10:46

Confinement : Une prochaine étape pourrait intervenir en France vers le 1er décembre avec un réouverture sous condition des magasins "non essentiels" - Vidéo

A l'issue d'un déplacement à Crozon dans le Finistère, le premier ministre Jean Castex a indiqué que les commerces dits "non-essentiels" pourraient rouvrir "autour du 1er décembre". Les commerces actuellement fermés "pourront rouvrir dès lors que les indicateurs sanitaires s'améliorent, c'est la première priorité et nous sommes sur la bonne voie", a-t-il expliqué.

"Autour du 1er décembre, nous l'espérons" "La deuxième condition, c'est que dans ce secteur comme dans d'autres, les protocoles sanitaires soient adaptées, concertées avec la profession et je me réjouis de ce que, en l'espèce, sous l'égide de Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances, et d'Alain Griset, ces protocoles progressent", a-t-il ajouté.

"Si on continue nos efforts, effectivement, ça permettra de vous rouvrir (...) nous l'espérons, autour du 1er décembre, c'est-à-dire le plus vite possible", a-t-il même précisé un peu plus tôt à une commerçante de la ville.

"Nous verrons la semaine prochaine, dans quelle mesure, autour du 1er décembre, nous pourrons passer à une nouvelle étape" mais "il faut inlassablement que nous restions toutes et tous mobilisés", a-t-il toutefois par la suite prévenu.

Emmanuel Macron pourrait même annoncer mardi 24 novembre la réouverture des commerces dits "non-essentiels" dès le samedi 28 novembre à condition qu'ils respectent "un nouveau protocole sanitaire renforcé".

Un protocole présenté aux représentants des commerçants, ce vendredi matin à Bercy, qui prévoirait une jauge d'accueil relevée à "8 m2 par client" (contre 4 actuellement), ainsi que la mise en place de marquage au sol, l'installation de plexiglas et la mise à disposition de gel hydroalcoolique. Trois choses déjà obligatoires aujourd'hui.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ledir
21/novembre/2020 - 11h32

Est-il normal, alors que nous sommes en confinement que le premier ministre aille se promener en Bretagne, avec combien de personnes autour de lui, membres de cabinet, gardes, journaliste etc... On nous ment encore, pour qui nous prend t'on???????