07/01 14:34

L’humoriste Yassine Belattar jugé en juin pour violences après une altercation avec un journaliste du média Livre Noir (Le Parisien)

Selon Le Parisien, Yassine Belattar sera jugé en juin prochain pour des "violences n’ayant pas entraîné d’incapacité de travail" contre un journaliste du média Livre Noir, Jordan Florentin. En novembre dernier, ce dernier accusait l'humoriste de l'avoir séquestré, volé et menacé de mort après un spectacle donné dans un théâtre du XVIIIe arrondissement de Paris.

"Je réalisais pour le média Livre Noir un reportage concernant Yassine Belattar. Pour celui-ci, je me suis rendu dans son théâtre dans le XVIIIe arrondissement de Paris accompagné d'un collègue. On réalise des interviews de son public dans la rue, on assiste à son spectacle. Tout ce passe très bien", expliquait Jordan Florentin dans "Morandini Live" en exclusivité sur CNews (voir vidéo ci-dessus).

Et d'ajouter : "A la sortie, les choses commencent à mal tourner. Je me fais agresser physiquement, verbalement. Il m'attrape par l'épaule. Il nous demande de rentrer dans le théâtre, les grilles se baissent. Il demande à son équipe de nous retenir à l'intérieur". Yassine Belattar a accusé, pour sa part, Jordan Florentin et un autre journaliste de Livre Noir de s’être fait passer auprès des spectateurs de son spectacle pour des salariés de Brut et de Konbini et non pour des salariés de Livre Noir.

Le Parisien indique que l'humoriste, qui a été entendu mercredi par les policiers du XVIIIe arrondissement, sera jugé, aux côtés de deux autres personnes - son producteur et un de ses amis qui était vigile - le 8 juin prochain devant la 28e chambre du tribunal correctionnel de Paris pour avoir "volontairement commis des violences n’ayant pas entraîné d’incapacité de travail".

"La justice lui reproche d’avoir « touché le visage » du journaliste, d’avoir fait « pression sur lui en l’entourant, le bousculant en l’insultant ». Elle n’a en revanche pas retenu les qualifications de « séquestration, extorsion et vol ». Les « menaces » dénoncées par le journaliste dans sa vidéo n’ont pas non plus été retenues par le parquet de Paris", expliquent nos confrères.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de J'emmerde Macron et Jean-Michel Trogneux
8/janvier/2022 - 15h58

Les fachos d'aujourd'hui sont à l'extrême gauche au côté des antifas

Portrait de Pirate 92
8/janvier/2022 - 08h26

Humoriste ? Une vaste question au regard de ses propos, encore faut-il définir ce qu'est un "humoriste".

Portrait de Pln
7/janvier/2022 - 23h34

a remigrer au maroc

Portrait de Alain Melon
7/janvier/2022 - 19h47

Pour être un comique , il faut déjà avoir la tête d'un comique pas d'un barbu qu'on sait pas quoi ?

Portrait de gaulois
7/janvier/2022 - 19h01

Vous avez dit "humoriste" ?  Ah Ah Ah Ah Ah Ah Ah

Portrait de dakota
7/janvier/2022 - 18h02
Bigpower a écrit :

Il y a une erreur dans le titre.  Ce n'est pas "l'humoriste Yassine Bellatar" mais "L'islamiste Yassine Bellatar"...

Et accessoirement un proche d'Emmanuel Macron, dont il fut un de ses conseillers.

D'ailleurs Bellatar a une époque avait déclaré qu'il considérait Macron "comme un frère", "frère" qui le nomma en 2018 membre de l'instance du Conseil présidentiel des villes.

Il n'y a pas à dire, ce président sait bien choisir ses proches et ses amis....smiley

Portrait de Bigpower
7/janvier/2022 - 17h26

Il y a une erreur dans le titre.  Ce n'est pas "l'humoriste Yassine Bellatar" mais "L'islamiste Yassine Bellatar"...

Portrait de Talya
7/janvier/2022 - 17h00
DixèmeDose a écrit :

Parce que cet islamiste est un humoriste ?

Il n'est pas un humoriste, mais plutôt une "triste racaille" avec ses menaces haineuses et son double-discours trompeur. Impossible de comprendre comment il a pu être sous la protection d' Emmanuel Macron.  Yassine Bellatar va être jugé pour menaces de mort et violence en réunion. Lamentable après l'affaire d'Alexandre Benalla ( déjà jugé pour 12 infractions et diverses violences) . Ces deux protégés de Macron  sont extrêmement  violents dans leurs propos et leurs gestes, Mieux vaut les éloigner le plus longtemps possible de la vie publique et des plateaux télévisés.

Portrait de ailbibracte
7/janvier/2022 - 16h45

Il en est où de ses 500 signatures? Il doit déjà les avoir à coups sur.

Portrait de Rustik
7/janvier/2022 - 16h14

Il faudrait vraiment arrêter d'utiliser le terme "humoriste" pour ce gars  "Gros débile" serait plus approprier 

Portrait de DixèmeDose
7/janvier/2022 - 14h40

Parce que cet islamiste est un humoriste ?