09/12 18:17

Foot : Canal+ va pouvoir continuer à diffuser une partie de la L1, grâce à un important accord en train d'être négocié avec BeIN Sports permettant de diffuser deux matches par journée, dont 28 des 38 meilleures affiches

Canal+, qui avait perdu les droits de diffusion de la L1 à partir de la saison 2020 au profit de Mediapro et de BeIN Sports, va pouvoir continuer à diffuser une partie de la compétition, grâce à un important accord qu'il est en train de négocier avec BeIN Sports, a-t-on appris lundi. Dans un communiqué commun, Canal+ et BeIN ont annoncé des discussions exclusives en vue d'un accord de distribution et de sous-licence, d'une durée de 5 ans. Dans ce cadre, BeIN Sports prévoit notamment d'accorder à Canal+ l'autorisation d'exploiter ses droits concernant la L1 sur la période:

Le Groupe CANAL+ et beIN SPORTS ont engagé des discussions exclusives en vue de conclure un accord de distribution exclusif et de sous-licence. Selon les termes de l’accord, CANAL+ proposerait dans ses offres l’ensemble des chaînes de sport premium de beIN SPORTS et leurs contenus.

En parallèle, CANAL+ deviendrait à partir du 1er juin 2020 le distributeur exclusif de beIN SPORTS sur toutes les plateformes et auprès de l’ensemble des opérateurs tiers en France. Le projet d’accord prévoit également que beIN SPORTS sous-licencie en exclusivité à CANAL+ ses droits 2020-2024 de football de Ligue 1, permettant aux abonnés de CANAL+ de bénéficier de deux matches par journée, dont 28 des 38 meilleures affiches de Ligue 1 de chaque saison, dès la prochaine saison (2020-2021). L'accord exclusif serait valable pour une période de 5 ans renouvelable.

Le secteur mondial des médias a vu l’émergence de puissants acteurs intégrés, ainsi que de nouvelles offres OTT, qui ont transformé et saturé le paysage concurrentiel dans lequel évoluent les diffuseurs sportifs partout dans le monde, y compris en France.

Le nouveau partenariat entre CANAL+ et beIN SPORTS permettrait à CANAL+ de proposer une offre sportive unique et renforcée par le portefeuille de droits exceptionnels de beIN SPORTS (football, handball, sports majeurs américains, rugby et tennis). De son côté, beIN SPORTS bénéficierait de l'expertise, de la force de distribution et de l’infrastructure de CANAL+ pour accroître significativement son rayonnement sur le marché français.

CANAL+ et beIN SPORTS, qui conserveraient à la fois leurs identités, leurs marques et leur autonomie éditoriale, continueraient à répondre de manière indépendante aux appels d’offres de droits sportifs. Ce partenariat serait également bénéfique pour le secteur de la création audiovisuelle et du cinéma en France, dont CANAL+ est le premier soutien. L’accord envisagé sera soumis aux instances représentatives du personnel de beIN SPORTS en France.

Yousef Al-Obaidly, président de beIN SPORTS FRANCE et PDG de beIN MEDIA GROUP, a déclaré : « Cet accord serait extrêmement positif pour beIN SPORTS et pour les amateurs de sport en France. Il garantit la pérennité de notre entreprise à long terme tout en augmentant son rayonnement sur le marché français. Je suis extrêmement fier de ce que nous avons accompli en France en si peu de temps depuis notre lancement en 2012. Nous avons développé l'entreprise qui a démarré comme une start-up pour devenir l'un des principaux diffuseurs sportifs du pays. Et nous avons des plans ambitieux et à long terme pour développer encore l'activité en France, dont ce partenariat est une première étape importante. »

Maxime Saada, président du directoire du groupe CANAL+, a déclaré : « Nous sommes très heureux de la perspective d'un partenariat avec beIN SPORTS autour de ce projet ambitieux, qui est une excellente nouvelle pour nos abonnés et tous les amateurs de sport. Grâce à cet accord, CANAL+ continuera de diffuser la Ligue 1 au-delà de la saison en cours avec 28 des 38 meilleurs matchs de chaque saison en exclusivité jusqu'en 2024.

