30/05/2021 10:28

En quittant la Mairie de Barcelone pour revenir en France, Manuel Valls devient la risée de l'Espagne avec des parodies à la télé - Regardez

En quittant la Mairie de Barcelone pour revenir en France, Manuel Valls devient la risée de l'Espagne avec des parodies à la télé.  Le sketch débute sur l’ex-Premier ministre français faisant ses cartons à la mairie de Barcelone : « j’ai vécu tant de choses ici, vous allez me manquer ! ».

 « Mais qui êtes-vous ? » s’entend-il répondre. « Je suis Manuel Valls, conseiller municipal de Barcelone » indique-t-il alors à son interlocuteur qui s’étonne de ne jamais l’avoir vu avant et surtout de s’être trompé de bureau en emballant ses affaires. Il se dirige alors vers son bureau, vide, et met dans son carton un stylo et une baguette.

Dans cette vidéo déjà partagée des milliers de fois sur les réseaux sociaux, on peut voir le faux Manuel Valls chanter et se déhancher dans les rues de Barcelone, criant son amour pour les lieux les plus mythiques de la ville catalane, alors que les endroits qu'il décrit ne correspondent jamais à ceux où il passe. Il confond même la mairie de la ville avec le Parlement catalan

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de .Kazindrah.
30/mai/2021 - 17h55
johnpeter221 a écrit :

Justement c est quand on ne sait rien faire que l on fait de la politique

smiley

Portrait de nina83
30/mai/2021 - 16h42

il change de veste.... hop, il était parti discrètement (du moins il l'a cru) après l'élection de 2017, et hop : le voilà de retour..... un clown, un politique quoi, dans toute sa splendeur, et ce qui est encore plus triste, c'est qu'il aura un fan club dans pas longtemps et qu'il proposera sa candidature pour "sauver la France" alors qu'il n'est même pas capable de rester dans le pays.... vaut mieux en rire smiley

Portrait de Berger Blanc
30/mai/2021 - 15h34

Pfff ! Pour une fois que la fuite des cerveaux nous arrangeait, voilà qu'il revient.

Portrait de johnpeter221
30/mai/2021 - 10h58

Justement c est quand on ne sait rien faire que l on fait de la politique