28/06 10:31

Le gouvernement a-t-il vraiment publié un décret permettant aux particuliers de vendre leur animal domestique pour des tests en laboratoire ? Vidéo

La fondation 30 Millions d’amis a lancé un cri d’alarme  en assurant que le gouvernement a publié, en catimini pendant le confinement, un décret permettant aux particuliers ou aux chasseurs de vendre leurs animaux domestiques à des laboratoires. Le tollé a été large et les publications dans la presse nombreuses. Mais son interprétation est loin de faire consensus au sein même des associations de défense des animaux, comme des politiques. 30 millions d’amis voit dans ce décret “la porte ouverte au pire” et cible tout particulièrement l’article R214-90 du code rural.

À l’origine, il prévoyait que les animaux dits de “laboratoire” doivent impérativement “avoir été élevés à cette fin et provenir d’éleveurs ou de fournisseurs agréés”. Les seules dérogations possibles se faisaient ”sur la base d’éléments scientifiques dûment justifiés” et quand “la production des éleveurs agréés est insuffisante ou ne convient pas aux besoins spécifiques du projet”. Or les modifications apportées au texte de loi ont enlevé la deuxième partie des ces dérogations.

Ce samedi, la Fondation Brigitte Bardot est notamment montée au créneau. “La règle générale concernant les animaux expérimentés est qu’ils ″doivent avoir été élevés à cette fin et provenir d’éleveurs ou de fournisseurs agréés″. Les dérogations qui ″peuvent être accordées par le ministre chargé de la recherche, après avis des autres ministres concernés, sur la base d’éléments scientifiques dûment justifiés restent l’exception”, assure la fondation qui tance un véritable “buzz”.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de micpec
28/juin/2020 - 13h32

Vu la réaction de la Fondation Brigitte Bardot, cette annonce était une Fake-News de médias qui n'ont même pas vérifié la source, c'est quand même déplorable de lancer de fausses infos, les animaux ont déjà assez de souci avec le monde humain sans avoir besoin de créer des rumeurs idiotes !

 

Portrait de .Kazindrah.
28/juin/2020 - 12h55

Espérons que c'est faux car vu le calvaire épouvantable infligé à ces malheureux animaux ce serait une décision ignoble.

Portrait de flore44770
28/juin/2020 - 12h07 - depuis l'application mobile

j'attends confirmation de la fondation. 30 millions d'amis ....

Portrait de hummerH2
28/juin/2020 - 10h46

 

La réponse de la fondation Bardot est claire et nette.

 

Évidemment que NON !

Ni aux particuliers, ni aux chasseurs, ni aux pêcheurs, ni aux horlogers, ni aux musulmans, encore moins aux mécaniciens etc etc etc.