17/01 07:17

Le numéro un mondial de tennis Novak Djokovic, expulsé d'Australie au terme d'une bataille judiciaire sur son statut vaccinal, a atterri ce matin à Dubaï

Le numéro un mondial de tennis Novak Djokovic, expulsé d'Australie au terme d'une bataille judiciaire sur son statut vaccinal, a atterri lundi à Dubaï peu après le coup d'envoi à Melbourne de l'Open d'Australie qu'il rêvait de gagner pour la dixième fois. Le Serbe de 34 ans a débarqué de l'avion, masqué et portant deux sacs, après avoir atterri à l'aéroport de Dubaï à 05h32 heure locale (01H32 GMT), a constaté une journaliste de l'AFP présente à bord du même avion. Il avait quitté Melbourne avec ses entraîneurs dimanche soir, sa destination finale restant inconnue.

Ce départ sans gloire, alors qu'il aspirait à un 10e titre à l'Open d'Australie et à un 21e titre record en Grand Chelem, est l'épilogue d'un feuilleton de onze jours mêlant politique et diplomatie sur fond d'opposition de Djokovic à la vaccination anti-Covid. "Je suis extrêmement déçu", a réagi Djokovic dans un communiqué dimanche.

"Je vais maintenant prendre du temps pour me reposer et récupérer", a souligné le joueur, dont la carrière, au moins en Australie, pourrait pâtir lourdement de ce revers. Il risque désormais une interdiction de séjour de trois ans en Australie, où il a remporté neuf de ses 20 titres du Grand Chelem.

Le Premier ministre australien Scott Morrison a déclaré que "le message envoyé était très clair", mais a laissé entendre que Djokovic pourrait être autorisé à revenir dans les trois ans "dans les bonnes circonstances".

L'interdiction "s'étend sur une période de trois ans, mais il y a la possibilité" pour le champion "de revenir dans les bonnes circonstances et cela serait étudié à ce moment-là", a-t-il déclaré dans une interview à la radio.

Novak Djokovic (d) à l'aéroport de Melbourne peu avant son départ, le 16 janvier 2022

Novak Djokovic devait être la tête d'affiche de la première journée de l'Open d'Australie lundi, mais le Serbe, non-vacciné, ne défendra pas son titre. Par deux fois au cours des onze derniers jours, le gouvernement australien a annulé le visa de Djokovic et l'a envoyé dans un centre de rétention pour immigrés, affirmant que la présence de la star pourrait alimenter le sentiment anti-vaccin, alors que le variant Omicron se propage dans le pays.

Et par deux fois, "Djoko" a contesté cette décision devant les tribunaux, gagnant une première manche mais perdant la seconde, décisive, dimanche. Trois juges de la Cour fédérale d'Australie ont scellé son sort en rejetant son recours contre l'annulation de son visa et son expulsion du pays. Le gouvernement australien s'est félicité dimanche de sa victoire judiciaire, en pleine campagne électorale dans un pays dont les habitants ont enduré pendant près de deux ans des restrictions anti-Covid parmi les plus strictes au monde.

"Cette décision d'annulation a été prise pour des raisons de santé, de sécurité et de bon ordre, sur la base qu'il était dans l'intérêt public de le faire", a déclaré le Premier ministre conservateur Scott Morrison.

"Je me réjouis de cette décision qui permet de maintenir la solidité de nos frontières et la sécurité des Australiens", a-t-il ajouté. De nombreux Australiens, qui ont enduré des confinements prolongés et des mois de restrictions aux frontières qui les ont séparés de leurs familles et de leurs proches, pensent que Djokovic a essayé de contourner mes règles, et sont heureux de le voir partir.

"Je pense qu'ils ont bien fait de lui demander de partir. S'il était encore là, il n'y en aurait que pour Djokovic. Mais le tournoi est tellement plus important que lui", a déclaré à l'AFP un fan de tennis, Simon Overton, alors que l'Open d'Australie débutait à Melbourne Park.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Kraepelin
17/janvier/2022 - 15h33
Enjoyyourlife a écrit :

C'est pas plutôt vous, le donneur de leçon, qui êtes atteint de nombrilisme ? Pour reprendre vos termes,  puisque vous êtes assez intelligent, vous, pour croire qu'il s'agit d'une maladie . smiley.

Je suis intéressé par le tennis, mais je ne suis pas intéressé par le compte rendu de l'itinéraire retour de vol d'un tennisman qui a voulu enfreindre la loi. Il n'y a aucun rapport d'ailleurs avec le tennis. 

Mais je respecte le fait que vous  ne devez pas être très intelligent pour croire, parce qu'on parle du vol retour d'un tennisman, que l'article parle de tennis. smiley

Je vous invite à lire les magazines people qui parleront sûrement de son itinéraire de voyage avec photo en prime, vous qui adorait le tennis également smiley.

