11/03 07:46

Virus - Reportage dans un EHPAD avec des personnes âgées inquiètes face à l'arrivée de l'épidémie : "Je n'ai pas envie de mourir !" - Vidéo

Face à la progression du nouveau coronavirus, le gouvernement a demandé aux hôpitaux et cliniques de déclencher leurs « plans blancs », et aux maisons de retraite leurs « plans bleus », des dispositifs de mobilisation maximale pour faire face à des situations exceptionnelles.

« L’objectif, c’est de faire un plan de continuité d’activité : on regarde où habitent tous nos personnels et on se demande s’ils peuvent encore être en fonction dans les quatre semaines à venir », a détaillé Florence Arnaiz-Maumé, déléguée générale du Synerpa (regroupant les principaux acteurs privés des Ehpad), interrogée par RTL.

« Plan bleu ou pas, nous avons toujours un problème d’effectifs », souligne de son côté Pascal Champvert, de l’association de directeurs de maisons de retraite et de structures d’aide à domicile AD-PA. Les plans bleus prévoient aussi des mesures de restriction des visites aux résidents. Dans les établissements privés des groupes Korian ou Orpea, celles-ci sont désormais interdites, sauf « situation particulière » ou « autorisation exceptionnelle »

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de JF_Lacour
11/mars/2020 - 10h03

Sur que ça craint vraiment pour les personnes très âgées et fragilisées :

EHPAD Korian du Coeur Volant à Louveciennes (Yvelines ) : 4 pensionnaires diagnostiqués COVID 19 dimanche dernier dans l'unité Alzheimer ; deux ont décédé hier mardi et un nouveau cas a été diagnostiqué. 

Portrait de air pur
11/mars/2020 - 08h27

Quand dans une maison de retraite on annonce qu'en Italie on ne va plus soigner les personnes qui ont plus de 80 ans, voir peut être moins, certains ont évoqué l'age de 70 ans, on peut raisonnablement être inquiets si l'épidémie s'étend vu l'organisation et le manque de matériel de réanimation en France.