15/01 15:01

Le secrétaire d’Etat en charge de la Jeunesse, Gabriel Attal, s’est déclaré "favorable" à l’ouverture d’un débat autour de la légalisation du cannabis

Le secrétaire d’Etat en charge de la Jeunesse, Gabriel Attal, s’est déclaré «favorable» à l’ouverture d’un débat autour de la légalisation du cannabis, au lendemain de l’ouverture d’une mission parlementaire sur son usage, récréatif ou thérapeutique. «Je suis favorable par définition, par principe à ce débat-là» a répondu Gabriel Attal sur RMC-BFMTV à la question de savoir s’il était favorable à l’ouverture d’un débat autour de la légalisation du cannabis.

«Ca mérite un vrai débat. On est un des pays les plus répressifs et en même temps un des pays où les jeunes fument le plus, notamment en Europe, ce sont je crois 40% des jeunes qui ont expérimenté le cannabis. C’est un sujet qui mérite un vrai débat et je me réjouis qu’une mission parlementaire en parle à l’Assemblée nationale car il faut aborder tous les sujets» a-t-il également déclaré.

Le secrétaire d’Etat, qui n’a jamais cité le mot «récréatif», a estimé que le débat devait «se fonder sur les questions de la santé publique, de la sécurité et de la prévention». «L’enjeu principal est celui de la prévention. On ne peut pas se dire +il faut légaliser+, sans se poser la question de comment on l’accompagne», a-t-il ajouté.

Fin octobre, le président de la République Emmanuel Macron avait répété n’être pas favorable à «la légalisation du cannabis ou des usages non encadrés» car il n’a «jamais vu d’études robustes montrant que cela n’avait pas d’effets sur la vigilance en particulier des plus jeunes». Le cannabis thérapeutique, lui, «a des vertus dans le cadre de traitements, en particulier pour accompagner le traitement des douleurs», avait-il souligné.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Reda 93
16/janvier/2020 - 08h59

Tous est bon pour récupérer des voies électorales, pourquoi pas le Bac pour tous le monde sans examens + le permis de conduire gratuit !

Ils n'ont pas compris que ça ne réglera rien aux trafic, ils se reporteront sur la coke, la prostitution, les braquages, les enlevements contre rançons...

Portrait de pommedadam
15/janvier/2020 - 17h58

Coupons l'herbe sous le pied des trafiquants de drogue! 

Portrait de Nono75
15/janvier/2020 - 17h44
djbaxter a écrit :

Législation qui reste très largement non appliquée, avec la plus forte population d'origine d'Afrique du Nord en Europe (pour produire là-bas, transformer, transporter), avec une position géographique de carrefour entre les groupes du Magrehb, ceux qui se fournissent aux Pays-Bas, les Turcs en Allemagne juste à côté..

A un tel niveau de drogués, la seule faute à la loi est pour le moins le fruit d'une réflexion de courgette.

Ah, vaste débat de la justice permissive.

Et tant qu'à faire autant l'étendre à toutes les peines de prison non effectuées...

Mais le Français sera t'il d'accord pour payer les prisons supplémentaires nécessaires à cette application stricte ?

Parce qu'entre 100 € et 200 € par jour que coûte un détenu... Et encore, un tiers des prisons sont gérées par le privé !

 

Portrait de djbaxter
15/janvier/2020 - 17h07
Nono75 a écrit :

Lol

Malgré la législation la plus dure en Europe, je te laisse deviner qui sont les premiers consommateurs de cannabis d'Europe...

Législation qui reste très largement non appliquée, avec la plus forte population d'origine d'Afrique du Nord en Europe (pour produire là-bas, transformer, transporter), avec une position géographique de carrefour entre les groupes du Magrehb, ceux qui se fournissent aux Pays-Bas, les Turcs en Allemagne juste à côté..

A un tel niveau de drogués, la seule faute à la loi est pour le moins le fruit d'une réflexion de courgette.

Portrait de Nono75
15/janvier/2020 - 16h34
Climato a écrit :

Oui c'est ça, bousillons la santé des jeunes  et creusons le trou de la sécu. Ils doivent être de gros consommateurs au gouvernement vu les décisions qu'ils prennent.

Lol

Malgré la législation la plus dure en Europe, je te laisse deviner qui sont les premiers consommateurs de cannabis d'Europe...

Portrait de djbaxter
15/janvier/2020 - 16h01

Les Pays-Bas ont essayé et ont constaté que la légalisation a permis l'établissement à la vue de tous de la mafia et le fort développement des règlements de compte, pas seulement entre drogués et revendeurs. « Nous avons définitivement les caractéristiques d’un narco-état », confie Jan Struijs, président du plus grand syndicat de police néerlandais. article de la BBC du 19/12/2019 "Is the Netherlands becoming a narco-state?"

Portrait de Climato
15/janvier/2020 - 15h40

Oui c'est ça, bousillons la santé des jeunes  et creusons le trou de la sécu. Ils doivent être de gros consommateurs au gouvernement vu les décisions qu'ils prennent.

Portrait de 10
15/janvier/2020 - 15h23

-10