De plus, CANAL+ va renforcer son partenariat de longue date avec beIN SPORTS en devenant le distributeur exclusif de la chaîne en France pour l’aider à conquérir de nouveaux abonnés. beIN SPORTS propose une offre sportive de très grande qualité qui complète parfaitement notre offre pour séduire tous les amateurs de sport en France. »

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Petoulet
10/décembre/2019 - 12h33

Ok,c'est mieux que rien pour Canal,mais  ils n'auront quand même que le 2è choix en ligue 1.

Donc pour l'instant pas le match phare du dimanche soir.

Il faudra donc cracher sa caillasse pour médiapro,si on veut tout voir.

Mais vu que tout ça est tellement instable,si ça se trouve on est pas à l'abri peut-être d'un accord Canal-Médiapro.

Et on ne sait toujours pas à 7 mois de l'échéance comment les espingouins vont diffuser la ligue 1.Toujours pas de chaine en vue,même s'ils ont le premier choix,ils n'ont que ça à diffuser,c'est un peu léger.

Ou alors,nouveau coup de théâtre avec peut-être un accord avec RMC,lui aussi moribond.

Le vaudeville n'est pas encore terminé....

Portrait de msc2006
10/décembre/2019 - 02h27
Climato a écrit :

Merci pour la précision mais ça n'en demeure pas moins inquiétant car si C+ devient distributeur exclusif de Bein, ils peuvent décider de se le garder pour eux ou imposer un prix tellement excessif pour sa reprise qu'ils seront de fait le seul diffuseur. En tout cas c'est comme ça que je le comprends. Quand on voit qu'ils se sont payés l'exclusivité d'Eurosport, ils sont dans une logique agressive vis-à-vis des autres FAI.

 

bein confirme que bein ne seras pas uniquement sur canal sat ou via un abo avec canal , mais libre d accés sur le FAI   en fait  cela est plus industriel , fusion des redactions , des moyens de productions . a termes il y a de forte chance que c+ et bein fusionnent  . ce qui va bien faire  chi ... la lfp car il resteras que c+ vs  ?????

Portrait de Climato
10/décembre/2019 - 02h05
msc2006 a écrit :

c+ devient distributeur exclusif de bein   en gros les fai négocieront avec c+ 

Merci pour la précision mais ça n'en demeure pas moins inquiétant car si C+ devient distributeur exclusif de Bein, ils peuvent décider de se le garder pour eux ou imposer un prix tellement excessif pour sa reprise qu'ils seront de fait le seul diffuseur. En tout cas c'est comme ça que je le comprends. Quand on voit qu'ils se sont payés l'exclusivité d'Eurosport, ils sont dans une logique agressive vis-à-vis des autres FAI.

 

Portrait de msc2006
10/décembre/2019 - 01h32
Climato a écrit :
pfff concurrence de pacotille, il faudra donc cracher un abonnement à Canal pour regarder Bein ... Ce n'est plus énervant mais déprimant. Jamais je ne m'abonnerai à Canal, Bein perdra beaucoup de téléspectateurs avec cette exclusivité même si on a compris que l'argent compte desormais plus pour eux que l'audience.

c+ devient distributeur exclusif de bein   en gros les fai négocieront avec c+ 

Portrait de msc2006
10/décembre/2019 - 01h31

en gros c+ absorbe bein sport

Portrait de Climato
9/décembre/2019 - 22h43 - depuis l'application mobile

pfff concurrence de pacotille, il faudra donc cracher un abonnement à Canal pour regarder Bein ... Ce n'est plus énervant mais déprimant. Jamais je ne m'abonnerai à Canal, Bein perdra beaucoup de téléspectateurs avec cette exclusivité même si on a compris que l'argent compte desormais plus pour eux que l'audience.

Portrait de vévert1416
9/décembre/2019 - 20h03
pypatche a écrit :
Rmc aura fait un flop. . Au départ on pouvait arrêter quand on voulait, alors que maintenant obligation de signer pour une année en plus il faut être free.

N'importe quoi

Portrait de vévert1416
9/décembre/2019 - 18h41

Tout ceci n'est, à ce jour, que théorique. J'ai de gros doutes sur la capacité de Médiapro à s'installer professionnellement dans ce système

Portrait de Dédérinox
9/décembre/2019 - 18h20

Rien compris.