Je commenterai si je le souhaite, et pour exprimer mon avis sur un article, comme d'autres le font, car chacun est libre de s'exprimer, que ça ne vous plaise ou non. smiley

 

Si vous pensez qu'il est plus intelligent de critiquer un article dont on se fout, perdre du temps a le parcourir, plutôt que d'apprécier sa lecture si l'on est intéressé par ce sport, le débat est alors clos pour moi.

 

Portrait de Enjoyyourlife
17/janvier/2022 - 15h21
Kraepelin a écrit :

Ce n'est pas parce que d'autres ont exprimé un avis sur un sujet dont ils se moquent qu'il devient pertinent de le faire. Et surtout, vous devez souffrir de la même maladie, a savoir le nombrilisme pour envisager que seules les informations vous intéressant personnellement avaient le droit d'être citées ici.

Ceux qui suivent le tennis ont aussi le droit d'avoir ce genre d'article ici, il y a d'autres sujets dans la vie que M. Zemmour, la COVID ou les problèmes de banlieue je pense.

 

C'est pas plutôt vous, le donneur de leçon, qui êtes atteint de nombrilisme ? Pour reprendre vos termes,  puisque vous êtes assez intelligent, vous, pour croire qu'il s'agit d'une maladie . smiley.

Je suis intéressé par le tennis, mais je ne suis pas intéressé par le compte rendu de l'itinéraire retour de vol d'un tennisman qui a voulu enfreindre la loi. Il n'y a aucun rapport d'ailleurs avec le tennis. 

Mais je respecte le fait que vous  ne devez pas être très intelligent pour croire, parce qu'on parle du vol retour d'un tennisman, que l'article parle de tennis. smiley

Je vous invite à lire les magazines people qui parleront sûrement de son itinéraire de voyage avec photo en prime, vous qui adorait le tennis également smiley.

Je commenterai si je le souhaite, et pour exprimer mon avis sur un article, comme d'autres le font, car chacun est libre de s'exprimer, que ça ne vous plaise ou non. smiley

 

Portrait de Kraepelin
17/janvier/2022 - 14h29
Enjoyyourlife a écrit :

 

Exactement pour exprimer mon ressenti, concernant la publication de cette news, comme d'autres l'ont fait avant moi.

Ce n'est pas parce que d'autres ont exprimé un avis sur un sujet dont ils se moquent qu'il devient pertinent de le faire. Et surtout, vous devez souffrir de la même maladie, a savoir le nombrilisme pour envisager que seules les informations vous intéressant personnellement avaient le droit d'être citées ici.

Ceux qui suivent le tennis ont aussi le droit d'avoir ce genre d'article ici, il y a d'autres sujets dans la vie que M. Zemmour, la COVID ou les problèmes de banlieue je pense.

 

Portrait de Enjoyyourlife
17/janvier/2022 - 13h06
Kraepelin a écrit :

D'où l'intérêt de votre commentaire...

 

 

Exactement pour exprimer mon ressenti, concernant la publication de cette news, comme d'autres l'ont fait avant moi.

Portrait de Kraepelin
17/janvier/2022 - 11h06
Enjoyyourlife a écrit :

On va avoir le droit à un compte rendu complet, de son itinéraire du vol retour après son escale à Dubaï, pour celui qui s'est cru au dessus des lois?

On s'en fout complètement, encore un article sans intérêt.

D'où l'intérêt de votre commentaire...

 

Portrait de Enjoyyourlife
17/janvier/2022 - 10h47

On va avoir le droit à un compte rendu complet, de son itinéraire du vol retour après son escale à Dubaï, pour celui qui s'est cru au dessus des lois?

On s'en fout complètement, encore un article sans intérêt.

Portrait de olivier@55
17/janvier/2022 - 09h27

c'est sa religion qui interdit le vaccin

Portrait de Kraepelin
17/janvier/2022 - 08h31
FranceNation a écrit :

Peut-être va t-on enfin nous foutre la paix avec ce non-évènement ! 

Bonjour, excusez moi mais personnellement, le tennis m'intéresse et savoir si Novax, ne jouera pas l'open d'Australie est une information importante. Je ne comprend pas votre commentaire déplacé. Faudrait-il que ce blog ne diffuse que des informations vous concernant ? Très nombriliste comme comportement. Etrange...

 

Portrait de typewriter2
17/janvier/2022 - 08h14
FranceNation a écrit :

Ca aurait été dommage de se passer de votre immense savoir. Merci de nous en avoir fait profiter en toute modestie 

Et deuxième commentaire sur un sujet dont il se fout. Continue de creuser champion.

Portrait de fluojet74
17/janvier/2022 - 08h08

Dura lex, sed lex.

Puis je ne vois pas pourquoi ce type aurait un passe-droit.

Portrait de Oufti
17/janvier/2022 - 08h01
FranceNation a écrit :

Peut-être va t-on enfin nous foutre la paix avec ce non-évènement ! 

Il suffit de ne pas cliquer sur le lien pour ne pas voir l'article. Vous éviterez de poster un commentaire sur un sujet qui ne vous intéresse pas.