10/12/2021 12:37

EXCLU - Menacé de mort et sous protection, le militant noir de chez Eric Zemmour témoigne dans "Morandini Live": "Je n’ai aucun regret !" - VIDEO

Ce matin, Tanguy David, responsable du mouvement jeune Génération Z dans le Calvados, était invité dans "Morandini Live" sur CNews. Depuis sa participation au meeting de Eric Zemmour dimanche dernier à Villepinte (Seine-Saint-Denis), il reçoit des milliers de messages de menaces. "Je continue à recevoir des messages d'insultes. Avec mes avocats, nous allons faire ce qu'il faut pour retrouver l'identité de ces personnes. J'ai déposé plainte et une mesure de protection a été mise en place. Je n'ai pas peur !", a-t-il débuté, en exclusivité.

Et d'ajouter : "J'explique cette haine contre moi parce que je suis noir. Les personnes qui m'insultent considèrent qu'en raison de ma couleur de peau, je dois appartenir à une communauté ou à un groupe de pensée qui n'est pas forcément le mien. Je trouve très grave que l'on me catégorise en raison de ma couleur. J'ai le droit de penser différemment que d'autres personnes. On me dit que ce n'est pas normal que je soutienne Eric Zemmour. On me dit que j'ai été acheté, que je suis un faux négro, un nègre de château. On me dit que je suis un vendu".

Tanguy David a salué "l'engagement" d'Eric Zemmour. "Se lancer dans l’arène comme il le fait, je trouve ça courageux. C'est quelque chose qui fait que je le soutiens. Ce qui fait que je le soutiens c'est aussi son projet et le constat qu'il fait de la France depuis des années", a-t-il ajouté. "Je suis arrivé en France à l'âge de trois mois. J'ai été adopté. Ca m'a été reproché. On m'a dit qu'à cause de mes parents, j'étais devenu un soutien d'Eric Zemmour. La France m'a tout donné. Il m'apparait normal que j'aime ce pays en retour", a expliqué Tanguy David.

"Je dois retourner à l'université la semaine prochaine. Je me demande comment ça va se passer. Je ne regrette pas du tout de m'être affiché aux côtés d'Eric Zemmour", a-t-il conclu dans cet extrait que Jeanmarcmorandini.com vous propose de (re)découvrir (voir vidéo ci-dessus).

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de carino
10/décembre/2021 - 15h17

toutes formes de nationalisme ( de gauche de droite, nationale ,ideologique philosophiques ) sont à comdamner .... tout formes qui comdamnent sechement toutes formes de violences contraintes exces de regles sont à encourager 

Ces deux points devraient figurer au point 1 du code constitutionnel   mais je suis sur que certains auraient peur de tout inclure .... 

Portrait de Jse
10/décembre/2021 - 14h35

C'est politique