouchements, ça profite bien plus aux coupables qu'aux victimes hélas. Les fausses accusations sont très rares car c'est extremement lourd de porter plainte et de passer pour une personne violée, on fait rarement ça pour se venger. Dans la plupart des cas, les victimes sont prêtes à affronter tout ce qu'elles vont recevoir comme suspicions, et les réflexions déplacés de ceux qui ne voient pas où est le problème de violer ou d'abuser sexuellement et voient dans les coupables des victimes. Les personnes agressées supportent tout ça car si elles ne portent pas plainte, elles en crèvent. parfois on met 10 à 20 ans avant de pouvoir réagir, tellement on est en sidération. ou dans le déni. Ce qui fait dire à des imbéciles "comme par hasar, il ou elle met tant de temps à porter plainte ! elle pouvait pas le faire avant??" ben non. Bref, soyez très prudents, les victimes portent rarement plainte pour "s'amuser" Et sans preuves formelles : classé sans suite

 

Non, la prudence est de dire qu'il y a présomption d'innocence et aucune poursuite engagée par des personnes ayant accès au dossier donc fin de l'histoire. "Dans la plupart des cas" n'est pas un argument pour mettre à mal la présomption d'innocence. De plus, il ne s'agissait pas de s'amuser. Depuis le début, Louvin a expliqué que les motivations étaient financières et qu'il avait des textos le prouvant et qu'ils les montreraient aux enquêteurs. Cette fin n'est pas surprenante.

Portrait de Antivirus2
4/avril/2022 - 21h26
RED2510 a écrit :

Vous émettez un avis sans connaître les dossiers,  les juges eux ont l'ensemble des pièces alors je leurs ferais plus confiance qu'à vous qui pensez détenir toutes les vérités 

sans suite ne veut pas dire qu'ils sont innocents. C'est très très compliqué de prouver un viol ou des attouchements, ça profite bien plus aux coupables qu'aux victimes hélas. Les fausses accusations sont très rares car c'est extremement lourd de porter plainte et de passer pour une personne violée, on fait rarement ça pour se venger. Dans la plupart des cas, les victimes sont prêtes à affronter tout ce qu'elles vont recevoir comme suspicions, et les réflexions déplacés de ceux qui ne voient pas où est le problème de violer ou d'abuser sexuellement et voient dans les coupables des victimes. Les personnes agressées supportent tout ça car si elles ne portent pas plainte, elles en crèvent. parfois on met 10 à 20 ans avant de pouvoir réagir, tellement on est en sidération. ou dans le déni. Ce qui fait dire à des imbéciles "comme par hasar, il ou elle met tant de temps à porter plainte ! elle pouvait pas le faire avant??" ben non. Bref, soyez très prudents, les victimes portent rarement plainte pour "s'amuser" Et sans preuves formelles : classé sans suite

 

Portrait de 9 heures
4/avril/2022 - 19h14

Il est l'heure de condamnésmiley

Portrait de Phantôme_
4/avril/2022 - 19h01
Hugo Drax a écrit :

Omerta sur l'affaire du laptop d'Hunter Biden, Aucun des amis pédophiles de Maxwell et Epstein en prison. 

ça tourne pas rond chez toi.... garde tes théories du complot pour tes séances chez le psy,

Portrait de Hugo Drax
4/avril/2022 - 18h12

Omerta sur l'affaire du laptop d'Hunter Biden, Aucun des amis pédophiles de Maxwell et Epstein en prison. 

Portrait de arcawen
4/avril/2022 - 17h41

Classées sans suite en janvier et article fait en avril ... smiley

Les news vont toujours plus vite dans un sens que dans l'autre.