21/09 19:46

Coronavirus: La France a enregistré 5.298 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures - L'Italie rend les tests obligatoires pour tous les voyageurs en provenance de 7 régions françaises

19h44 : La France a enregistré 5.298 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, selon les données publiées aujourd'hui par Santé publique France. Le taux de positivité (proportion du nombre de personnes positives par rapport au nombre total de personnes testées) a progressé à 5,9% (contre 5,7% la veille). 4.103 malades du Covid-19 ont été hospitalisés sur les sept derniers jours, soit 209 de plus par rapport aux chiffres annoncés la veille. Parmi ces personnes, 638 sont en réanimation, a indiqué le service public de santé. Les autorités sanitaires ont enregistré 53 nouveaux décès en milieu hospitalier ces dernières 24 heures.

16h11: L'Italie rend les tests obligatoires pour tous les voyageurs en provenance de 7 régions françaises, rapporte cet après-midi la chaîne BFMTV.

Voici les régions françaises concernées par cette mesure : l'Auvergne-Rhône Alpes, la Corse, les Hauts-de-France, la Nouvelle-Acquitaine, l'Occitanie, Paris et l'Ile-de-France et la région Paca.

Sur Twitter, le ministre italien de la Santé explique que "les données européennes sont préoccupantes. L'Italie fait mieux que d'autres pays mais il faut faire preuve d'une grande prudence".

14h44: Le préfet du Rhône Pascal Mailhos s'exprime devant la presse

"Il faut éviter à tout prix un reconfinement qui serait lourd pour le secteur économique et social"

"Je prends plusieurs arrêtés qui prendront effet dès demain, 6h"

"L'obligation du port du masque est étendu autour des salles de sport, de spectacle (...) Le port du masque reste obligatoire dans l'espace public à Lyon en permanence"

"Les rassemblements de plus de 5.000 personnes sont interdits. La jauge est abaissée à 1.000 personnes maximum". Les rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique et dans les établissements recevant du public doivent être déclarés en préfecture.

"Des contrôles seront renforcés dans les bars et restaurants à Lyon. Tout manquement sera sanctionné"

Sur l’ensemble du département, la vente et la consommation d’alcool sur la voie publique sont interdits entre 20h00 et 6h00.

Les fêtes foraines et les brocantes sont interdites dans le Rhône. La Foire de Lyon est également annulée.

Dans les bars et restaurants, les mesures doivent être dûment respectés : - distanciation physique et port du #masque pour tout déplacement, - 1m entre chaque table, - 10 personnes maximum par table, - service au bar interdit, - interdiction de danser ou consommer debout.

Sur l’ensemble des communes du Rhône et de la Métropole de Lyon, les visites en EHPAD seront limitées à 2 par semaine et par résident et des tests seront réalisés pour tout nouveau personnel soignant.

Dans les cercles familial, amical et associatif, il est fortement recommandé de limiter les rassemblements de plus de 10 personnes afin de protéger les plus fragiles.

Dans le cadre du développement de nos capacités locales à tester, trois centres de test COVID19 supplémentaires ouvriront à Lyon, Villeurbanne et Vaulx-en-Velin, dans le respect de la priorisation d’accueil des personnes (prescription médicale, cas symptômatiques...).

14h40: "Le taux d'incidence a fortement augmenté ces trois dernières semaines dans la région" (ARS Auvergne-Rhône-Alpes)

Le directeur de l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes parle d'une "tension sur le système de soins"

111 patients en réanimation en Auvergne-Rhône-Alpes contre 16 en août. Entre le 1er et le 19 septembre, 43 décès ont été enregistrés dans le Rhône.

14h39: Le préfet du Rhône organise une conférence de presse pour présenter les nouvelles mesures contre le Covid-19 à Lyon

11h32: La pandémie a fait au moins 961.531 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP lundi à 11H00 GMT.

Plus de 31,1 millions de cas ont été officiellement comptabilisés, dont au moins 21 millions ont été guéris.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé (199.513 décès). Viennent ensuite le Brésil (136.895 morts), l’Inde (87.882), le Mexique (73.493) et le Royaume-Uni (41.759).

11h00: Les autorités sanitaires britanniques ont averti lundi que le pays devait «changer de cap» sans quoi l’épidémie de nouveau coronavirus «décollerait» dans une deuxième vague qui pourrait conduire à 200 morts par jour en novembre dans le pays, déjà le endeuillé en Europe avec plus de 41.000 morts.

