15/04 11:07

Le rappeur Moha La Squale condamné à six mois de détention à domicile pour outrage et rébellion lors d’un contrôle de police

Le rappeur Moha La Squale a été condamné à six mois de détention à domicile sous surveillance électronique pour refus d’obtempérer, outrage et rébellion lors d’un contrôle de police un peu agité l’an dernier à Paris. La procureure avait requis une peine de 10 mois de détention à domicile sous surveillance électronique à l’encontre du rappeur parisien, absent lors du délibéré, lors du procès le 18 mars.

Âgé de 25 ans, il a été en outre condamné par le tribunal correctionnel de Paris à verser des amendes entre 400 et 500 euros aux trois policiers parties civiles. Lors d’un contrôle routier de routine en juin 2020, les policiers procédant au contrôle s’étaient aperçus que le rappeur (Mohamed Bellahmed de son vrai nom) faisait l’objet d’un mandat de recherche pour refus d’obtempérer aggravé.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
15/avril/2021 - 13h27
quiditmieux a écrit :

Six mois de détention à domicile en plein confinement ... 

Exactement, c'est la sanction pour tout le monde en ce moment.

Portrait de quiditmieux
15/avril/2021 - 11h21

Six mois de détention à domicile en plein confinement ...