31/05/2020 16:31

Pierre Moscovici va prendre la tête de la Cour des comptes, un poste resté vacant depuis six mois, a confirmé l'Elysée après une indiscrétion du JDD

Pierre Moscovici va prendre la tête de la Cour des comptes, un poste resté vacant depuis six mois, a confirmé l'Elysée après une indiscrétion du journal du Dimanche. Pierre Moscovici, 62 ans, succède à Didier Migaud, parti en janvier présider la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP). L'ancien ministre socialiste avait pour sa part quitté à l'automne dernier son poste de commissaire européen aux Affaires économiques, une fonction dans laquelle il tançait régulièrement le gouvernement français pour ses efforts insuffisants en matière de réduction des déficits publics.

Une certaine impatience régnait à la Cour des comptes dans l'attente de cette nomination, qui sera actée mercredi 3 juin en Conseil des ministres. "Si cette nouvelle était confirmée, je serais bien évidemment très heureux et honoré de présider cette institution que je connais bien puisque j'y ai commencé ma vie professionnelle il y a maintenant 36 ans presque jour pour jour", a réagi Pierre Moscovici auprès de l'AFP. C'est en effet son corps d'origine, qu'il avait intégré après l'ENA en 1984.

Homme aux multiples vies politiques, revendiquant un positionnement social-démocrate,Pierre Moscovici a été ministre délégué aux Affaires européennes de Lionel Jospin entre 1997 et 2002, puis ministre de l'Économie et des Finances de Jean-Marc Ayrault sous le précédent quinquennat, entre 2012 et 2014, avant de rejoindre Bruxelles. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Cathodegauche
1/juin/2020 - 14h12
Mimosas06 a écrit :

L'incompétence  récompensée par le copinage, comme d'hab.

Non  moscovici est magistrat a la cour des comptes.cetait son poste a la sortie de l'ena. Détestez le mais il est légitime à ce poste. Ayez ses diplômes et sa carrière avant de Jaspiner. Parmi les illustres anciens de la rue Cambon citons Chirac et hollande 

Portrait de lysniais
31/mai/2020 - 20h06

La république des copains, la république des coquins, le en même temps macronien qui n'a en fait jamais supprimé les bonnes vieilles pratiques! Fin du rêve, passons vite à autre chose en 2022!

Portrait de bib
31/mai/2020 - 19h51

Le poste lui va comme un gant : il aura à commenter et à ne rien décider.

Rappelons qu'il s'en est sorti dans l'affaire Cahuzac car la commission d'enquête a considéré qu'il avait agi dans la légalité sans plus se poser de question.... Edwy Plenel avait pourtant démontré que Moscovici était au courant de la situation illicite de Cahuzac. Idem pour Hollande, d'ailleurs...

Il est certes expérimenté pour ce poste mais c'est le champion des gesticulations et de la prise de risques minimum.