31/10 15:13

Des tags "racistes" et des croix gammées retrouvés à deux reprises en moins d'une semaine sur les murs du chantier de la nouvelle mosquée de Charleville-Mézières

Entre tristesse et colère, des habitants de Charleville-Mézières (Ardennes) dénoncent le climat ambiant qui a, selon eux, favorisé l'apparition de tags "racistes" à deux reprises en moins d'une semaine sur les murs du chantier de la nouvelle mosquée de la ville.

"Il y a cette ambiance, au niveau national, comme si on autorisait à déverser sa haine", confie à l'AFP Saayda, mère de famille de 37 ans, dans les locaux de l'association musulmane de la ville.

Elle déplore les croix gammées et les insultes inscrites sur le site de la mosquée en construction en bordure de la commune. Découvertes jeudi, ces inscriptions ont été effacées par les services municipaux, avant d'être reproduites dimanche.

"Ce qui s'est passé, je me dis que c'est une conséquence de la stigmatisation d'une partie de la population, tellement ça monte", poursuit cette musulmane pratiquante, titulaire d'un master de droit. "Ca ne m'étonne même plus, c'est presque comme si ça avait été autorisé".

Elle fait référence aux nombreuses polémiques qui se sont succédé depuis quelques semaines autour de l'islam, notamment après l'attaque à la préfecture de Paris, ou sur la question du port du voile des accompagnatrices de sorties scolaires, largement commentée dans les médias.

Un contexte également pointé du doigt par certains riverains. "C'est dans l'agressivité du temps", juge Noëlle Lambert, secrétaire de 49 ans, qui fait part de son "amertume" . "La tolérance, l'ouverture... je trouve que ça disparaît".

"Moi, j’ai 87 ans, j’ai connu la guerre de 40, donc les croix gammées, je sais ce que c’est", s'énerve Georges, qui habite la ville voisine de Villers-Semeuse et passe quotidiennement devant le chantier de la mosquée. "Ça me fout en colère. Il y a de la honte aussi, de voir qu’il y a des gens qui font des choses pareilles".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de GIGI
1/novembre/2019 - 08h33

Pourquoi construire des mosquées? il y a plus urgent il me semble! des logements sociaux pour nos sdf par exemple.La foi se pratique chez soi et dans la discrétion surtout quand  les croyances sont différentes de celles du pays ou l'on vit.

Portrait de Quid49
1/novembre/2019 - 01h39

La ville de Rimbaud.....

Stop au communautarisme et aux villes qui donne pour l'euro symbolique un terrain en bail amphithéotique et finance plus qu'il ne faut le restau ou le hamam de la mosquees pour que ça puisse financer la partie religieuse. Tout ça pour se faire reelire..

La semaine derniere eglise et vrucifix taguée à Marseille dans les quartiers africanos musulmans et pas un mot sur ce site.... La culture française passe après la culture étrangère.. 

Pauvre France....

#stopislamisationdelafrance

Portrait de Beard
1/novembre/2019 - 01h01

Des mosquées dans nos villages; a quand des dromadaires dans les champs ?

Portrait de Petit Potache
31/octobre/2019 - 20h39

C'est potache...une bande de petits potaches qui jouent à politique provoc !

Portrait de Blek37
31/octobre/2019 - 18h40
La République C'est Moi a écrit :

Raciste. Raciste.

On voit du racisme partout.

Je vous pari que ce sont des gamins de 12 ans qui ont fait ça pour le délire.

Tout prend des proportions gigantesque. c'est dingue!!!!

Surement ,il suffit d'avoir un peu de culture et de savoir qu'il y avait un bataillon de waffen SS entièrement musulmans, ( La 13 éme division de montagne de la Waffen SS Achards )  et que je grand mufti de Jérusalem et oncle de Yasser Arafat ,Hadj Amin al -Husseini était un grand ami du végétarien Adolf Hitler !

 

Portrait de Gaston33
31/octobre/2019 - 18h09
La République C'est Moi a écrit :

Raciste. Raciste.

On voit du racisme partout.

Je vous pari que ce sont des gamins de 12 ans qui ont fait ça pour le délire.

Tout prend des proportions gigantesque. c'est dingue!!!!

Pour le délire... si c'est le cas, j'imagine l'éducation des gamins en question.  

Portrait de Mimosas06
31/octobre/2019 - 18h07

Quand on pense qu'il y a une quarantaine d'année ce genre de problème ne se posait pas, merci les politiques d'avoir contribué à semer un tel bazar dans notre pays, vous devriez avoir honte, mais vous n'en êtes même pas conscient c'est le plus grave.

Portrait de saturnechris
31/octobre/2019 - 16h41

"sur les murs du chantier de la nouvelle mosquée de la ville."

No comment..