10h34: Après six mois de fermeture, le Taj Mahal, monument emblématique de l’Inde, a rouvert lundi, en dépit d’une flambée de nouvelles contaminations dans un pays comptabilisant 5,4 millions de cas pour 1,3 milliard d’habitants.

Edifié au XVIIe siècle à Agra (environ 180 km au sud de New Delhi), ce mausolée de marbre blanc est le monument le plus visité du pays avec sept millions de visiteurs annuels.

10h00: Après six mois de fermeture, tous les pubs ont rouvert lundi en Irlande à l’exception de ceux qui ne servent qu’à boire dans la capitale Dublin, devenue l’épicentre des nouvelles infections.

Les 7.000 pubs que compte l’Irlande avaient fermé leurs portes le 16 mars, à la veille de la Saint-Patrick, en raison du confinement instauré dans le pays.

09h32: Les stars des séries télé ont assisté dimanche depuis leur salon ou leur chambre à la soirée des Emmy Awards, équivalent des Oscars pour le petit écran aux Etats-Unis, avec l’humoriste Jimmy Kimmel seul aux commandes pour ces «PandEmmys» dans une salle de Los Angeles déserte.

En raison de la pandémie de Covid-19, les producteurs de la soirée avaient conçu des combinaisons intégrales de protection biologique aux allures de smoking pour pouvoir remettre en sécurité les prix aux vedettes à leur domicile.

06h55: Près d'un million d'habitants de la région de Madrid se préparaient à l'entrée en vigueur ce matin de strictes limitations à leur liberté de mouvement, destinées à freiner la deuxième vague de l'épidémie de Covid-19. Annoncées vendredi, ces mesures entreront en vigueur lundi pour deux semaines.

Les habitants des zones concernées, 850.000 personnes représentant 13% de la population régionale, ne pourront sortir de leur quartier que pour des raisons de première nécessité comme aller travailler, aller chez le médecin ou amener leurs enfants à l'école. De la même manière, l'entrée dans ces zones, sauf pour ces raisons de première nécessité, sera interdite. Les autorités régionales recommandent aux habitants «de rester chez eux la majorité du temps», tout en assurant qu'il ne s'agit pas d'un strict confinement à domicile comme au printemps.

Dans ces quartiers ou communes de banlieue, situés en particulier dans le sud défavorisé de la capitale, les parcs seront fermés, alors que les magasins, ainsi que les bars et restaurants, devront limiter leur capacité d'accueil à 50%. Par ailleurs, le nombre de personnes pouvant se réunir sera ramené de 10 à six dans l'ensemble de la région.

Les habitants devront présenter un document écrit pour justifier leur déplacement et des «contrôles aléatoires» seront réalisés par la police municipale, avec l'appui ponctuel de la police nationale et de la Guardia Civil, ont annoncé dimanche les autorités régionales lors d'une conférence de presse.

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté contre ces nouvelles mesures à la mi-journée dans les quartiers concernés et devant le parlement régional, à l'appel d'organisations d'extrême-gauche notamment.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lilirose45
21/septembre/2020 - 19h00

Tous les jours on entendait parler de l'Italie ou plutôt ses morts et puis un  jour, plus rien

Je ne sais même pas où ils en sont niveau décès par rapport à chez nous 

Portrait de hans
21/septembre/2020 - 15h44

C'est intelligent toutes ces mesures. La prohibition n'a jamais empêché de boire. Et vive les soirées privées incontrôlables.

Autre chose, par expérience les flics refusent de se déplacer pour des faits délictueux. Si vous avez besoin d'eux dites leur qu'il y a un groupe, sans masque, la ils se déplacent 

Portrait de Chaussepied.
21/septembre/2020 - 15h14

Y'a plus rien ,plus de masques,le gouvernement c'est des trous-du-cul, des salopards à la solde de big pharma

Portrait de PhilRAI
21/septembre/2020 - 10h06
FierCommeUnVaquer a écrit :

Ah bon ???? Bah le grand gourou du sud avait dit qu'il n'y aurait pas de deuxième vague !!!     Remarquez, il avait dit qu'il n'y aurait pas de première vague non plus ! Zzzzzzzzzzz

Mais il n'y a pas de deuxième vague !!!! on trouve des cas avec des traces du virus, on multiplie les tests pour en trouver le plus possible avec un ct élevé qui provoque 90% de faux positifs mais les gens ne sont pas malades.

Portrait de FierCommeUnVaquer
21/septembre/2020 - 09h41

Ah bon ???? Bah le grand gourou du sud avait dit qu'il n'y aurait pas de deuxième vague !!!     Remarquez, il avait dit qu'il n'y aurait pas de première vague non plus ! Zzzzzzzzzzz