31/01 12:02

Les péages des réseaux autoroutiers augmenteront d'environ 2% à compter de demain, après une augmentation de 0,44% début 2021, selon des arrêtés publiés au Journal officiel

Les péages des réseaux autoroutiers augmenteront d'environ 2% à compter du 1er février, après une augmentation de 0,44% début 2021, selon des arrêtés publiés dimanche au Journal officiel. Pour les voitures (véhicule de classe 1), les tarifs augmentent de 1,89% sur le réseau Cofiroute, 2,19% sur ASF, 1,91% sur Sanef ou encore 2,05% sur APRR, des hausses officielles qui confirment des chiffres du ministère des Transports rapportés en décembre par l'AFP.

Les contrats très stricts liant les sociétés d'autoroutes à l'État prévoient une augmentation automatique des tarifs des péages tous les ans au 1er février, en fonction notamment de l'inflation et des chantiers entrepris sur le réseau. "Les tarifs de péage au 1er février 2022 n'augmenteront pas plus que l'inflation", avait souligné en décembre une source proche des concessionnaires.

L'inflation en France a accéléré à 1,6% sur l'ensemble de l'année 2021, en moyenne annuelle, selon l'Insee, au plus haut depuis 2018, sous l'effet d'une envolée des prix de l'énergie et d'une hausse des prix des produits manufacturés. En décembre, les prix à la consommation ont progressé de 2,8% sur un an.

Début 2019, en pleine contestation des "gilets jaunes", le gouvernement avait demandé et obtenu des sociétés d'autoroute une réduction de 30% des tarifs pour les conducteurs réguliers, à défaut d'une baisse pour tous. Le gouvernement avait écarté l'idée de geler les tarifs des péages, comme l'avait décidé l'ancienne ministre de l'Écologie Ségolène Royal en 2015, parce qu'il aurait fallu le rattraper ultérieurement.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bergil
31/janvier/2022 - 20h49
RED2510 a écrit :

Sauf que vous oubliez le pourquoi de la privatisation des autoroutes : l'Etat n'avait pas les moyens d'entretenir et de développer d'autres réseaux autoroutiers. Alors il a fait appel à l'argent du privé. Et rappelez vous que l'Etat est aussi actionnaire de nombre d'entre eux et donc récolte une partie des bénéfices.

Après les sociétés privées ne mettent pas d'argent sur la table si elles ne rentrent pas dans leur frais (vous en feriez de même).

Alors expliquez moi pourquoi l'autoroute Clermont-Béziers est gratuit ?

Portrait de LISCO
31/janvier/2022 - 16h52
RED2510 a écrit :

Sauf que vous oubliez le pourquoi de la privatisation des autoroutes : l'Etat n'avait pas les moyens d'entretenir et de développer d'autres réseaux autoroutiers. Alors il a fait appel à l'argent du privé. Et rappelez vous que l'Etat est aussi actionnaire de nombre d'entre eux et donc récolte une partie des bénéfices.

Après les sociétés privées ne mettent pas d'argent sur la table si elles ne rentrent pas dans leur frais (vous en feriez de même).

en tant qu'actionnaire vous avez tout a fait le droit de protéger la poule aux oeufs d'or mais votre analyse est loin d'être partagée par tout le monde.

Portrait de Ramoneur
31/janvier/2022 - 14h39

VOleurs !

Portrait de jarod.26
31/janvier/2022 - 14h02

le carburant et maintenant les péages augmentent ! ont est gâté en ce moment 

Portrait de soly
31/janvier/2022 - 12h32

La privatisation des autoroutes est une très grosse arnaque. Quand est ce que l'État va récupérer les autoroutes dont les français ont été spoliés.